Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.



samedi 31 janvier 2015

Pixel - Teaser

Pixel - Teaser from CCN Créteil / Cie Käfig on Vimeo.

mardi 2 décembre 2014

Des sculptures si petites que l'œil humain ne peut pas les voir


Ses sculptures sont de toutes formes et de tailles différentes. Mais elles sont toutes extrêmement petites, à tel point qu'elles ne sont pas visibles à l'oeil nu. L'artiste londonien Jonty Hurwitz a créé une collection de sculptures microscopiques. Ses œuvres mesurent entre 80 et 100 microns. Pour les admirer, un microscope est indispensable !
Hurwitz a placé ses "nano-sculptures" sur différents supports, l'un d'entre eux n'étant pas moins qu'un cheveu humain. Il a choisi de les placer ainsi sur des objets dont nous visualisons parfaitement la taille, afin que nous réalisions à quel point ses sculptures sont petites.
"Le défi c'est que ces œuvres existent au delà de nos capacités de perception, et par conséquent, au delà du royaume de ce que nous pouvons voir" dit-il. "La finesse d'un seul cheveu est quelque chose dont chacun a conscience."
Il explique que les sculptures ont été réalisées à l'aide de la technologie d'impression en 3D. Ses œuvres sont actuellement examinées pour le Guinness Book des records. Il pourrait bien s'agir de la plus petite création d'un être humain, ou bien les plus petites représentations d'humains jamais réalisées.
Hurwitz est diplômé d'une école d'ingénieur de Johannesburg (Afrique du Sud) où il a "découvert la limite si infime entre l'art et la science." Chacune de ses œuvres tiennent comptent des règles de la physique et nécessitent des milliers de calculs et d'algorithmes.

Source : Huffington Post (où vous verrez d'autres photographies)