Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.

mardi 27 août 2019

DJI RoboMaster S1 : un rover pédagogique pour se former à la programmation

DJI, le spécialiste chinois des drones vient de présenter un petit rover, tout droit sorti d'une campagne d'exploration martienne. Pour autant, le RoboMaster S1 n'est pas destiné au voyage intersidéral, il a été conçu comme un robot éducatif doté d'outils qui permettent "d'approfondir la compréhension des sciences, des mathématiques, de la physique ou de la programmation", selon DJI.


Il adopte un design modulaire avec 46 composants personnalisables, dont sept moteurs, six détecteurs d'impact, sept capteurs infrarouges, un capteur optique (caméra HD), un microphone, un haut-parleur, deux gyroscopes et 21 voyants LED ; autant d'éléments qui peuvent être adaptés et configurés par l'utilisateur. On note également la présence de roues Mecanum qui offrent un déplacement omnidirectionnel et d'un étonnant "blaster" pour tirer des billes de gel.
La partie programmation passe par des langages de Scratch 3.0 et Python. Une interface simplifiée est aussi disponible pour débuter. DJI a ajouté une petite couche d'IA qui lui permet de reconnaître des gestes, des sons, des personnes et même d’autres robots S1. Des applications sont disponibles sur iOS, Android et Windows pour exploiter toutes les capacités du robot et profiter des différents modes de jeu (solo, course, combat en arène). Le RM S1 peut être contrôlé à l’aide d’un ordinateur, d'un smartphone, d'une tablette ou via la manette.

Source : Roch Arène, CNet

dimanche 18 août 2019

Le surprenant robot humanoïde Fedor va rejoindre la Station spatiale internationale

Habituellement, les vols Soyouz à destination de la Station spatiale européenne sont utilisés pour la rotation des équipages à bord du complexe orbital. La prochaine mission, prévue le 22 août, sera inédite. En effet, le véhicule Soyouz sera lancé par une version du Soyouz jamais utilisée pour des vols habités. Donc, pas de cosmonaute à bord mais Fedor. Fedor, c'est ce robot russe anthropomorphique qui fait le buzz sur Internet avec des performances remarquables diffusées sur son compte Twitter.

Lire l'article de Rémy Decourt sur Futura

jeudi 27 juin 2019

Un restaurant autonome avec un robot pizzaiolo va ouvrir en septembre en France

Pazzi est une jeune pousse française qui a créé un robot capable de confectionner 100 pizzas à l'heure. Il sera le chef du premier « restaurant autonome » qui ouvrira à la rentrée en Seine-et-Marne.

Lire l'article sur Futura

lundi 10 juin 2019

Le robot, un «animal» comme les autres ?

Les algorithmes d’intelligence artificielle sont parfois des boîtes noires aux règles inaccessibles. Pour comprendre le comportement des machines qui en sont dotées, nous devons créer une nouvelle discipline scientifique, comme nous avons créé l’étude du comportement animal. C’est le point de vue de Jean-François Bonnefon qui, avec 22 autres scientifiques, vient de signer une tribune dans la revue Nature.

Lire l'article dans le journal du CNRS

vendredi 7 juin 2019

Spot, le robot-chien de Boston Dynamics, bientôt disponible à la vente

D'ici la fin de l'année, Spot sera le premier robot vendu dans le commerce signé Boston Dynamics. Dans un bureau ou dans des entrepôts, ces quadrupèdes mécaniques utilisent l'intelligence artificielle pour effectuer des tâches quotidiennes. On peut aussi le télécommander avec une tablette.

Lire l'article de Fabrice Auclert sur Futura

samedi 20 avril 2019

La Nasa mise sur des robots gonflables pour aider les astronautes dans l’espace

Composé de tissu et de caoutchouc, le robot King Louie est économique à produire et facile à réparer. Très léger, il pourrait accompagner des astronautes dans de futures missions spatiales.

Lire l'article de Fabrice Auclert sur Futura Sciences

jeudi 18 avril 2019

Vie artificielle : des chercheurs créent le premier robot doté d'un métabolisme

Ces robots, fabriqués à partir de brins d'ADN, se créent et se régénèrent comme les cellules d'un organisme vivant. Grâce à l'ingénieux système mis au point par les chercheurs, ils sont aussi capables de se déplacer et peut-être d'auto-évoluer en tirant parti des mutations naturelles de l'ADN.

Voir l'article de Céline Deluzarche sur Futura Sciences

samedi 13 avril 2019

Des robots capables de faire face à des environnements ouverts

Développer des algorithmes permettant aux robots de faire face à des situations non prévues par leur concepteur et de s’adapter à de nouvelles tâches qu’un utilisateur pourrait leur donner, voilà un des nouveaux défis scientifiques auxquels se heurtent les chercheurs en robotique aujourd'hui.

Lire l'article de Stéphane Doncieux sur Interstices

mardi 9 avril 2019

7 robots qui changent l'histoire. Dangereux?

samedi 16 février 2019

AntBot : le robot fourmi