Le rituel est bien installé : chaque fin d'année scolaire, les classes terminales brocardent (gentiment mais impitoyablement) leurs profs et leurs camarades. Cette année, j'ai été particulièrement gâté, puisqu'un journal m'a été entièrement consacré : le P'tit Müller illustré. Honnêtement, je ne me souviens pas toujours d'avoir prononcé telle ou telle parole, mais ça doit être vrai car une élève a pris des notes pendant trois ans!
Je dois dire cette petite classe scientifique m'a procuré bien du plaisir pendant ces trois ans. J'ai une petite pensée pour ces élèves qui passent leur examen écrit de maths aujourd'hui et me réjouis de les voir une dernière fois... à l'examen oral! Ils sont foutus...