Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.

samedi 19 septembre 2020

Hôpital : une femme décède à cause d’un ransomware

Une femme est décédée jeudi en Allemagne après une attaque de ransomware qui a ciblé par erreur un hôpital. À cause de la paralysie du système informatique, la patiente a dû être transférée vers un autre établissement mais n'a pas survécu.

Lire l'article d'Edward Back sur Futura

lundi 20 juillet 2020

Les cyberattaques ne sont plus ce qu’elles étaient

Tous les ans, la société Verison publie un rapport décrivant les faits saillants de l’année écoulée en termes de sécurité des données. Nos amis Jean-Jacques Quisquater et Charles Cuvelliez ont lu ce document et nous livrent leur analyse. Parfois surprenant!

Lire l'article de Pascal Guitton sur Binaire

jeudi 11 juin 2020

LE QG 26 - Labeeu & Guillaume Pley avec Rabbin des Bois (Hacker)

lundi 8 juin 2020

Les cyberattaques ont changé de nature pendant le Covid-19

Si les crises, en tant que vecteurs de destruction de valeur ou de cohésion sociale constituent souvent des opportunités de profits supplémentaires pour des délinquants habiles, l’avènement d’un monde hyperconnecté constitue un vecteur d’impact incomparable pour les cybercriminels.
Ces derniers tirent parti de l’ensemble des vulnérabilités offertes par l’utilisation des « systèmes d’information » (SI) par l’ensemble des organisations modernes. Toutefois, la crise actuelle du Covid-19 semble engendrer une rupture de paradigme dans ce domaine, non seulement par l’ampleur des attaques menées, mais surtout eu égard aux cibles choisies. Ainsi, même des organisations épargnées jusqu’alors en période de crise font dorénavant l’objet d’attaques massives et ce phénomène inédit conduit à s’interroger sur une nécessaire adaptation du management stratégique.

Lire l'article de Rémy Février sur The Conversation

lundi 18 mai 2020

Des superordinateurs de l'EPFZ ont été attaqués

Les superordinateurs Leonhard et Euler de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), sis respectivement à Zurich et Lugano, sont inaccessibles aux chercheurs pour une durée indéterminée suite à des attaques de pirates informatiques. Plusieurs tentatives similaires ont été signalées sur de telles infrastructures en Europe.
Les ordinateurs continuent à fonctionner mais leur accès a été fermé jusqu'à ce que les choses soient clarifiées et qu'une protection adéquate soit mise en place. Cela pourrait durer des jours, voire des semaines.

Des attaques multiples

Selon le Tages-Anzeiger, qui signalait cette attaque samedi, la haute école a été informée vendredi de tentatives de hacking sur des superordinateurs européens. Les vérifications entreprises ont permis de confirmer que des parties des systèmes de l'EPFZ ont aussi été en danger. L'EPFL a également coupé les accès à ses ordinateurs par mesure de précaution, indique une porte-parole, citée par la RTS.

Un lien avec le coronavirus?

Selon diverses sources, ces attaques pourraient être liées à la pandémie de Covid-19. Les Etats-Unis ont accusé jeudi la Chine de tenter de voler, via des pirates informatiques, des données sur les recherches en cours sur un vaccin, des traitements ou de nouveaux tests de dépistage.
Avant que Washington ne porte publiquement ces attaques, différents médias s'en étaient fait l'écho. Pékin avait dénoncé par avance des «rumeurs et des calomnies».

Source : ATS/Le Temps

dimanche 10 mai 2020

Des codes malveillants jusque dans la poche

Grâce aux auteurs du Livre blanc sur la cybersécurité qu’Inria a publié en 2019, nous vous proposons une série d’articles sur cette question majeure. Aujourd’hui, nous abordons les codes malveillants. De quoi s’agit-il ? Comment fonctionnent-ils ? Comment les détecter et s’en protéger ? Partons à leur découverte.

Lire l'article de Pascal Guitton et Serge Abiteboul sur Binaire

mercredi 6 mai 2020

Vingt ans après, le créateur du virus informatique « I Love You » témoigne

L’auteur du code informatique, qui a occasionné des milliards de dollars de pertes au début des années 2000, mène aujourd’hui une vie modeste et discrète à Manille, selon la BBC.

Lire l'article de Nicolas Six sur lemonde.fr

dimanche 12 avril 2020

Crypto-porno : l’arnaque au faux piratage de webcam en très forte hausse

Une campagne d’e-mails de « sextorsion » prétendant disposer d’un film de l’utilisateur est en cours, avertit Cybermalveillance, le dispositif contre les risques numériques.

Lire l'article de Thierry Noisette sur l'Obs

jeudi 2 avril 2020

Visioconférence : pourquoi la sécurité de Zoom n’est pas à la hauteur de son succès

« Zoombombing », marketing trompeur, vulnérabilités... l'application de visioconférence Zoom est pointée du doigt pour ses pratiques quant à la protection de ses utilisateurs. L'app a profité de la pandémie pour s'imposer auprès de nombreuses organisations, mais elle va désormais devoir montrer patte blanche.

Lire l'article de François Manens sur Cyberguerre

Lire aussi Zoom est un cauchemar pour votre vie privée, par Antoine Hasday sur Korii.

mardi 31 décembre 2019

Sécurité informatique : la liste des mots de passe les plus piratés en 2019

Pour la neuvième année consécutive, l'éditeur spécialisé SplashData a mené une étude sur les mots de passe les plus fréquemment piratés. Une fois encore, c'est le très peu inspiré “123456” qui trône au sommet du classement.

Lire l'article de Johann Breton sur Les Numériques