Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.

mardi 13 septembre 2022

Minecraft dans minecraft

mercredi 24 août 2022

L’improbable histoire de cette chanson de Janet Jackson qui faisait planter les ordinateurs

Sortie en 1989, la chanson Rhythm Nation est apparue cette semaine dans la liste des failles et des vulnérabilités de Windows. La lecture du clip vidéo de ce morceau de Janet Jackson peut ainsi permettre à un pirate de faire planter des ordinateurs. Une histoire assez dingue liée aux fréquences de résonance naturelle des disques durs.

Lire l'article de Fabien Auclert sur Futura

vendredi 19 août 2022

Computer engineering for babies

mercredi 10 août 2022

Le championnat du monde de Microsoft Excel existe et c’est complètement fou

Une Excel-lente nouvelle pour tou·te·s les féru·e·s du célèbre logiciel tableur. Le 12 novembre prochain, la FMWC (“Financial Modeling and Excel Competitions World Cup”) organise l’événement le plus improbable de l’histoire du e-sport. Une grande compétition retransmise en direct entre les huit plus gros boss de… Microsoft Excel. Idée saugrenue ? Pas tant que ça : l’édition de l’année dernière avait réuni plus de 400 000 spectateur·rice·s.
Mais en quoi consistent ces championnats ? Le site officiel explique que le but est de mobiliser ses compétences logiques — et ses connaissances pour les mille et une fonctions du logiciel, telles que IFS, XLOOKUP, SUM ou encore VBA — pour résoudre une série de défis d’une trentaine de minutes. L’événement est ouvert à tous·tes : pas besoin d’être un·e expert·e en finance, ingénierie ou analyse de données pour remporter le premier prix.
Si vous aimez le challenge, vous avez jusqu’au 6 octobre pour rejoindre la grande compétition mondiale — l’inscription coûte 25 dollars. Les qualifications auront lieu deux jours plus tard et permettront d’élire 128 vaillant·e·s compétiteur·rice·s. Il faudra alors remporter les 3 rounds suivants pour obtenir une reconnaissance mondiale et la modique somme de… 10 000 dollars.
Pour vous échauffer en attendant novembre 2022, vous pouvez toujours revisionner les éditions précédentes. Récemment, la “All Star Battle” réunissant le gratin de Microsoft Excel, venu des États-Unis, d’Irlande, d’Australie, de Malaisie, du Nigeria, de Hong Kong, de Pologne et du Royaume-Uni, a même été diffusée sur la chaîne de télévision ESPN2.


Source : Julie Morvan sur Konbini

dimanche 3 juillet 2022

3 choses que vous ne saviez pas que votre CLÉ USB pouvait faire

mardi 14 juin 2022

Compteur binaire

dimanche 15 mai 2022

Une intelligence artificielle pour brasser la bière de ses rêves

Brasser sa propre bière à domicile, une occupation de bobo par excellence? Qu'à cela ne tienne, explique New Scientist: celles et ceux qui souhaitent s'y mettre sans compétence particulière pourront bientôt se laisser aiguiller par la première intelligence artificielle (IA) spécialisée dans ce type de production. S'il est en premier lieu destiné aux professionnels, l'outil en question pourra aider les biérophiles en tous genres à fabriquer le breuvage qui leur correspondra le mieux.

Lire l'article de Thomas Messias sur Slate

lundi 25 avril 2022

L’Exploratorium : des cartes imaginaires plus vraies que nature !

Habituellement utilisées comme outil géographique fermement ancré dans le réel, les cartes peuplent cependant également le monde de l'imaginaire. C'est notamment le cas de la Terre du Milieu, imaginée par Tolkien, qui fait aujourd'hui l'objet de nombreuses représentations cartographiques très détaillées.


