Au départ je voulais mettre en ligne les projets de mes élèves pour que chacun puissent les regarder. A l'arrivée, cela s'est avéré être une arme anti-plagiat redoutable, puisque j'ai reçu hier un courriel du véritable auteur d'un projet qui dénonçait les agissements d'un de mes élèves. Après vérification, il est vrai que le plagiat est indéniable. Cet élève aura donc la note 1 et son projet a été retiré de la liste pour ne pas nuire au véritable auteur.
Ma politique est la suivante : on peut S'INSPIRER de programmes existants (la vie est trop courte pour réinventer la roue chaque fois), mais on doit CITER SES SOURCES et, si possible, demander à l'auteur la permission. S'approprier simplement un programme et faire croire qu'on l'a écrit est inadmissible.

Pour avoir moi-même été plagié, je peux vous dire que c'est très désagréable. Je vous laisse comparer cette Introduction à la cryptographie avec mon cours Ars Cryptographica, notamment avec la Petite histoire de la cryptologie. Le plagiaire (Abdelmejid BAYAD, maître de conférence à l'université d'Evry, Directeur Adjoint du Département de Mathématiques) ne s'est même pas donné la peine de changer les illustrations, ni l'image de fond, ni les liens qui mènent sur mon site! Il a juste fait disparaître mon nom! Il a donc été payé pour un travail qu'il n'a pas fait (par contre moi je n'ai rien touché).
J'ai trouvé ce cours via le site Copyscape.com.