Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

samedi 15 avril 2006

Consommation de chocolat

Lu dans la presse :

Les Britanniques sont les plus grands consommateurs de chocolat dans l'Union européenne, avec une moyenne de 10 kg par habitant en 2005. La Suisse reste leader mondial, à 11,6 kg par habitant. Les Britanniques dépensent en moyenne 104 euros (161 fr.) par an en chocolat. Les Belges occupent le deuxième rang du classement européen avec une moyenne par habitant de 8,7 kg de chocolat; les Allemands sont 3e avec 8,1 kg. Préoccupés par leur santé, les consommateurs européens se tournent de plus en plus vers un chocolat à teneur élevée en cacao, sauf les Britanniques qui dévorent surtout du chocolat bon marché.

Cela fait des années que l'on sait que les Suisses sont les plus gros mangeurs de chocolat. Ce qui m'interpelle, c'est le chiffre annoncé: 11,6 kg par an! En cherchant sur le web, j'ai trouvé des chiffres qui varient entre 9,4 kg et 12,3 kg. J'aimerais bien savoir d'où tombent ces chiffres. Viennent-ils d'un sondage ou sont-ils fondés sur les ventes de chocolat ? Quoi qu'il en soit, près de 12 kg par an, cela fait 1 kg par mois, soit 10 tablettes par mois, donc plus de 2 par semaines. Je pensais être gourmand, mais là, je m'incline! Ce qui est bizarre, c'est que je ne connais personne qui mange autant de chocolat... Il doit vraiment y avoir de très très gros mangeurs de chocolat pour arriver à une telle moyenne !

lundi 10 avril 2006

Les personnes belles sont mieux payées

Les économistes ont depuis longtemps reconnu que la beauté avait une influence sur le salaire, même si l'apparence physique n'a pas d'importance pour le travail. Il semble que les hommes beaux et les femmes belles sont mieux payés que les gens "ordinaires" pour le même travail. La question est : "Pourquoi ?"
Récemment, deux économistes, Markus M. Mobius d'Harvard et Tanya S. Rosenblat de la Wesleyan University, ont décrit une expérience qu'ils ont menée où ils ont tenté de découvrir les causes de cette "prime beauté".
D'après eux, les gens beaux ont plus confiance en eux-mêmes, ce qui semble attractif pour les employeurs, même si, devant une même tâche (dans l'expérience résoudre un labyrinthe), ils ne sont pas plus performants que les gens "ordinaires".

A lire : Why Beauty Matters, de Markus M. Mobius et Tanya S. Rosenblat

mardi 4 avril 2006

Nombre de manifestants

Il y a des manifs en France aujourd'hui (quelle surprise...). On va de nouveau assister à une bataille de chiffres pour savoir combien il y avait de manifestants. A qui se fier? Probablement à personne puisque les organisateurs ont intérêt à gonfler les chiffres et le gouvernement à intérêt à les baisser. On pourrait se dire que prendre la moyenne pourrait faire l'affaire. Oui, mais pas n'importe quelle moyenne. Il faut utiliser la moyenne géométrique. C'est la racine n-ième du produit des différentes valeurs :


On suppose qu'à l'issue d'une manifestation, la police annonce 10000 manifestants, et les organisateurs 100000. Quel est le nombre de manifestants? La première idée est de prendre la moyenne arithmétique : on trouverait alors 55000 personnes. Mais ceci surestime l'importance du chiffre donné par les organisateurs par rapport au chiffre de la police. Si cette dernière annonçait 1000 manifestants, on trouverait 50500, ce qui ne change pas grand chose.... Une meilleure idée est de se dire que les organisateurs et la police trichent de la même façon : si x est le nombre de manifestants réel, alors si les organisateurs annoncent 2 fois plus de manifestants, la police en annonce 2 fois moins, etc. Si x est le nombre réel de manifestants, et k le coefficent multiplicateur, la police annonce x/k manifestants, et les organisateurs kx. Prenons la moyenne géométrique du chiffre annoncé par les organisateurs et par les manifestants : on trouve exacement x. Une meilleure approximation que la moyenne arithmétique semble donc être pour notre problème la moyenne géométrique. Avec nos valeurs, on trouve environ 31600 personnes. Ce sont les organisateurs qui ne vont pas être contents!

Source : BibMath : diverses moyennes