Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

lundi 26 octobre 2020

Bientôt 8 milliards d’humains. Savez-vous où sur Terre ? - Chat sceptique

lundi 12 octobre 2020

Cacahuètes chères et pas chères : pouvez-vous les distinguer ?

samedi 3 octobre 2020

Stanines

J'ai appris un nouveau mot hier : "un stanine", quand ma fille m'a montré le résultat de ses tests.

Le mot Stanine est l’abréviation de « standard nine-point scale »). Ce sont des catégories (neuf dans le cas des stanines) établies pour classer (répartir) les individus en fonction de la position qu'ils occupent au sein d'une distribution de résultats (le plus souvent réputée normale). Les sept catégories intermédiaires ont une étendue égale à la moitié de l'écart-type , tandis que les deux catégories extrêmes sont "ouvertes" (la première vers la partie inférieure et la neuvième vers la partie supérieure de l'échelle). Par ailleurs, la catégorie centrale (la 5e) est centrée sur la moyenne de la distribution. Si la distribution est parfaitement normale, les 9 catégories regroupent respectivement (de la 1ère à la 9e) 4%, 7%, 12%, 17%, 20%, 17%, 12%, 7% et 4% de l'effectif total (on parle alors de classes normalisées).
D'autres procédés sont également mis en oeuvre pour effectuer des répartitions de cette nature, prévoyant un nombre plus ou moins grand de catégories et ayant recours à des critères variés pour déterminer leur étendue ou leurs limites. Ils interviennent principalement dans le cadre d'évaluations à référence normative, et permettent d'attribuer aux élèves une appréciation (par exemple une note) sur la base de leur position au sein d'un groupe ou d'une population de référence (tous les élèves d'une classe, d'un établissement, d'une cohorte).