Lire l'article de Morgane Gillard sur Futura

samedi 11 septembre 2021

11-Septembre : comment une police d’écriture a rendu fou Internet

Tous ceux qui ont déjà bidouillé Word connaissent probablement le nom de "Wingdings". Cette police d’écriture n’en est pas vraiment une, car elle se contente de transformer tous les caractères latins en symboles, signes et petits pictogrammes. C’est très utile si vous avez la flemme d’insérer un symbole en uploadant une image, mais honnêtement, Wingdings relève plus de la blague qu’autre chose.
Or, au lendemain des attentats du 11-Septembre, la blague s’est transformée en théorie malsaine. En substance, c’était : "Tapez 'Q33' (le numéro de vol d’un des avions kamikazes qui s’est écrasé sur le World Trade Center), puis 'NYC' pour New York City, et transformez le tout via la police Wingdings."


Le résultat ? Un avion fonçant dans ce qui s’apparente à deux tours, suivies d’une tête de mort, d’une étoile de David et d’un pouce vers le haut. L’hoax se répand sur Internet comme une traînée de poudre : on crie au complot et on accuse Microsoft, éditeur de la police Wingdings, d’antisémitisme. Certains émettent même l’idée que le futur géant de la tech a été infiltré ou hacké par Al-Qaida, voire carrément que Bill Gates est en partie commanditaire des attentats.
Créée au début des années 1990 par Kris Holmes et Charles Bigelow, chercheurs en typographie informatique de l’université de Stanford, la police s’appelait originellement Lucida Icon. Rachetée en 1992 par Microsoft et renommée Wingdings, la police sera, la même année, intégrée à la nouvelle version de l’OS Windows 3.1. La police a conservé ses symboles religieux, avec seulement un changement de correspondance entre ces derniers et les lettres de l’alphabet latin.
Le 29 avril 1992, le New York Post, l’un des plus anciens tabloïds conservateurs de la Grosse Pomme, affiche sur sa une "Program of Hate" ("Programme de haine"), suivi du chapô : "Des millions d’ordinateurs contiennent un message secret appelant à la mort des juifs de New York." Un consultant en informatique avait en effet remarqué que les initiales NYC écrites en Wingdings donnaient une tête de mort et l’étoile de David, suivies par un pouce d’approbation.
L’infox circule pendant des années sur les premiers groupes de discussion Internet, mais prend une autre envergure après les attentats du 11-Septembre. L’ajout de l’avion et des "deux tours" contribue à la psychose autour de l’affaire.

Coïncidence et gros mensonge

Oui, aujourd’hui encore, si vous tapez "Q33 NYC" en Wingdings, vous obtenez lesdits symboles. Sauf que les "deux tours" sont en réalité un pictogramme désignant un fichier texte en informatique et, surtout, Q33 n’a jamais été le numéro de vol d’un des avions-suicides qui se sont écrasés dans le World Trade Center – il s’agissait du American Airlines Flight 11 et United Airlines Flight 175, immatriculés N334AA et N612UA.
Microsoft postera évidemment de nombreux démentis, mais les communiqués de presse sont moins efficaces que les chaînes de mails obscurs, et la rumeur se répandra tout de même. À l’époque, le fact-checking n’était pas monnaie courante et beaucoup des premiers internautes se souviennent encore de cette mystérieuse légende urbaine – le jour où Microsoft aurait "prévu" les attentats du 11-Septembre.

Source : Pierre Bazin sur Konbini

dimanche 20 juin 2021

Le code source du web est à vendre en NFT

Le Britannique Tim Berners-Lee, qui a créé le World Wide Web en 1989, met en vente du 23 au 30 juin un NFT intitulé « This Changed Everything », incluant le code source de son invention. Les enchères, sous le feu des projecteurs, soulèvent néanmoins de nombreuses questions, tant du point de vue de la légitimité de la démarche de Tim Berners-Lee, qui vise à privatiser un code conçu à l’origine comme un bien public, que du point de vue environnemental.

Lire l'article d'Emilie Echaroux sur Usbek & Rica