Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.



dimanche 24 mai 2015

Jargon Informatique

Jargon Informatique est un dictionnaire libre, gratuit et multi-plateforme en français, listant les abréviations et termes techniques que l'on emploie plus ou moins souvent en informatique. On y trouvera aussi bien des termes de programmation que des mots employés sur les canaux IRC ou spécifiques à Usenet. Un projet 100% francophone et open source. Plus de 10'000 mots vous attendent...

Page d'accueil et téléchargement

jeudi 19 décembre 2013

Sigil

Sigil est un éditeur de livre électronique complet et gratuit pour les fichiers de type ePub, acronyme de "electronic publication". Vous pouvez l'utiliser pour créer votre propre livre électronique et l'exporter une fois terminé, au format EPUB.

vendredi 23 novembre 2012

100'000 Stars : naviguer dans la Voie lactée depuis un ordinateur

Un site Web, proposé par Google en partenariat avec l’Esa et la Nasa, offre de naviguer dans la banlieue du Système solaire et de visualiser notre galaxie, la Voie lactée. Un joli voyage…
Après la Terre et ses océans, Google propose une escapade dans les étoiles. L'ambitieux projet 100,000 Stars propose en effet de naviguer au sein de la Voie lactée et de ses milliards d'étoiles. Le projet a été monté en partenariat avec la Nasa et l’Esa. Cette plateforme Web en 3D fonctionne sur tous les navigateurs compatibles avec les technologies WebGL, CSS 3D et Web Audio.
Sur le site Web, l’interface permet de visualiser les étoiles voisines de notre Soleil et fournit des informations sur chacune d’elles. Il suffit de cliquer sur leurs noms, mais il faut réviser son anglais car la version francophone se fait attendre. Un peu à la manière de Google Maps, il est possible de zoomer ou dézoomer et des mouvements de la souris simulent des déplacements dans les trois dimensions.


Un voyage parmi les étoiles de la Voie lactée, tel qu’on peut le faire avec l’application elle-même, en pilotant à la souris. © Google, YouTube

Promenade en banlieue du Soleil

Au faible grossissement, par exemple, on s’offre un panorama de la Galaxie entière, que l’on peut faire pivoter dans tous les sens. En grossissant, quel que soit le point de départ, on zoome sur la banlieue du Soleil puis sur notre propre système planétaire. En haut à gauche, un bouton lance une balade toute prête et un autre transforme l’image de chaque étoile en un carré coloré dont la teinte indique la température de surface de l’astre.
De quoi admirer la forme de notre galaxie et visiter notre banlieue, où se pressent de nombreuses étoiles que l’on s’amusera ensuite à repérer sur la voûte céleste, comme Sirius ou Altaïr.

lundi 19 novembre 2012

ownCloud

Comme son nom l'indique, ownCloud permet de se créer son propre nuage sur son serveur pour sauvegarder ses fichiers et pouvoir les consulter, les sauver et les récupérer via son navigateur préféré. Trés simple d'installation et d'utilisation. Gratuit.

jeudi 8 novembre 2012

My Watermark

My watermark est un petit programme simple, portable, qui permet d'ajouter un filigrane à des images sélectionnées, ou à tout un dossier. Vous pouvez personnaliser la taille, la position du filigrane, choisir une police personnalisée et sa couleur. Les images ainsi traitées peuvent être enregistrées avec un "_wm" ajouté au nom de fichier ou copié dans un sous-dossier pour ne pas écraser les originaux...

OS: Windows XP/Vista/7/8 (32/64-bit)
Taille: 89 Ko
Langue: Anglais
Prix: Gratuit

mercredi 26 septembre 2012

Wireshark

Wireshark, le célèbre outil d'analyse de protocoles réseaux ou renifleur de paquets (packet sniffer) revient dans une nouvelle version. Pour rappel, Wireshark examine les données d'un réseau en direct et peut également faire une capture des différentes communications pour pouvoir y travailler dessus à un autre moment. Cette version recense un nombre important de nouveautés. Wireshark propose notamment de voir les "dissector tables" directement depuis la fenêtre principale. L'application peut désormais exporter des objets au format SMB ou encore afficher le code BPF compilé pour les filtres de captures. Enfin, Wireshark supporte une multitude de nouveaux protocoles comme ADwin, Appache Etch, JSON, ReLOAD ou encore Wi-Fi P2P (Wi-Fi Direct).

A télécharger sur 01.net.

