Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.

mardi 30 juin 2020

Une université travaillant sur le Covid-19 se fait hacker et paie 1.140.000$

L'Université de Californie à San Francisco, une institution de recherche médicale, a payé la rançon pour éviter une cyberattaque du groupe de hackers Netwalker.

Lire l'article de Mathieu Barrère sur Slate.fr

lundi 29 juin 2020

Erica, le premier robot avec une IA, décroche le rôle principal dans un film

Pour la première fois, la vedette d'un long-métrage sera un véritable robot humanoïde doté d'une intelligence artificielle. Et ce n'est pas simple pour une IA de jouer son propre rôle...

Lire l'article de Louis Neveu sur Futura

dimanche 28 juin 2020

Post-Covid : les nouvelles habitudes vocales du monde sans toucher

Écouter et parler. En raison de l’épidémie et du télétravail, l’utilisation des assistants vocaux, l’écoute de la radio, des podcasts, ont connu une hausse importante, modifiant les routines et les habitudes. Avec le redémarrage de l’économie, quelles habitudes vont rester et se transformer en de nouveaux usages ?

Lire l'article de Gwendal P sur lebigdata.fr

samedi 27 juin 2020

BBC Sound Effects

Ces 16'000 effets sonores BBC sont mis à disposition par la BBC au format WAV à télécharger pour une utilisation selon les termes de la licence RemArc . Les effets sonores sont protégés par les droits d'auteur de la BBC, mais ils peuvent être utilisés à des fins personnelles, éducatives ou de recherche, comme indiqué dans la licence.

vendredi 26 juin 2020

Yusuf Shakeel

Vous trouverez sur la chaîne Youtube de Yusuf Shakeel de nombreuses vidéos autour de l'informatique, en particulier sur des algorithmes.

mercredi 24 juin 2020

Sur TikTok, les « tours de magie » numériques de Zach King

Focus sur Zach King, superstar du réseau social TikTok et créateur de vidéos très courtes mais bluffantes de réalisme, dans lesquelles il joue sur les illusions.

Lire l'article de Pablo Maillé sur Usbek & Rica

mardi 23 juin 2020

Imma

Pendant longtemps, les tentatives de créer des avatars ou des robots humanoïdes se rapprochant de modèles humains se sont fracassées sur la Vallée de L’étrange (Uncanny Valley). Le fait de se rapprocher autant de la représentation humaine sans y parvenir totalement créait littéralement une sensation de gêne à la simple vision de ses personnages virtuels ou robotisés, comme si ces derniers n’étaient finalement que des automates sans réelle vie intérieure.
Imma est peut-être la première à franchir cette fameuse Vallée de l’étrange; cette mannequin virtuelle est déjà une star sur Instagram, et son apparition sur le site i-D de Vice fait vraiment sensation; Imma a été créée de toute pièce par ModelingCafe, une société d’effets spéciaux et de rendu CGI qui a notamment travaillé sur les films Kingsglaive Final Fantasy XV ou bien encore Shin Godzilla.


Le rendu de la peau d’Imma a été réalisé par un groupe d’artiste infographiste composé essentiellement de femmes; l’objectif n’était pas ici de faire un effort d’inclusivité ou de genre, mais le studio japonais a tout simplement estimé que des femmes étaient mieux placées pour faire attention à certains types de détails physionomiques, des détails qui auraient pu échapper à un homme.

Source : Kulturegeek.fr

lundi 22 juin 2020

Racine carrée inverse rapide

La racine carrée inverse rapide (en anglais fast inverse square root, parfois abrégé Fast InvSqrt() ou par la constante 0x5f3759df en hexadécimal) est une méthode pour calculer x−½, l'inverse de la racine carrée d'un nombre à virgule flottante à simple précision sur 32 bits. L'algorithme a probablement été développé chez Silicon Graphics au début des années 1990. Il a entre autres été utilisé dans le code source de Quake III Arena, un jeu vidéo sorti en 19991. À l'époque, le principal avantage de cet algorithme était d'éviter d'utiliser des coûteuses opérations à virgules flottantes en préférant des opérations sur entiers. Les racines carrées inverses sont utilisées pour calculer les angles d'incidence et la réflexion pour la lumière et l'ombre en imagerie numérique.

Lire l'article de Wikipédia

dimanche 21 juin 2020

Cette IA transforme vos photos floues et pixelisées en clichés HD

Pixelliser les visages sur une photo pourrait bientôt ne plus suffire pour protéger l'identité des personnes. Des chercheurs de l’université Duke aux États-Unis viennent de mettre au point une intelligence artificielle capable de créer des images haute définition en partant d'une miniature. L'outil, baptisé « Pulse », parvient à multiplier la définition par 64, passant d'une miniature en 16 x 16 pixels à une image haute définition en 1.024 x 1.024 pixels. Les techniques habituelles tentent d'ajouter des éléments haute définition sur une image basse définition, ce qui crée souvent un résultat flou. Cette nouvelle technique génère des images en haute définition successives qui sont comparées à la miniature jusqu'à un résultat plausible.
Le projet s'appuie sur l’apprentissage profond (deep learning) et des réseaux antagonistes génératifs (GAN). Concrètement, un réseau neuronal génère des visages plausibles, après avoir été entraîné sur une grande collection de photos réelles. Un second réseau neuronal teste chaque image générée et décide si, une fois réduite, elle ressemble à la miniature. Au fur et à mesure, le premier réseau affine ses créations, jusqu'à ce que la miniature de l'image générée soit identique à celle de départ.


Une reconstruction réaliste, mais approximative

Cette technique ne permet pas de reconstruire comme par magie le visage de la personne dans la photo d'origine. Il s'agit tout simplement d'une possibilité plausible. Pulse est capable de générer de nombreuses variantes avec des différences subtiles, qui donneront toutes la même miniature.
Les chercheurs ont indiqué que la technique n'est pas limitée aux visages. Le même système devrait pouvoir s'appliquer pour améliorer la définition des images dans de nombreux domaines, comme la médecine, l'astronomie, la microscopie et l’imagerie satellite.

Edward Back, Futura Tech

samedi 20 juin 2020

Jouez avec les neurones de la machine

« L’intelligence artificielle est la science de faire faire à des machines des choses qui demanderaient de l’intelligence si elles étaient faites par des humains». Tout est dit par le fondateur de l’intelligence artificielle, Marvin Minsky. Exit les fantasmes du genre* de celui d’une «servante-robot, qui sert [le] café [au lit] le matin ». Et comme le mentionne Cédric Villani au lancement de sa mission de réflexion sur ces sujets, notre meilleure arme est «une grande qualité de formation» sur ce sujet qui est «l’affaire de [toutes et] tous». Soit. Et si on commençait, là, maintenant ? Ça vous dirait de soulever le capot de l’intelligence artificielle ?

Lire l'article de Thalita Firmo-Drumond sur Pixees