Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


lundi 27 février 2017

La main invisible d'un mathématicien malveillant | Démocratie 1

Dans cette première vidéo de la série sur la démocratie, on insiste sur le fait que le vainqueur d'un scrutin est tout aussi dépendant des préférences des électeurs que du scrutin mis en place. En fait, certaines décisions importantes ont été entièrement façonnées par le choix du scrutin...

lundi 20 février 2017

La loi des séries est-elle une fatalité ?

Dans la vie courante, on invoque la loi des séries pour rendre compte de la répétition de calamités. Mais est-ce bien une loi ? En réalité, les séries relèvent souvent de coïncidences que les mathématiques savent décrire en équations. Et celles-ci peuvent servir à dévoiler cette soi-disant loi.

Une conférence d'Elise Janvresse

mardi 14 février 2017

I love maths

lundi 13 février 2017

Voici quelques incroyables cartes et infographies du XIXe siècle

Vous êtes-vous déjà demandé quel est le volcan actif le plus élevé? Avez-vous déjà voulu comparer la taille des sommets les plus hauts et des plus longs fleuves du monde? John Emslie et James Reynolds l’ont fait. Entre 1849 et 1851, l’illustrateur topographique et graveur Emslie et l’éditeur Reynolds conçurent des diagrammes scientifiques représentant ces formes géographiques dans un grand livre de douze pages intitulé Geological Diagrams. A l’époque, les illustrateurs et cartographes contribuaient beaucoup au développement de l’accessibilité et de la visibilité de la recherche scientifique en créant des cartes, des illustrations et diagrammes représentant les curiosités naturelles ou conçues par l’homme réparties partout dans le monde.

Voir ces illustrations sur Slate.fr.

dimanche 12 février 2017

Pourquoi je n'écrirai plus de livre (merci City Editions)

Cela fait exactement 10 ans que sortait mon livre sur la cryptographie classique intitulé LES CODES SECRETS DECRYPTES. Deux éditions, des milliers de livres vendus, une traduction en espagnol, bref un succès. Et pourtant, tout n'est pas si rose. La faute à mon éditeur, City Editions.
Au début, tout s'est bien passé. J'ai reçu une avance sur mes droits d'auteur, le contrat avait l'air sérieux.
Puis est arrivée la traduction espagnole. Là, première surprise, je la découvre par hasard sur Internet. Je contacte mon éditeur (enfin j'essaie car je n'ai pas eu de réponse à mes mails et j'ai dû envoyer un courrier recommandé pour avoir une réponse) qui me dit vaguement qu'il n'est pas au courant, que c'est moi qui leur appends (!) . C'était en janvier 2011.
En novembre 2012 mon éditeur me signale l'éditeur espagnol est en faillite. En 2017, on peut toujours trouver cette traduction et le site de l'éditeur est toujours actif... Inutile de dire que je n'ai reçu aucun droit d'auteur.
A peu près au même moment, la première édition de mon livre est épuisée. L'éditeur en profite pour me demander si j'ai quelques changements à apporter pour la deuxième. Je m'exécute. La deuxième édition paraît en mai 2011 et tout semble rentrer dans l'ordre.
Deuxième surprise : une version e-book sort un peu plus tard, sans que je sois prévenu... (évidemment je n'ai touché aucun droit)
Puis je m'aperçois que le prix du livre a augmenté... Je demande des explications. Je n'en reçois pas. Je commande le livre et je m'aperçois que le papier est plus luxueux. Il y a donc eu réimpression, sans que j'en sois prévenu. Apparemment, les ventes continues à être bonnes, mais comme je ne reçois aucun décompte... Au passage, le contrat stipule que je recevrai un décompte régulièrement : j'en ai reçu 1 seul en novembre 2012.
J'envoie des mails (23.11.2014, 6.7.2015, 17.10.2015). Aucune réponse. Une lettre recommandée part le 7.10.2016. Aucune réaction. En dernier recours j'envoie en recommandé (avec accusé de réception) deux mises en demeure, aidé par un avocat, en janvier 2017 avec menaces (dont celle d'écrire un billet dans mon blog pour faire part de mes difficultés). Un mois plus tard, toujours pas de réponse, mais les accusés de réception me sont revenus.
Je ne sais pas comment tout cela va finir, mais ce qui est sûr, c'est que je ne publierai plus aucun livre. Cela demande trop de travail pour finalement pas grand-chose. Par contre, je continuerai à fournir du contenu gratuitement sur mon site, sans qu'un éditeur se fasse de l'argent sur mon dos. Vive la transmission gratuite des connaissances sur Internet!

samedi 11 février 2017

Défi Turing : problème 200

Ce soir à minuit sera proposé le problème 200 du Défi Turing. Il permettra à certains de monter d'un rang dans la hiérarchie et de devenir "Joker". Qui sera le premier à atteindre ce grade ?
Ce sera un problème de David Draï, qui me propose de très beaux problèmes depuis quelques mois. J'en profite pour le remercier publiquement, car j'avoue que je commençais à m'essouffler pour trouver des problèmes intéressants.

vendredi 10 février 2017

Riemann's paradox: pi = infinity minus infinity

jeudi 9 février 2017

Décès de Hans Rosling

Hans Rosling, statisticien suédois, nous a quittés le 7 février.


Voir Pourquoi Comment Combien

mardi 7 février 2017

Deux (deux ?) minutes pour... les nombres de Catalan

samedi 4 février 2017

Petit algo deviendra grand

Jean Vuillemin Professeur à l’École Normale Supérieure, nous parle de multiplication égyptienne. Pourquoi ? Car cet algorithme, très ancien, est redevenu un outil majeur, sous le nom de produit binaire.

Lire l'article sur Binaire.

1 2 >