Le chiffre de Beaufort

Chapitre: X. Chiffres polyalphabétiques Prérequis: Carré de Vigenère,
chiffre de Vigenère

Le chiffre de l'amiral anglais Sir Francis Beaufort (1774-1857) fut publié après sa mort par son frère. Il semblerait que ce chiffre ait en fait été inventé par Jean Sestri vers 1710.
Beaufort (voir portrait ci-contre) est surtout resté célèbre pour son échelle des vents, qui classe les vents selon leur effet sur terre et sur mer sur une échelle de 0 (calme plat) à 12 (ouragan). De plus, une mer porte son nom.

Le chiffre de Beaufort est une variante du chiffre de Vigenère. Il utilise le carré de Vigenère d'une autre manière. Au lieu d'additionner la clef au message clair, Beaufort soustrait le message clair de la clef.

Il existe aussi une variante à l'allemande du chiffre de Beaufort.

Exemple
Chiffrons le texte "CHIFFRE DE BEAUFORT" avec la clef "BACHELIER" (les couleurs correspondent ici à celles utilisées dans le carré de Vigenère).

Clef B A C H E L I E R B A C H E L I E
Clair C H I F F R E D E B E A U F O R T
Décalage -2 -7 -8 -5 -5 -17 -4 -3 -4 -1 -4 0 -20 -5 -14 -17 -19
Chiffré Z T U C Z U E B N A W C N Z X R L


Le programme javascript ci-dessous va vous permettre de vous familiariser avec ce système. Entrez un message non accentué (au besoin prétraitez le texte).

Clef
Clair

Chiffré


Exercice

Chiffrement

Chiffrez à la main le texte suivant avec le chiffre de Beaufort en utilisant le mot-clef "Omar Khayyam": Bois de ce vin, c'est la vie éternelle;
C'est ce qui reste en toi des juvéniles délices; bois !
Vérifiez votre cryptogramme avec le programme ci-dessus.

Déchiffrement

Déchiffrez à la main le texte suivant avec le chiffre de Beaufort en utilisant le mot-clef "Omar Khayyam": GBZAQ WWWKO AKBWM GNOYQ IBKUH ACPHU GIIWE PGGPY RYNGK INNKN FQFAB KLMJS


Décryptement du chiffre de Beaufort par la méthode du mot probable

La méthode du commandant Bazeries pour déchiffrer un chiffre de Vigenère peut très bien s'appliquer au chiffre de Beaufort. Puisque pour chiffrer selon Beaufort on utilise l'équation CLEF - CLAIR = CHIFFRE, pour décrypter avec un mot probable il faut utiliser l'équation CLEF = CHIFFRE + CLAIR.

Exemple

Reprenons le message "NOUS AVONS SUBI UNE VIOLENTE ATTAQUE CE MATIN. PERTES IMPORTANTES. DEMANDONS PILONNAGE DES POSITIONS ENNEMIES." qui a été chiffré avec Beaufort. En utilisant le mot probable ATTAQUE à la position 25, on voit apparaître le mot-clef utilisé.

Chiffré

Mot probable Position
Clef


Référence


Didier Müller, 14.6.01