dimanche 26 février 2012

LibreOffice, le successeur de OpenOffice

Encore un logiciel qui ne cesse de faire parler de lui, tant par son succès que par ses nombreuses fonctionnalités. Crée à partir de OpenOffice après que Oracle ait racheté Sun Microsystems, le programme LibreOffice existe à ce jour sous trois versions différentes. Il ressemble grandement à son prédécesseur, même si quelques améliorations comme de nouvelles boîtes de dialogue ont été implantées. C'est en fait une suite bureautique qui permet principalement d'effectuer des traitements de texte, elle est dotée d'un éditeur de formules mathématiques, d'une base de données compète ainsi que d'une présentation claire et simple à comprendre.
Il faut savoir que LibreOffice prend en charge tous les formats des fichiers de Microsoft Office et de OpenOffice (xls,ppt, doc...), il n'y a donc pas de souci à se faire de côté là. Ainsi, vous pouvez sans problème échanger ou partager vos documents si vous le souhaitez. À noter que les fichiers HTLM et PDF ont également leur place. De plus, les petites options pour organiser, personnaliser et mettre en forme votre texte sont toujours présentes. Vous avez notamment le pouvoir de changer le style de l'écriture, surligner les mots que vous jugez important, insérer des caractères spéciaux ou un tableau, modifier l'alignement... et bien plus encore. Vous pouvez vraiment faire ce que vous voulez. Les fonctions intégrées dans ce logiciel sont aussi intéressantes que pour Open Office. On y retrouve entre autres l'onglet « Draw » pour tout ce qui touche au dessin, « Impress » pour réaliser des présentations avec des diapositives, ou encore « Writer » pour les gérer vos documents. Certaines d'entre elles ont été peaufinées, mais on ne voit guère la différence. Les logos ont aussi été retravaillés, mais ils sont encore une fois semblables à ceux de Open Office avec peut-être un design qui diffère légèrement.
L'avantage avec LibreOffice est qu'il est gratuit et propose régulièrement des mises à jour, il ne cesse donc d'être perfectionné. Tout le monde peut l'utiliser puisqu'il est téléchargeable en cinq minutes et surtout compatible avec Windows, Linux et Mac. Au fil du temps, ce logiciel devrait entièrement effacer OpenOffice pour ainsi en tirer tous les bénéfices. Pour les personnes qui sont fâchées avec les langues étrangères, sachez que ce programme est disponible en français. D'autres versions sont actuellement en préparation, elles devraient apparaître au cours de l'année 2012. Bref, LibreOffice est à essayer de toute urgence !

Source : Sur-la-Toile

lundi 20 février 2012

Sauvegardez et partagez vos fichiers en ligne grâce à Dropbox

Avec Dropbox, vous avez la possibilité de sauvegarder, partager et stocker toutes vos données en ligne. Il vous suffit de l'installer sur votre ordinateur pour qu'il enregistre les changements que vous effectuez sur vos fichiers sans que vous ne vous en aperceviez. Ceci est valable pour n'importe quel navigateur.
Après avoir installé Dropbox, vous constaterez qu'un dossier du même nom a été crée dans votre espace de travail. Tout ce que vous avez à faire, c'est d'y envoyer vos fichiers afin qu'ils soient synchronisés et sauvegardés automatiquement. Vous pouvez également les partager avec vos contacts si vous en avez envie. Pas mal, n'est-ce pas ? Pour ce faire, il faut faire un clic droit sur le dossier Dropbox pour parcourir le site web du logiciel. Il ne vous reste alors plus qu'à sélectionner les fichiers ainsi que les amis avec lesquels vous souhaitez effectuer le partage. À noter qu'un répertoire intitulé « Public » est à votre disposition si vous voulez que vos données soient vues par tout le monde.
Il faut savoir que Dropbox propose trois espaces afin de convenir aux attentes et aux besoins de chacun :

  • Un espace de 2 GB avec un compte gratuit et sans engagements.
  • Un espace de 50 GB au prix de 9,99 dollars (7,60 €) par mois
  • Un espace de 100 GB pour 19,99 dollars (15,20 €) par mois
Cependant, il est possible d'obtenir des tranches de 250 Mo supplémentaires en recommandant ce logiciel à vos amis ou connaissances. Vous avez pour cela le choix entre leur envoyer un mail, les inviter via Facebook ou Twitter, ou encore en faire la promotion d'un lien. Attention, il faut que les personnes intéressées rejoignent et installent Dropbox pour gagner davantage d'espace, mais cela peut vous permettre d'atteindre 8 Go de stockage gratuit. (Ne vous gênez pas pour proposer votre lien de parrainage Dropbox dans les commentaires, si quelqu'un choisit de s'inscrire cela ne lui coûtera rien de l'utiliser!)

Source : Sur-la-Toile

jeudi 29 septembre 2011

Installer Linux Ubuntu sur une clé USB

PC Astuces montre étape par étape comment installer Linux Ubuntu sur une clé USB.

mercredi 5 janvier 2011

Google Body Browser

Afin de montrer les capacités de l'API WebGL dans son navigateur, Google a mis en ligne plusieurs applications mettant en avant l'utilisation de contenus 3D. La firme présente entre autres l'application Body Browser, qui permet d'explorer le corps humain de la même manière qu'on explore la terre sur Google Earth.
Le WebGL, interface graphique libre concurrente de Flash, permet d'utiliser le standard OpenGL directement depuis le code JavaScript d'une page Web. Cette technologie permet l'affichage de contenu 3D dans une page, en utilisant les pilotes OpenGL, et les accélérations matérielles de la carte graphique. Google a souhaité contourner le besoin d'installer de nouveaux pilotes, notamment pour les utilisateurs de Windows, d'où ses travaux sur son projet ANGLE (Almost Native Graphics Layer Engine) qui consiste à utiliser directement le WebGL sans passer par l'installation de pilotes.
L'application Body Browser permet à l'internaute de "manipuler" un corps humain, en le faisant tourner sur lui-même et en zoomant sur les parties qui l'intéressent, tout ceci avec une grande fluidité. Il est également possible de choisir ce que l'on souhaite afficher, en réglant la transparence : le squelette, les organes, le système nerveux , le système vasculaire, les muscles ou bien tout le corps. Un moteur de recherche permet de trouver un os en saisissant son nom par exemple.
Evidemment, cette application nécessite l'utilisation d'un navigateur qui prend en charge l'API WebGL. Pour le moment, seuls Chrome 9 bêta, Safari en version développeurs, et Firefox bêta 4 le permettent. Vous pouvez télécharger un navigateur et tester cette application directement sur http://bodybrowser.googlelabs.com/.


Source : Techno_Science