Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

dimanche 10 octobre 2021

Sophie Germain, génie oubliée des mathématiques

Elle a rendu possible la construction de la Tour Eiffel. Si des théorèmes portent aujourd'hui son nom, elle a du apprendre les mathématiques seule et se faire passer pour un homme pour avoir accès aux scientifiques de son époque. Voici comment Sophie Germain est devenue une génie des maths.

Lire l'article d'Elsa Mourgues sur France Culture

dimanche 3 octobre 2021

Le nombre d’or : de la découverte des mathématiciens à l’esthétique d’Instagram

À travers les mathématiques, les arts, les sciences ou la philosophie, toutes les civilisations ont tenté de définir le beau. Dans l’antiquité, divers théoriciens de la sculpture ont préétabli des canons de beauté à partir de cette idée de justes proportions, d’un tout harmonieux.

Lire l'article de Sabrina Grillo sur The Conversation

jeudi 12 août 2021

Le jour où… Sophie Germain est devenue la première mathématicienne décorée

La mathématicienne devient la première femme à obtenir un prix de l’Académie des sciences dans une discipline à l’époque entièrement masculine. Contrainte un temps de se faire passer pour un homme, l’autodidacte n’a jamais été reconnue à sa juste valeur.

Lire l'article de Lucas Biosca sur liberation.fr

vendredi 6 août 2021

Un mathématicien découvre de la géométrie gravée sur une tablette vieille de 3 700 ans

C'est une belle découverte qu'a fait un mathématicien australien. Le Dr Daniel Mansfield, de l'Université de Nouvelle-Galles du Sud, pense avoir découvert le plus ancien exemple connu de géométrie appliquée, sur une tablette d'argile babylonienne vieille de 3 700 ans. Nommée Si.427, cette tablette représente le plan d'un terrain mesurant les limites de certaines terres.


Source : geo.fr
Pour tous les détails, lire : Australian Mathematician reveals oldest applied geometry, UNSW, Sydney.

lundi 26 juillet 2021

Apprendre les mathématiques au Moyen Âge: l'importance des traductions arabo-latines

À partir de quand et comment la numération indo-arabe est-elle arrivée en Europe ? Algèbre, algorithme, chiffre sont-ils vraiment des mots d’origine arabe, et pourquoi ? À partir de quand résout-on des problèmes par l’algèbre en Europe ? Ce sont des questions que tout un chacun s’est posées un jour… au moins au fond de la classe ! Nous ne pouvons pas toujours revenir aux sources (voire aux origines) pour mieux comprendre le monde qui nous entoure, mais il existe un domaine où cela est possible : les mathématiques.

Lire l'article de Marc Moyon sur Images des mathématiques

dimanche 13 juin 2021

Un système de comptage pour Néandertal gravé sur un os ?

Quand et comment l'Homme a-t-il commencé à compter au cours de son évolution ? Des marques taillées dans un os trouvé dans les années 1970 près d'Angoulême suggèrent que cette invention a changé notre histoire bien plus tôt qu'on ne le pense !


Lire l'article de Fidji Berio sur Futura
Lire aussi l'article How did Neanderthals and other ancient humans learn to count? de Colin Barras sur Nature

mardi 23 mars 2021

EMMY NOETHER, la mathématicienne qui changea l'histoire de la science

vendredi 5 mars 2021

Pourquoi nos chiffres ont la forme qu'ils ont ?

Vous avez affaire à eux tous les jours, vous les manipulez depuis l'enfance, mais avouez, cette question vous turlupine : pourquoi les chiffres ont-ils la forme qu'ils ont ?
La réponse sur le Twitter de France Culture.

vendredi 5 février 2021

Une merveilleuse histoire du zéro

Le souvenir douloureux des tables de multiplication ; l’invention des chiffres arabes ; l’invention du « 0 »… que de souvenirs d’école ancrés dans une mémoire d’adulte ! L’utilisation des chiffres est tellement ordinaire qu’on a parfois tendance à penser qu’elle serait innée comme marcher et parler. Pourtant, l’invention des nombres et du calcul est une formidable histoire du développement de l’abstraction chez l’humain. Une histoire et une géographie très dynamique. Un récit ni linéaire, ni chronologique. Ce sont les besoins bien réels liés à l’organisation du quotidien, par des moyens purement empiriques, qui sont à l’origine de ce développement. Alors, comment faire pour parler d’une histoire sans se focaliser sur des dates ? Imaginons-la comme les chemins d’un voyage sans fin…

