Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

mercredi 18 août 2021

C'est les Maths !

mardi 17 août 2021

La HES des Grisons calcule 62,8 billions de décimales de Pi

La Haute école spécialisée des Grisons a établi un nouveau record de calcul du nombre Pi avec 62,8 billions (62 800 milliards) de décimales après la virgule. C’est 12,8 billions de plus que le record précédent. Il a fallu 108 jours et 9 heures à un ordinateur haute performance pour calculer, a indiqué lundi l’institution. Les dix derniers chiffres sont «7817924264». La Haute école va demander l’inscription du record dans le livre Guinness des records.
La HES des Grisons bat ainsi le record établi en 2020 par Timothy Mullican avec 50 000 milliards de décimales après la virgule. Le précédent record appartenait à Google qui avait calculé Pi avec 31 415 milliards de décimales en 2018. L’ordinateur utilisé par la HES a réalisé son calcul presque deux fois plus vite que Google et 3,5 fois plus rapidement que Timothy Mullican.

Aucune utilité pratique

Connaître PI avec des dizaines de milliers de milliards de décimales n’a aucune utilité pratique, reconnaît la HES. L’intérêt réside dans la manière de pouvoir calculer cette séquence, ce qui nécessite du bon matériel et une expertise certaine pour configurer l’ordinateur et le faire fonctionner pendant des semaines sans interférence.
L’équipe qui a effectué le calcul est dirigée par Thomas Keller, chef de projet, et Heiko Rölke, chef du centre «Data Analytics, Visualization and Simulation» (DAViS) de la HES. Les connaissances et le matériel de DAViS sont très demandés dans des domaines d’application tels que l’analyse de l’ARN et les simulations de flux, souligne l’institution.

Source : Le temps / ATS

lundi 16 août 2021

Les “Tom” propulsent la Grande-Bretagne dans le haut du tableau des médailles olympiques

Avec neuf breloques dont cinq en or, les athlètes britanniques prénommés Tom contribuent grandement à la belle moisson de leur pays. S’il formait une nation olympique à part entière, ce groupe de compétiteurs occuperait la 11e place du classement des médailles devant l’Italie, s’amuse The Times.
“Ils ne disposent d’aucun logo, d’aucun drapeau, d’aucun hymne national”, relève The Times. Pourtant, une nouvelle délégation semble émerger des Jeux olympiques de Tokyo : la “Team Tom”.
Avec neuf breloques dont cinq en or, les athlètes britanniques prénommés Tom “contribuent de manière significative à la belle moisson de la Grande-Bretagne”, classée cinquième dans le tableau des médailles. Si ce groupe de compétiteurs “unis par le même prénom” faisait sécession, “ils seraient onzièmes devant l’Italie”, s’amuse le quotidien londonien.
Parmi les figures de proue, le plongeur Tom Daley a remporté le concours de plongeon synchronisé aux côtés de son coéquipier Matty Lee, tandis que Tom Dean a raflé l’or sur 200 mètres nage libre et 4 x 200 mètres nage libre. The Times l’assure, “la dynastie des Tom britanniques prend le relais de celle des Michael américains”, dont le règne a été symbolisé par les 28 médailles olympiques du nageur Michael Phelps et les quatre titres aux JO du sprinteur Michael Johnson.
Statistiquement, l’avènement de cette nouvelle délégation officieuse n’a rien d’une surprise, conclut le journal : depuis un demi-siècle, Thomas, dont Tom est le diminutif, occupe la deuxième place des prénoms les plus donnés aux nouveau-nés au Royaume-Uni.

Source : Courrier International

vendredi 13 août 2021

Zéro : dans l'ombre des nombres

Quelle était l'histoire des mathématiques avant l'arrivée du zéro ? Comment comptait-on ? Pourquoi le zéro a-t-il mis autant de temps à être inventé ? Le zéro est-il relié à l’infini ? Quelles sont les conséquences de ce nouveau concept dans l'histoire des sciences et des mathématiques ?

Ecouter le podcast sur France Culture

jeudi 12 août 2021

Le jour où… Sophie Germain est devenue la première mathématicienne décorée

La mathématicienne devient la première femme à obtenir un prix de l’Académie des sciences dans une discipline à l’époque entièrement masculine. Contrainte un temps de se faire passer pour un homme, l’autodidacte n’a jamais été reconnue à sa juste valeur.

Lire l'article de Lucas Biosca sur liberation.fr

mardi 10 août 2021

S'il vous plaît.. dessine-moi une planète!

