Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

vendredi 5 février 2021

Une merveilleuse histoire du zéro

Le souvenir douloureux des tables de multiplication ; l’invention des chiffres arabes ; l’invention du « 0 »… que de souvenirs d’école ancrés dans une mémoire d’adulte ! L’utilisation des chiffres est tellement ordinaire qu’on a parfois tendance à penser qu’elle serait innée comme marcher et parler. Pourtant, l’invention des nombres et du calcul est une formidable histoire du développement de l’abstraction chez l’humain. Une histoire et une géographie très dynamique. Un récit ni linéaire, ni chronologique. Ce sont les besoins bien réels liés à l’organisation du quotidien, par des moyens purement empiriques, qui sont à l’origine de ce développement. Alors, comment faire pour parler d’une histoire sans se focaliser sur des dates ? Imaginons-la comme les chemins d’un voyage sans fin…

Lire l'article de Waleed Mouhali sur The Conversation

mercredi 3 février 2021

L'astucieux système de numérotation utilisé en Europe pendant des siècles... qui a ensuite été entièrement oublié

En 1991, la maison de vente aux enchères Christie's de Londres a reçu un objet précieux qui a attiré l'attention non seulement pour sa beauté, mais aussi pour les mystérieux symboles gravés à sa surface. L'instrument était un astrolabe médiéval, utilisé par les ancêtres européens pour faire des calculs astronomiques. Parmi les experts qui s'y intéressaient, l'historien britannique David A. King, qui avait vu des marques similaires sur un manuscrit de Normandie, dans le nord de la France, datant d'environ la même époque.

Il s'agissait d'une notation numérique inconnue même des spécialistes des études médiévales et de l'histoire des mathématiques.

Lire l'article de Dalia Ventura sur BBC News Afrique