Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

samedi 12 novembre 2011

Un des plus grand ennemis du téléphone portable est...

... les toilettes ! Une étude anglaise a trouvé que la moitié des téléphones qui ont été victimes de « dégât des eaux » sont en réalité tombés simplement aux toilettes. L'étude a passé en revue pratiquement 2000 utilisateurs de plus de 18 ans. 31 % des sondés ont dit que l'eau avait bien endommagé un de leurs téléphones par le passé. Les hommes sont trois fois plus impliqués dans ce problème que les femmes. Dans ce cadre, c'est dans les toilettes qu'était tombé l'appareil dans 47% des cas.
Si c'est un petit appareil, vous ne verserez peut-être pas de larme, mais si c'est votre Iphone dernière génération... 12 % des autres ont aussi avoué que la douche ou le bain avait été le « meurtrier ». La cuisine vient en quatrième position (7 %). Il arrive aussi que le téléphone portable reste dans la poche du jean sale au moment de faire une « grande lessive ».

Source : Sur-la-Toile

vendredi 11 novembre 2011

En Suisse, le 11.11.11 sera riche en mariages

Novembre n’est d’ordinaire pas un mois à mariages. Mais vendredi prochain, le 11.11.2011 connaîtra un certain afflux vers les offices d’état civil.
D’une manière générale, le Valais connaît une recrudescence de demandes de mariages pour le 11 novembre. Mais la situation n’est pas uniforme dans tout le canton. Dans le Bas-Valais, les offices d’Etat civil de Monthey et de Martigny ont enregistré chacun une douzaine de demandes, soit environ le double d’un vendredi normal.
A Viège et Brigue, où les demandes se chiffrent à une dizaine, le volume est près de trois fois supérieur à la normale. A Sion et Sierre en revanche, le 11 du 11 ne fait pas recette. Le nombre de mariages qui seront célébrés vendredi est identique à la moyenne des vendredis de l’année.
Du côté de l’office d’état civil du Seeland, la journée du 11.11.2011 est complète à Bienne, mais il est difficile de dire si cela est dû à cette date, le vendredi affichant presque toujours complet pour les mariages.

Demandes déjà en début d’année

La date semble plus courue en Suisse alémanique.
A l’office d’état civil de la ville de Lucerne, les premières demandes sont arrivées déjà en début d’année, a indiqué lundi sa cheffe, Madlen Brunner. «Nous sommes complets» a-t-elle précisé.
Afflux aussi à l’office d’état civil régional de Saint-Gall. En moyenne six mariages y sont célébrés un vendredi normal de novembre, selon son chef, Willy Zimmermann. Il y en aura dix-huit la semaine prochaine, et le premier est prévu à 8h30.
La date du 08.08.2008 reste toutefois inégalée, et pas seulement à Saint-Gall. «Nous avions alors célébré les mariages parfois à raison d’un par quart d’heure», se rappelle Willy Zimmermann. Cette fois, le rythme habituel d’une union par demi-heure suffit.
Même son de cloche du côté de Bâle-Ville: «d’autres dates symboliques ont été plus courues, mais nous sommes bien occupés», a indiqué le chef de l’office d’état civil Alexander Egli. Vingt couples convoleront vendredi prochain, contre cinq un vendredi ordinaire.
Les offices d’état civil des villes de Zurich et Soleure n’ont plus de place disponible le 11.11, comme la plupart de ceux du canton de Berne. Il reste en revanche des possibilités à Coire, sauf à 11 heures.
Une demande pour le 12.12.2012 à 12 heures est déjà sur la table, a précisé le chef de l’office, Gian Carlo Pescio.

ATS - 7.11.2011