Des hackers russes ont volé des données d'ingénierie secrètes. Ils demandent une rançon de 50 millions de dollars avant le 1er mai ou promettent de divulguer l'ensemble des documents volés.

Lire l'article de Valentin Cimino sur SiecleDigital