Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.



vendredi 24 novembre 2017

Homo Numericus

Maîtriser le numérique pour ne pas le subir, c’est ce que propose cette exposition itinérante. Au travers d’animations ludiques (danse avec le robot Poppy, jeux de logique, écran interactif, application collaborative, visite virtuelle avec casque immersif…), elle aide le visiteur à se familiariser avec les concepts sur lesquels repose l’informatique (les informations, les langages, les algorithmes et les machines) et le sensibilise aux enjeux du numérique, pour l’aider à devenir un citoyen éclairé sur ces questions.

Voir le site de l'expo

vendredi 6 octobre 2017

Dix ans après, « Second Life » est toujours bien vivant

A quoi ressemble aujourd'hui ce célèbre jeu? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il fourmille toujours de vie et de surprises. Immersion.

Lire l'article sur lemonde.fr

lundi 11 septembre 2017

Class´Code

Class´Code propose un programme de formation gratuit à destination de toutes personnes désireuses d’initier les jeunes de 8 à 14 ans à la pensée informatique. Le programme comprend de 1 à 5 modules de formation en ligne d’une dizaine d’heures chacun, couplé à des temps de rencontre présentielle pour partager, expérimenter et échanger entre apprenants.

vendredi 19 février 2016

Wayback Machine

La wayback machine (littéralement « la machine à revenir en arrière ») est la partie des clichés du Web de l'Internet Archive. Wayback Machine a été créé par Brewster Kahle afin de stocker et indexer tout ce qui se trouve sur le web. Ce service permet aux utilisateurs de voir les versions archivées de pages Web à travers le temps : c'est l' « index à trois dimensions ».
Vous vous rappelez à quoi ressemblait votre site il y a 10 ans ? La wayback machine vous le montrera ! Attention les yeux !

vendredi 8 mai 2015

L'institut géologique des Etats-Unis

L'institut géologique des Etats-Unis met à disposition du public un site qui plonge les internautes, simples curieux ou professionnels, dans un véritable voyage dans le passé. Riche de 180'000 cartes, cette plateforme en ligne permet en quelques secondes, notamment, grâce au maniement d'un curseur et via un efficace moteur de recherche de découvrir comment une ville ou une région a évolué depuis 1880 (texte tiré de "Sonar" du 8 mai 2015)

Voir le site

vendredi 9 janvier 2015

gnod - the global network of discovery

Ce site propose entre autres des "maps" permettant de visualiser les goûts des gens en musique, films et littérature. Plus deux éléments sont proches sur la map, plus la probabilité que les gens aiment ces deux artistes (ou œuvres) est grande. Après l'avoir testé d'après mes goûts, je trouve le résultat est assez impressionnant.

jeudi 15 décembre 2011

ToProg

"Le Projet ToProg existe pour encourager, défier et développer les compétences et la jouissance de toute personne ayant un intérêt dans le monde fascinant des mathématiques et de la programmation informatique."

Adresse du site : http://toprog.fr.nf/

samedi 26 novembre 2011

Zamzar.com

Le site Zamzar.com permet de convertir des fichiers vidéo, et permet aussi de sauver sur son disque dur des vidéos issues du web (Youtube par exemple).

jeudi 3 février 2011

Google Art Project

Associés à Google, 17 grands musées montrent un millier d’œuvres numérisées visibles pour des balades virtuelles à la manière de Street View. Pour certains tableaux, la définition atteint 14 milliards de pixels : de quoi zoomer jusqu’aux plus fins détails.
Offrez-vous une visite au château de Versailles, au Metropolitan Museum of Art de New York ou à la galerie des Offices de Florence : c’est ce que propose Google avec son Art Project, un site où sont désormais visibles des promenades visuelles. Dans 17 grands musées du monde, Google a fait circuler non pas des Google Cars mais des portiques à roulettes pour filmer les couloirs et les œuvres d’art.
Au total, 1.061 œuvres sont ainsi accessibles librement. Les visites virtuelles de musées ne sont pas une nouveauté mais c’est sans doute la première fois que l’on en trouve réunis autant dans le même site.
Comme dans Street View, on peut ainsi se déplacer et admirer les tableaux ou les peintures en s’approchant – pardon, en zoomant – à loisir. On ne peut cependant pas aller bien loin de cette manière. Pour s’approcher encore, il faut cliquer sur le bouton noté « + ». Le bouton « i » découvre une fiche explicative, ainsi que d’autres informations (plan du musée, liste des œuvres dans la salle…). Des liens renvoient vers d’autres pages, par exemple sur la vie de l’artiste. On peut aussi partager ses trouvailles, par exemple sur Facebook ou par courrier électronique.


Source : Futura-Sciences

vendredi 10 décembre 2010

La Désencyclopédie

D'un côté il y a Wikipédia, avec ses articles aussi fiables qu'une autre encyclopédie (mais à ne pas prendre comme seule source d'informations), et de l'autre la Désencyclopédie, avec ses informations 100%... fausses (mais très drôles). Voir par exemple l'article sur le Jurassien.