Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.

mercredi 5 août 2020

Pourquoi Flight Simulator est une ode technologique au futur du jeu vidéo

Attendu pour le 18 août, Flight Simulator signe son retour après près de 15 d’absence. Plus que le retour d'un jeu qui a marqué les esprits, c’est un titre qui symbolise sans doute le futur du jeu vidéo qui s’apprête à décoller sur PC. Le mariage réussi entre le savoir-faire du studio français Asobo et la puissance technologique de Microsoft.


Source : Microsoft / Asobo Studios

Lire l'article de Melinda Davan-Soulas sur frandroid

mardi 31 mars 2020

Monument Valley 2 gratuit

C'est l'un des jeux les plus réussis sur mobile. Monument Valley 2, qui est sorti en 2017, devient provisoirement gratuit sur Android et iOS. Une occasion à saisir pour passer le temps pendant le confinement.


Dans Monument Valley 2, vous faites face à une géométrie impossible. Le but du jeu est de guider une mère et sa fille dans un entrelacs de structures et de bâtiments. Des énigmes viendront compliquer votre épopée labyrinthique et il vous faudra preuve d’une certaine souplesse intellectuelle lorsque le plafond deviendra plancher ou le mur qui vous bouchait l’accès deviendra un pont bien commode.
Les amateurs d’art auront sans doute reconnu l’influence de l’artiste néerlandais Maurits Cornelis Escher, dont les lithographies absurdes jouent aussi sur ces constructions hors de la réalité. Deux exemples parmi d’autres : Relativité, une œuvre qui présente des escaliers pouvant être empruntés de différents côtés, comme si la gravité ne s’appliquait pas et que les habitants vivaient sur des plans différents, et Chute d’eau, où la cascade se réalimente d’elle-même alors même que le canal ne semble pas remonter jusqu’en haut de l’aqueduc, malgré l’effet d’optique.


si ce jeu vidéo vous aguiche, ne tardez pas à le récupérer : l’offre n’a pas vocation à perdurer.

vendredi 27 mars 2020

On y est : la Terre a été recréée en TAILLE RÉELLE sur Minecraft

Le 21 mars 2020, une vidéo a été postée. La Terre existe désormais sur Minecraft à l’échelle 1:1, du mont Everest au Nil en passant par l’Australie et Saint-Pierre-et-Miquelon.


Lire l'article de Pierre Bazin sur konbini

dimanche 15 mars 2020

La tour de Hanoï, entre jeu, algorithmes et fractals

mercredi 18 décembre 2019

Comment les jeux vidéos font avancer la science – Feat. ASTRONOGEEK | EPISODE #8

La première partie est sur mon autre blog.

mercredi 27 novembre 2019

La boîte Intelligence Artificielle


La boîte Intelligence Artificielle
Amélia Matar, Aurélie Jean
Marabout (25 septembre 2019)


Présentation de l'éditeur
Tirez une carte, répondez à la question et récoltez le maximum de bits pour assembler votre ordinateur en premier ! 150 cartes + 1 livret ; 5 catégories de questions : Culture et histoire, IA & Informatique, Code, Société & éthique, Citations.

Voir aussi la critique sur IDBOOX

Biographie des auteures
Amélia Matar est CEO et fondatrice de COLORI (Paris), le premier club de cours de code sans ordinateurs pour les 3-6 ans. Elle collabore avec le laboratoire de média du MIT.
Aurélie Jean est docteure en sciences numériques et entrepreneuse (CEO de In Silico Veritas). Cette spécialiste française des algorithmes (MIT), contributrice Sciences à Le Point, elle enseigne le code, la data et l'algorithmique aux Dirigeants. Elle est la marraine de la nouvelle école d'Intelligence Artificielle de Microsoft et figure dans le Elle de janvier : « Ces femmes qui vont faire 2019 ».

lundi 21 octobre 2019

2 500 jeux DOS ont été ajoutés à l’Internet Archive

L'association à but non lucratif qui archive le web grâce à des clichés instantanés, l'IA est aussi une ressource électronique contenant films, livres, logiciels et enregistrements audio. Depuis 2013, ses efforts pour archiver les jeux s'intensifient.

