Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus ou, pourquoi pas, de créer leur propre blog...
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


mercredi 29 juillet 2015

Le casse-tête mathématique de Candy Crush

Derrière ce jeu tout simple en apparence se dissimulent des problèmes calculatoires difficiles. C'est probablement pourquoi Candy Crush est aussi addictif.
Il paraît qu'en ville, on n'est jamais à plus de quelques mètres d'un rat. Mais de nos jours, il est encore plus probable que l'on ne soit jamais à plus de quelques mètres de quelqu'un qui joue à Candy Crush Saga. C'est actuellement le jeu le plus populaire sur Facebook. Il a été téléchargé et installé sur des téléphones, des tablettes et des ordinateurs plus d'un demi-milliard de fois. Essentiellement sur la base de ce succès, son développeur Global King a récemment été introduit à la Bourse de New York avec une valorisation initiale de plusieurs milliards de dollars. Pas mal pour un petit jeu consistant simplement à échanger des bonbons virtuels pour former des chaînes d'au moins trois pièces identiques !
Une grande partie de l'attrait de Candy Crush pour les joueurs est liée à la complexité qui sous-tend ce passe-temps apparemment si simple. De façon surprenante, le jeu est aussi intéressant pour les chercheurs : il apporte un éclairage original sur l'un des problèmes ouverts les plus importants des mathématiques, ainsi que sur la sécurité des systèmes informatiques.

Lire la suite de l'article de Toby Walsh sur espace-turing.fr. L'article a été publié dans Pour la Science d'août 2015.
On peut aussi lire l'article de T. Walsh "Candy Crush is NP-hard", prépublication arXiv du 11 mars 2014

mardi 28 juillet 2015

Spurious correlations

Spurious correlations compile toute une série de corrélations bizarres. Par exemple l'âge de Miss America corrélé avec les meurtres où ont été utilisés la vapeur ou des objets brûlants...

C'est aussi un livre.

lundi 27 juillet 2015

Citation de Walt Disney

L'arithmétique, c'est être capable de compter jusqu'à vingt sans enlever ses chaussures.

Walt Disney

dimanche 26 juillet 2015

Ce chercheur qui réinventa la roue sans le savoir

En Février 1994, Mary Tai, chercheuse dans le domaine médical, publia un article de recherche intitulé

A mathematical model for the determination of total area under glucose tolerance and other metabolic curves.

ce qui peut se traduire par: Un modèle mathématique pour déterminer l’aire totale sous les courbes de la tolérance au glucose et d’autres métabolismes. Dans cet article, le Dr Tai annonce tout fièrement qu’elle a découvert une méthode pour calculer l’aire sous la courbe d’une fonction (donc une intégrale) qu’elle nomme tout simplement la méthode Tai et dont l’élément essentiel est une formule, elle aussi sobrement appelée formule de Tai.
Mais le pire dans tout cela, c’est que cette méthode et cette formule révolutionnaires n’ont en fait rien de bien nouveau car ce que vient de redécouvrir sans le savoir cette chercheuse n’est rien d’autre que… la méthode des trapèzes !

Lire l'article sur blogdemaths

samedi 25 juillet 2015

Un tour de probabilité - Micmaths


Avec le petit programme qui estime la probabilité de réussite du tour.

dimanche 12 juillet 2015

Mathématiquement, les plis du cerveau ressemblent à du papier froissé

Le cerveau est une structure extrêmement complexe, tant dans son fonctionnement que dans son développement. Les nombreuses circonvolutions de sa surface semblent en être une illustration. Pourtant, des chercheurs brésiliens proposent aujourd'hui de les comparer à du simple papier froissé.

Lire l'article sur Futura-Sciences

samedi 11 juillet 2015

Une église "magique"

Les architectes qui ont dessiné cette église ont réussi à créer un monument unique et magique. Une véritable œuvre d’art qui se transforme en fonction de l’angle de vue de celui qui la regarde.

Cette église se situe en Belgique, dans la campagne de Looz, et elle a été conçue par le groupe d’architectes « Gijs Van Vaerenbergh ».


Plus d'images sur positivr.fr

vendredi 10 juillet 2015

Allègement

Un grand bravo à notre ministre de l'éducation, qui a attendu les vacances pour nous annoncer que l'allègement du temps de travail pour raison d'âge allait être... allégé. Encore une décision courageuse!

mercredi 8 juillet 2015

Figures sans paroles

Chaque jour, les site Images des mathématiques vous propose une image-théorème-puzzle extraite du livre de Arseniy Akopyan : Geometry in Figures, 2011.
Cette figure sans paroles est délibérément présentée sans texte explicatif, ni énoncé. A vous de l’observer, la comprendre, de vous poser les questions qu’elle suggère et, si possible, les résoudre !

samedi 4 juillet 2015

Horloge Fibonacci

Mariez une belle idée originale, un produit de tous les jours entièrement réinventé, du financement public 2.0 et une bonne dose de communication virale, et vous obtenez un succès comme celui qu'est en train de vivre le Québécois Philippe Chrétien avec son horloge Fibonacci.


L'horloge Fibonacci de M. Philippe Chrétien a été conçue pour les gens curieux et inventifs pour qui la lecture du temps sera à chaque instant un défi... mathématique.
Mathématique, parce que la lecture de l'heure s'effectue selon la fameuse séquence des nombres du mathématicien Fibonacci, qu'il a élaboré au 13e siècle.
L'écran de l'horloge est constitué de cinq carrés dont les longueurs de chacun correspondent aux cinq premiers nombres de Fibonacci: 1, 1, 2, 3 et 5.
Les heures sont affichées en rouge et les minutes en vert, par incrément de cinq minutes. Et quand un carré est utilisé pour afficher à la fois les heures et les minutes, il tourne au bleu. Les blancs sont ignorés.
De plus, l'heure peut être affichée de différentes façons, jusqu'à 16 combinaisons différentes par exemple pour indiquer 6h30.

Source : canoe.ca

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 >