Comment un⋅e mathématicien⋅ne fait-il (ou fait-elle) pour dessiner Saturne ?

Lire l'article de Julie Levrault sur Images des mathématiques

lundi 9 août 2021

JO de Tokyo 2021 : nos classements alternatifs au classique « médailles par pays »

Classement de la « lose », classement par habitants ou encore par « coût » d’une médaille rapporté au PIB… Définir quelles sont les nations gagnantes des Jeux olympiques dépend beaucoup de comment l’on compte.

Lire l'article de Pierre Breteau sur lemonde.fr

samedi 7 août 2021

Que faut-il comprendre lorsqu’on lit que «75% des nouveaux cas de Covid-19 sont chez des vaccinés» ?

Affirmer que «75% des nouveaux cas de Covid-19-19 sont chez des vaccinés» n'a pratiquement aucun sens. Et comme le nombre de vaccinations ne cesse d'augmenter et que le Covid-19 continue à circuler, ce genre d'articles va forcément se multiplier. La meilleure façon de comprendre pourquoi de telles informations sont toujours fallacieuses est de recourir à une technique très utile que tous les mathématiciens connaissent –et qui est également facile à utiliser et très utile pour les non-mathématiciens. Cette technique consiste à trouver une hypothèse extrême et à vérifier si la proposition en question cadre avec elle.

Lire l'article de Gary Cornell, traduit par Peggy Sastre sur Slate.fr

vendredi 6 août 2021

Un mathématicien découvre de la géométrie gravée sur une tablette vieille de 3 700 ans

C'est une belle découverte qu'a fait un mathématicien australien. Le Dr Daniel Mansfield, de l'Université de Nouvelle-Galles du Sud, pense avoir découvert le plus ancien exemple connu de géométrie appliquée, sur une tablette d'argile babylonienne vieille de 3 700 ans. Nommée Si.427, cette tablette représente le plan d'un terrain mesurant les limites de certaines terres.


Source : geo.fr
Pour tous les détails, lire : Australian Mathematician reveals oldest applied geometry, UNSW, Sydney.

jeudi 5 août 2021

Pourquoi une tartine qui tombe atterrit-elle toujours du côté beurré ?

En 2001, Robert Matthews veut définitivement prouver sa théorie et fait appel à des centaines d'écoliers britanniques pour obtenir des résultats empiriques. Après des milliers de tests, il détermine la statistique tant attendue: le côté beurré se retrouve face contre terre dans 62% des cas. Sur 9821 chutes de toasts, 6101 ont fini du mauvais côté.

Lire l'article de Clarisse Portevin sur Slate.fr

mercredi 4 août 2021

Les clefs pour comprendre ces graphes qui ont fleuri lors l’épidémie de Covid-19

Plus qu’aucun événement auparavant, l’épidémie de Covid-19 a été celui des courbes, graphiques, cartes et autres formes de visualisations – « dataviz » pour les habitués. Une singularité qui a contribué à forger notre perception de la situation.


Lire l'article d'Émilien Schultz sur The Conversation

mardi 3 août 2021

Quels sportifs risquent le plus de griller au soleil durant les Jeux olympiques ?

Des chercheurs ont calculé l'exposition aux UV des athlètes selon leur sport, la météo, la durée de l'épreuve, leur habillement ou encore l'albédo de la surface. Verdict : les joueuses de tennis sont les plus susceptibles d'attraper un gros coup de soleil.

Lire l'article de Céline Deluzarche sur Futura

lundi 2 août 2021

Les anneaux borroméens


Aucun des trois anneaux n’est au dessus des deux autres. Chacun est au dessus d’un autre et en dessous d’un troisième. Impossible de les classer du plus haut au plus bas... Trois objets, pas de supérieur, pas d’inférieur, tous différents... Beau symbole.

Lire l'article d'Étienne Ghys sur Images des mathématiques

vendredi 30 juillet 2021

Prépare ton entrée en 2nd en mathématiques

Les professeurs de mathématiques du collège Eugène Delacroix vous proposent des cahiers d’activités (gratuits mais non édités comme dans le commerce), qui permettent aux élèves qui le souhaitent de réviser les points qu’ils aborderont à la rentrée prochaine.

Je recommande le superbe cahier "Prépare ton entrée en 2nd en mathématiques" pour les élèves qui vont commencer le lycée mi-août (la partie Scratch n'est pas nécessaire pour la rentrée).

jeudi 29 juillet 2021

L’efficacité de la vaccination démontrée en un graphique

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 >