Lire l'article de Lionel sur begeek.fr

samedi 12 octobre 2019

Fortnite, un phénomène économique, social, sportif et culturel

Le jeu Fortnite, qui a attiré plus de 250 millions de joueurs depuis son lancement en 2017, est devenu rapidement le jeu vidéo le plus populaire du monde, et de tous les temps. Son éditeur, l’américain Epic Games, espère prolonger ce succès avec la saison 11 du jeu dont le lancement est prévu le 13 octobre.

Lire l'article d'Oihab Allal-Chérif sur The Conversation

vendredi 16 août 2019

Audrey Tang : « La création collaborative de jeux vidéo est très utile pour les élèves de primaire »

Écrivaine et commissaire d’exposition spécialisée dans les arts numériques, Isabelle Arvers a entamé en juin dernier un tour du monde des rapports entre art et jeu vidéo, qui entend se focaliser sur les pratiques queer, féministes et décoloniales. Après une première étape à Séoul, à la rencontre des famerz, une association de gameuses féministes, elle a posé ses valises à Taïwan, où elle a été reçue par Audrey Tang, ministre du Numérique de l'État insulaire.

Lire l'article de Isabelle Arvers sur Usbek & Rica

samedi 13 juillet 2019

Facebook gardera secret le code de son robot joueur de poker car il serait trop puissant

Des chercheurs ont mis au point Pluribus, un bot qui a battu plusieurs joueurs pro de poker en même temps. Une première qui pourrait changer la scène professionnelle du poker.

Noam Brown, un chercheur de Facebook, et Tuomas Sandholm, un chercheur de Carnegie Mellon, ont développé un bot capable de battre plusieurs joueurs professionnels de poker en même temps, et ils l’ont présenté le 11 juillet 2019 dans un billet de blog. Ils ont également publié leurs résultats dans la revue académique Science.
Il s’appelle Pluribus et il a été testé sur plusieurs joueurs reconnus, dont deux qui ont gagné le championnat World Series. « C’est la première fois qu’une intelligence artificielle a battu la crème de la crème des joueurs dans un jeu complexe avec plus de deux joueurs ou équipes », vante la publication. Il s’agissait de parties de la version la plus classique du jeu, « hold’em no limit » à 6 joueurs. L’un d’entre eux, Darren Elias, a confié à Wired que l’algorithme avait un style plus « audacieux » que les humains, n’hésitant pas à augmenter énormément les mises. Le bot blufferait également très bien.

« IL S’APPREND TOUT SEUL À GAGNER »

Contrairement à certaines manières d’entraîner les algorithmes, le robot n’a pas appris en s’inspirant de parties existantes : « Il s’apprend tout seul à gagner en se jouant lui-même, et il ne s’appuie pas sur des exemples, des conseils ou des stratégies qui existent » précise Noam Brown, l’un des chercheurs, qui fait partie de la division IA de Facebook.
C’est lui qui, lorsqu’il était encore doctorant à l’université de Carnegie Mellon, qui avait co-développé Ligatus, l’intelligence artificielle capable de battre des joueurs de poker. La différence avec Pluribus, c’est que Ligatus avait réussi à l’emporter en matchs face à face, tandis que Pluribus est capable de battre ses multiples adversaires en simultané, ce qui est plus difficile.
Comme l’a fait remarquer la MIT Technology Review, une telle technologie serait à ce jour trop puissante pour être libérée dans la nature, car elle pourrait « détruire l’industrie du poker ». Noam Brown, le co-créateur de Pluribus, l’a confirmé dans une interview à Business Insider, ajoutant que son bot allait « changer la manière dont on joue au poker professionnel », notamment parce qu’il va à l’encontre de certains codes établis dans les parties.

Sources : Numerama, Le Figaro