Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.

lundi 30 novembre 2020

Les 200 mots de passe les plus utilisés en 2020

Voici les 200 pires mots de passe de 2020.

dimanche 29 novembre 2020

L'emprise insidieuse des machines parlantes


L'emprise insidieuse des machines parlantes
Serge Tisseron
Les Liens Qui Libèrent (18 mars 2020)
205 pages


Présentation de l'éditeur
Enceintes connectées, chatbots, assistants vocaux… Google, Amazon, Facebook et Apple ne cachent pas leurs ambitions de faire de ces nouveaux outils domestiques un cheval de Troie capable de capturer nos données les plus intimes.
Mais, au-delà de l’atteinte à notre vie privée, les machines parlantes inaugurent une révolution anthropologique majeure qui touche au coeur même de notre humanité. Le fonctionnement mental, la fabrication des liens, l’attachement et l’organisation sociale en seront bouleversés.
Et plus leur intelligence émotionnelle et sociale s’affinera, plus la distinction entre humains et machines s’estompera, avec la possibilité pour leurs fabricants d’influencer nos comportements, nos émotions, voire nos pensées…
De ce que nous sommes prêts à accepter aujourd’hui dépendra ce que nous vivrons demain.

samedi 28 novembre 2020

Les assistants vocaux

Les outils domestiques vocaux se multiplient et se diversifient: enceintes connectées, assistants vocaux, chatbots... Quel impacte ces outils aux capacités toujours grandissantes auront sur nos aptitudes intellectuelles, le développement de nos liens et notre organisation sociale? Nous en parlons en compagnie de Serge Tisseron psychiatre et docteur en psychologie qui publie "L'emprise insidieuse des machines parlantes" (Ed. Les liens qui libèrent).

Ecouter le Podcast sur rts.ch

mercredi 25 novembre 2020

Les lignes de code informatique ont désormais leur sanctuaire

Pour s'assurer que la connaissance amassée par les développeurs contemporains ne se perde pas avec le temps, une entreprise américaine sauvegarde des milliers de lignes de code informatique. Un patrimoine numérique pour les générations futures confié en partie aux bibliothèques d'Alexandrie, d'Oxford et de Stanford, hauts lieux du savoir.

Lire l'article sur Futura

lundi 23 novembre 2020

5 articles sur l'IA dans The Conversation

The Conversation a publié simultanément 5 articles sur l'intelligence artificielle le 20 novembre :

dimanche 22 novembre 2020

Génération I.A : 80 films et séries pour décrypter l'intelligence artificielle


Génération I.A
80 films et séries pour décrypter l'intelligence artificielle

Alexandre Pachulski
E/P/A (19 août 2020)
216 pages


Présentation de l'éditeur
Quatre-vingts films et séries décryptés sont autant d’exemples pour comprendre ce qu’est l’intelligence artificielle, comment elle affecte nos vies et comment elle fait évoluer notre avenir. Blade Runner nous aide à envisager qu’un robot peut ignorer en être un, Her ou Zoe nous font prendre conscience qu’il est possible d’aimer une IA, alors que Robocop nous montre les limites des robots capables de tuer. Certains de ces éléments de fiction se trouvent déjà dans nos vies et le cinéma nous aide à appréhender les enjeux de l’intelligence artificielle pour mieux la maîtriser.

samedi 21 novembre 2020

Une ferme cyberpunk russe

mercredi 18 novembre 2020

En Corée du Sud, une “présentatrice virtuelle” conçue pour travailler 24 heures sur 24

L’illusion est bluffante. La présentatrice Kim Ju-ha de la chaîne câblée sud-coréenne MBN a depuis novembre son sosie virtuel pour animer le journal télévisé. “C’est une première dans le pays”, précise le journal belge Le Soir. On peut voir dans une vidéo “IA Kim” – IA pour “intelligence artificielle” – s’exprimer sur un écran à côté de la “vraie” Kim Ju-ha : “Lorsqu’elle a pris la parole, l’IA a copié le ton de la présentatrice humaine, note le quotidien. Elle a également reproduit sa posture et ses gestes, faisant presque illusion.”

mardi 17 novembre 2020

L'ordinateur quantique - L'Esprit Sorcier

lundi 16 novembre 2020

Comment le jeu d’échecs a inspiré un pionnier de l’intelligence artificielle

Qui dit « échiquier » pense « stratégie ». Et effectivement, le jeu d’échecs a fondamentalement inspiré, dès les années 50, les premières recherches sur l’automatisation des processus de décision. Et donc certaines fonctionnalités des intelligences artificielles.
Un des pionniers dans ce domaine, à la croisée des chemins entre le jeu d’échecs et l’IA, est Herbert A. Simon (1916-2001), économiste et sociologue américain. Lauréat du prix Nobel d’économie en 1978 pour son travail portant sur les processus de prise de décision dans les organisations économiques, il est aussi un des visionnaires à l’égard du développement de l’IA dans les contextes économique et organisationnel.

Lire l'article de Hongxia Peng sur The Conversation