Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.



vendredi 22 juin 2018

Rubriques digitales

Chaque semaine, Martin Vetterli, président de l'EPFL, publie dans l'Illiustré une rubrique digitale. On peut toutes les retrouver sur https://direction.epfl.ch/rubriques-digitales.

samedi 25 novembre 2017

Darwin, bit à bit …

La biologie évolutive vise à comprendre les scénarios et les mécanismes de l’évolution des espèces. En étudiant l’évolution des systèmes biologiques, on peut remonter le temps, essayer de comprendre les biologies du passé (voir l’article avec Allessandra Carbone). La simulation numérique joue un rôle essentiel dans ce domaine. Quand les impacts sur notre planète de la vie humaine (l’ère de l’anthropocène) sont considérables, catastrophiques, voire suicidaires, il devient essentiel de savoir prédire les évolutions de systèmes biologiques. La biologie évolutive nous aide à imaginer les futurs possibles. Guillaume Beslon et Dominique Schneider traitent de ce sujet vital. .

Lire l'article de Serge Abiteboul et Thierry Viéville sur Binaire.

mardi 20 septembre 2016

Qu’est-ce que la réalité augmentée et comment fonctionne-t-elle ?

Le succès de Pokémon Go est l'occasion d'explorer le concept et les applications de la réalité augmentée, une technologie vieille de près de 50 ans, mais qui décolle depuis quelques années. La réalité augmentée est un paradigme permettant de rendre disponibles des informations numériques complétant le sens réel. Il s'agit d'une fusion du numérique et du réel.

Lire l'article sur theconversation.com

samedi 10 septembre 2016

Claude Shannon et la compression des données

L'immense majorité des données (texte, son, image, vidéo, etc.) sont stockées et manipulées sous forme numérique, c'est-à-dire à l'aide de nombres entiers qui sont convertis en une succession de bits (des 0 et des 1). La conversion depuis le monde analogique continu vers ces représentations numériques discrètes est décrite par la théorie élaborée par Claude Shannon (30 avril 1916 - 24 février 2001), le père fondateur de la théorie de l'information. L'impact de cette théorie sur notre société est absolument colossal. Pourtant son nom est quasi inconnu du grand public. Le centenaire de la naissance de Claude Shannon est donc une bonne excuse pour présenter l'œuvre d'un très grand scientifique.

Lire l'article sur Images des mathématiques

mardi 21 juin 2016

La force du collectif

En créant des entités informatiques capables de réagir à des événements imprévus, de dresser des plans et de travailler en équipe, les informaticiens simulent les comportements collectifs de groupes d’individus, d’animaux ou de molécules.

Lire l'article sur Interstices.

lundi 11 janvier 2016

"Les Big data vont révolutionner nos vies, notre travail et notre pensée"

L’affaire Prism, révélée en 2013 par Edward Snowden, ex-agent de l’Agence de sécurité nationale (NSA) américaine, a montré que celle-ci disposait d’un programme de surveillance des communications mondiales. Plus que jamais, elle a mis sur le devant de la scène ce qu’on appelle désormais, selon leur dénomination anglo-saxonne dont on ne connaît pas la paternité : les "Big data". Autrement dit l’accumulation par milliards de milliards de données de toutes sortes – et notamment celles concernant les individus, par des acteurs multiples : gouvernements, entreprises telles Google, Facebook, Twitter etc., sites de ventes en ligne, institutions diverses. Une "mise en données du monde", un vrai déluge numérique dont l’importance devient si flagrante que deux spécialistes du domaine, Viktor Mayer-Schönberger de l’université d’Oxford et Kenneth Cukier du magazine The Economist n’hésitent pas à sous-titrer leur ouvrage "Big data", paru également en 2013 aux Etats-Unis et best-seller en Chine, de "Révolution qui va transformer nos vies, notre travail et notre pensée".

Lire l'article sur Sciences et Avenir.

vendredi 8 janvier 2016

Gare aux erreurs d'arrondi !

Un expérimentateur fait appel à un spécialiste des simulations numériques pour l’aider à comprendre l’évolution d’un système physique. Se pose alors le problème de la justesse de ces simulations : est-ce qu’elles décrivent bien le comportement observé en réalité ?

Lire l'article sur Images des mathématiques

lundi 28 décembre 2015

Raspberry pi : la petite histoire d’une grande idée

Le Raspberry Pi (prononcé comme "Raze" "Berry" "Paille" en anglais) est un petit ordinateur de la taille d'une carte bancaire. Il a été conçu par une fondation éducative à but non-lucratif pour faire découvrir le monde de l'informatique sous un autre angle. C'est Alan, franco-irlandais qui nous raconte cette belle histoire. Charlotte Truchet et Pierre Paradinas.

Lire l'article sur Binaire

jeudi 10 septembre 2015

Libérez les logiciels !

Des traitements informatiques sont réalisés sur une grande variété de matériel, des senseurs, des cartes à puces, des téléphones, des tablettes, des ordinateurs personnels, des systèmes de contrôle, de gros serveurs. Tous ces traitements sont décrits par des séquences d'instructions qui composent des « logiciels ». Parmi ces logiciels, les « logiciels libres » jouent aujourd'hui un rôle essentiel. Pour comprendre de quoi il s'agit, nous avons demandé à un des meilleurs spécialistes du domaine, Roberto Di Cosmo, de rappeler quelques notions techniques, et quelques principes de droit. Libérez les logiciels ! Serge Abiteboul.

Lire l'article sur Binaire

vendredi 21 août 2015

L'informatique sans ordinateur

L’informatique a la fâcheuse réputation d’être la science des ordinateurs. Quelle que soit sa spécialité, un « informaticien » sera toujours appelé à réparer l’ordinateur de son beau-frère. Sa discipline ne porte-t-elle pas le nom anglais de computer science ? Nous montrerons ici, à l’inverse, qu’une part non négligeable des concepts et méthodes de la discipline informatique est indépendante du monde des ordinateurs. Nous verrons ainsi :

  • qu’on peut faire fonctionner Internet avec des pigeons voyageurs ;
  • que l’algorithmique peut accélérer la recherche d’un mot dans le dictionnaire ;
  • qu’il est parfois utile de faire de la programmation sur papier.
Par ces exemples, nous entendons montrer que l’informatique est, comme la logique et les mathématiques, plus qu’une simple technique : c’est une discipline formelle, c’est-à-dire qu’elle peut indifféremment s’appliquer à des supports matériels très différents, l’ordinateur n’étant qu’un cas particulier.

Lire l'article de Baptiste Mélès sur Images des maths