Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

lundi 14 janvier 2008

Les femmes aux belles courbes sont intelligentes !

On voit en général une femme pulpeuse comme sensuelle et attirante mais vous seriez amusé d'entendre quelqu'un dire d'elle en la regardant : « Whaouh ! Qu'elle est intelligente ! »
Pourtant il se pourrait bien qu'il ait raison. On vient de démontrer statistiquement qu'en plus d'être plus attirante et de vivre en moyenne plus longtemps, les femmes qui ont "la forme d'un sablier" sont aussi plus intelligentes et de même pour leurs enfants !
L'étude a en effet trouvé que les femmes de hanches large et de taille fine sont plus intelligentes (en moyenne) que les « formes de pomme » ou les corps filiformes. Elle suggère également que les enfants nés de ces femmes sont plus intelligentes : peut-être la présence d'acides-gras oméga-3 dans les hanches...
Voici donc une nouvelle explication sur pourquoi les hommes sont universellement attirés pas les femmes qui ont les rondeurs où il faut (et pas plus). Pour l'étude, les chercheurs ont pris les données d'une autre qui avait récolté les mensurations de 16 000 personnes du sexe féminin ainsi que leur QI (fourni par les résultats à des tests cognitifs). On a alors simplement remarqué que les femmes qui avaient les bonnes courbes (ratio taille / hanches autour de 0.6, 0.7 ) avaient le maximum d'intelligence en moyenne.
Les acides-gras oméga-3 qui sont stockés dans les hanches de ces femmes sont nécessaires au développement optimal de l'intelligence des enfants alors qu'ils sont encore dans le ventre de leur mère. Si une femme possède trop de gras sur les hanches, cela fait que les omega-6 sont présents et qu'ils sont moins adéquats pour le développement de l'intelligence. Bien sûr, ces théories sur les omégas-3 et 6 sont toutes neuves et demandent confirmation. Cela permettrait d'expliquer en tout cas pourquoi les enfants de femmes trop jeunes (ados) n'obtiennent pas d'aussi bon résultats en moyenne aux tests de QI, (sauf si leur ratio hanches/taille est correct).
De nombreuses études ont montré que les hommes sont universellement attirés par les femmes ayant un certain ratio idéal taille/hanches et si les théories explicatives abondent (indice de fertilité, plus longue vie etc.) , rien n'est encore définitivement prouvé.

Source : Sur la toile

lundi 7 janvier 2008

Statistiques de la pornographie sur le web

Voici une vidéo qui montre avec humour les statistiques concernant la pornographie sur Internet.