Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.



mercredi 25 octobre 2017

Des chercheurs auraient réussi à connecter un cerveau à Internet

C’est une grande première dans le monde du web et de la technologie : des chercheurs de l’université Wits à Johannesburg seraient parvenus à connecter un cerveau à internet. C’est en tout cas ce qu’affirme le groupe de scientifiques à l’origine de l’exploit dans un communiqué officiel rapporté par le site spécialisé Medical Press le 14 septembre 2017.

Lire l'article sur fredzone.org

mardi 24 octobre 2017

Ngram Viewer

Ngram Viewer est une application linguistique proposée par Google, permettant d’observer l’évolution de la fréquence d’un ou de plusieurs mots ou groupe de mots à travers le temps dans les sources imprimées. L’outil est entré en service en 2010. Il est basé sur les livres scannés par Google.
Intéressant si vous voulez savoir par exemple quand est apparu le terme de "soucoupes volantes"...

lundi 23 octobre 2017

Quelles solutions pour se protéger des logiciels de rançon ?

Qui ne s'est jamais retrouvé démuni face à son ordinateur infecté par un logiciel malveillant ? Cette situation arrive fréquemment lorsqu'on utilise des outils informatiques et nous pouvons tous être concernés par ces cyberattaques. Récemment, les logiciels de rançon, également appelés ransomwares, ont été régulièrement mis sur le devant de la scène. Ces derniers peuvent en effet infiltrer les systèmes informatiques de particuliers, d'administrations ou encore d'entreprises, comme ce fut le cas avec le logiciel Wannacry qui a frappé plus d'une centaine de pays, dont les hôpitaux britanniques et le constructeur français Renault.
Comme nous l'explique Aurélien Palisse, la lutte contre les ransomwares est une course perpétuelle contre la montre. Comment fonctionnent ces logiciels ? Existe-t-il des moyens de s'en protéger ? Quels sont les enjeux de la recherche dans ce domaine ? Les défis à venir ? Toute une série de questions sur lesquelles le doctorant nous apporte son éclairage.

Ecouter le podcast d'Interstices

samedi 21 octobre 2017

Jouez avec les neurones de la machine

L’intelligence artificielle est la science de faire faire à des machines des choses qui demanderaient de l’intelligence si elles étaient faites par des humains». Tout est dit par le fondateur de l’intelligence artificielle, Marvin Minsky. Exit les fantasmes du genre* de celui d’une «servante-robot, qui sert [le] café [au lit] le matin ». Et comme le mentionne Cédric Villani au lancement de sa mission de réflexion sur ces sujets, notre meilleure arme est «une grande qualité de formation» sur ce sujet qui est «l’affaire de [toutes et] tous». Soit. Et si on commençait, là, maintenant ? Ça vous dirait de soulever le capot de l’intelligence artificielle ?

Lire l'article de Thierry Viéville sur Binaire

jeudi 19 octobre 2017

AlphaGo Zero : l'IA de Google DeepMind devient autodidacte

AlphaGo Zero, une nouvelle version du programme de jeu de go de DeepMind, n'a mis que trois jours à vaincre son prédécesseur AlphaGo après s'être entrainé avec pour seules informations les règles du jeu et la position des pierres sur le plateau. Un pas de plus vers la création d'une intelligence artificielle généraliste.

Lire l'artilce de Marc Zaffagni sur Futura-Sciences

mardi 10 octobre 2017

L'inventeur du « LIKE » alerte les internautes sur le pouvoir addictif des réseaux sociaux

The Guardian raconte le témoignage d’anciens salariés de Google ainsi que de Facebook. Après qu’ils aient quitté ces firmes, ces ex-employés avertissent les internautes des dangers d’internet. Alors que nous vivons actuellement dans un monde continuellement connecté, le besoin de se déconnecter touche de plus en plus de personnes.
Le plus étonnant est que les personnes étant à l’origine de cette connectivité perpétuelle en ressentent également le besoin. C’est justement le cas desdits anciens salariés. Ils ont confié au quotidien The Guardian qu’ils souhaitaient prendre leur distance sur internet.
Ces anciens collaborateurs interrogés par nos confrères ont contribué au développement et à la popularisation de ces réseaux sociaux.

Des inventions utilisées à mauvais escient

Parmi ces anciens employés figure Justin Rosenstein, un ingénieur ayant travaillé au sein des deux groupes Google et Facebook. Il avait aidé à concevoir les boutons « Like » de Facebook. À présent, cet ancien ingénieur évoque des regrets quant à cette invention créée en 2009.
Alors qu’auparavant, il la considérait comme un succès, actuellement, il la considère comme un outil utilisé abusivement pour répandre des publicités ciblées. La publicité constitue une source de revenus importante pour les réseaux sociaux. Les partages, commentaires et mentions « J’aime » aident ainsi les publicitaires à cibler et personnaliser leurs publicités.
Il attire également l’attention sur le phénomène de cyberdépendance et il a ainsi avoué à nos confrères avoir mis en place sur son propre iPhone des outils de contrôle parentaux afin de s’empêcher de télécharger des applications et de passer trop de temps sur son appareil.

Internet contrôle l’esprit et influence le choix des internautes

Rosenstein, un ex-employé de Snapchat et de Reddit a appuyé l’étude effectuée par The Guardian en déclarant que le niveau de concentration des gens s’amoindrissait à cause des réseaux sociaux, en particulier, à cause des smartphones. Pour Tristan, un ancien salarié de Google, internet influence le choix des personnes.
De même, les trois employés ont indiqué que les Gafa étaient de plus en plus capables de décoder les émotions des internautes grâce à leurs actions sur internet. Ils s’en servent ensuite pour influencer les internautes selon leur tranche d’âge et leur émotion. Ces témoins recommandent ainsi aux internautes de prendre leur distance d’internet.
Pour l’ex-stratège de Google, James Williams, internet est devenu le moyen le plus rapide et le plus efficace d’influencer l’esprit du monde entier.

Source : Fredzone

lundi 9 octobre 2017

Watson : l’Intelligence artificielle en ses limites

L’une des applications phares de Watson, le système d’intelligence artificielle d’IBM, a longtemps été la fouille de données médicales et l’analyse des corpus d’articles de recherche sur le cancer. Force est pourtant de constater que les résultats annoncés ne sont pas au rendez-vous estime une remarquable enquête de Stat News (@statnews) menée par Casey Ross (@byCaseyRoss), leur spécialiste santé, et Ike Swetlitz (@ikeswetlitz), leur spécialiste des questions politiques.

Lire l'article sur lemonde.fr

vendredi 6 octobre 2017

Dix ans après, « Second Life » est toujours bien vivant

A quoi ressemble aujourd'hui ce célèbre jeu? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il fourmille toujours de vie et de surprises. Immersion.

Lire l'article sur lemonde.fr