Seshat : Nicolas (II) Bernoulli

Nicolas (II) Bernoulli (Suisse)

Bâle, 6 février 1695 - Saint-Pétersbourg, 31 juillet 1726

Biographie

Nicolas (II) Bernoulli est un mathématicien suisse.
Il est l'un des fils de Jean Bernoulli (certains disent son préféré), un autre membre éminent de cette célèbre famille de scientifiques. Après des études brillantes de droit et de médecine (entreprises dès l'âge de 13 ans) à l'Université de Bâle, il assiste son père dans sa correspondance. On lui doit notamment des lettres parmi les plus célèbres défendant Leibniz face à Newton.
En 1725, il obtient un poste à l'Université de Saint-Pétersbourg. Hélas, sa mort prématurée, 8 mois après son arrivée, brise une carrière qui s'annonçait prometteuse.

Biographie dans MacTutor : https://mathshistory.st-andrews.ac.uk/Bernoulli_Nicolaus(II).html


Travaux en mathématiques

On lui doit toutefois des travaux concernant la géométrie des courbes, les équations différentielles, et les probabilités. Dans ce dernier domaine, il énonce le paradoxe de Saint-Pétersbourg.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Bâle

Pays à l'époque : Suisse



Nom actuel : Bâle

Pays actuel : Suisse

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Nicolas (II) Bernoulli

Situer Nicolas (II) Bernoulli dans la chronologie des mathématiciens

Thomas Bayes (1702 - 1761)
Daniel Bernoulli (1700 - 1782)
Jean Bernoulli (1667 - 1748)
Jacques Cassini (1677 - 1756)
Giovanni Ceva (1647 - 1734)
Tommaso Ceva (1648 - 1737)
Roger Cotes (1682 - 1716)
Gabriel Cramer (1704 - 1752)
Abraham de Moivre (1667 - 1754)
Nicolas Fatio de Duillier (1664 - 1753)
Christian Goldbach (1690 - 1764)
Luigi Guido Grandi (1671 - 1742)
Jakob Hermann (1678 - 1733)
Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil (1706 - 1749)
Gottfried Wilhelm von Leibniz (1645 - 1716)
John Machin (1680 - 1751)
Colin Maclaurin (1698 - 1746)
Pierre Louis Moreau Maupertuis (1698 - 1759)
Isaac Newton (1642 - 1727)
Jacques Ozanam (1640 - 1717)
Jacopo Francesco Riccati (1676 - 1754)
Michel Rolle (1652 - 1719)
Robert Simson (1687 - 1768)
James Stirling (1692 - 1770)
Brook Taylor (1685 - 1731)
Pierre Varignon (1654 - 1722)
Christopher Wren (1632 - 1723)