Lire l'article de Waleed Mouhali sur The Conversation

mercredi 3 février 2021

L'astucieux système de numérotation utilisé en Europe pendant des siècles... qui a ensuite été entièrement oublié

En 1991, la maison de vente aux enchères Christie's de Londres a reçu un objet précieux qui a attiré l'attention non seulement pour sa beauté, mais aussi pour les mystérieux symboles gravés à sa surface. L'instrument était un astrolabe médiéval, utilisé par les ancêtres européens pour faire des calculs astronomiques. Parmi les experts qui s'y intéressaient, l'historien britannique David A. King, qui avait vu des marques similaires sur un manuscrit de Normandie, dans le nord de la France, datant d'environ la même époque.

Il s'agissait d'une notation numérique inconnue même des spécialistes des études médiévales et de l'histoire des mathématiques.

Lire l'article de Dalia Ventura sur BBC News Afrique

jeudi 14 janvier 2021

Système cistercien de notation numérique


Pour en savoir plus : Wikipédia

mercredi 30 décembre 2020

La bibliothèque islamique où les mathématiques modernes ont émergé

La Maison de la Sagesse ressemble un peu à un fantasme : il n'y a aucune trace de cette ancienne bibliothèque, détruite au XIIIe siècle, de sorte que nous ne pouvons pas savoir où elle se trouvait ni à quoi elle ressemblait exactement.
Mais cette prestigieuse académie avait un éclat intellectuel majeur et une puissance à Bagdad pendant l'âge d'or islamique, et elle était le lieu de naissance de concepts mathématiques transformateurs tels que le zéro commun et les chiffres "arabes" modernes.

Lire l'article d'Adrienne Bernhard sur BBC News Afrique

mardi 22 décembre 2020

La dynastie des Bernoulli

lundi 9 novembre 2020

Approximation de pi

Dans l'histoire des mathématiques, les approximations de la constante π ont atteint une précision de 0,04 % de la valeur réelle avant le début de l'ère commune (Archimède). Au ve siècle, des mathématiciens chinois les ont améliorées jusqu'à sept décimales.
De grandes avancées supplémentaires n'ont été réalisées qu'à partir du xve siècle (Al-Kashi). Les premiers mathématiciens modernes ont atteint une précision de 35 décimales au début du xviie siècle (Ludolph van Ceulen) et 126 chiffres au xixe siècle (Jurij Vega), dépassant la précision requise pour toute application concevable en dehors des mathématiques pures.
Le record de l'approximation manuelle de π est détenu par William Shanks, qui a calculé 527 décimales correctes vers 1873. Depuis le milieu du xxe siècle, l'approximation de π a été la tâche d'ordinateurs.
Le 14 mars 2019 Google rend public le nouveau record qui s'établit à 31 415 milliards de décimales.


Lire l'article de Wikipédia

dimanche 11 octobre 2020

Le mathématicien chinois Tao, l'homme le plus intelligent du monde

L'Australien d'origine chinoise Terence Tao est reconnu comme étant l'homme le plus intelligent du monde avec son QI (Quotient intellectuel) de 230 points, du jamais vu dans l'histoire de l'humanité, annoncent samedi les médias internationaux.
Né en Australie en 1975, Terence Tao a, dès son enfance, révélé des talents extraordinaires: son enseignante de maternelle a découvert sa sensibilité naturelle et son intérêt pour les chiffres, ce qui lui a valu par la suite d'entrer à l'Association des enfants surdoués d'Australie du Sud. Et c'est ainsi que ce petit génie a fait la connaissance d'autres enfants surdoués. A l'âge de 7 ans, Terence Tao a appris le calcul par lui-même, écrit également le premier livre de sa vie, dont le contenu était consacré à l'utilisation de Basic pour calculer les nombres parfaits.
A l'âge de 24 ans, Terence Tao a été nommé professeur à l'Université de Californie de Los Angeles, devenant le plus jeune professeur de l'histoire de l'école. A 31 ans, il a reçu le Prix du génie de la Fondation MacArthur (MacArthurFoundation) et la Médaille Fields, l'équivalent du Prix Nobel pour les mathématiques.
Chacun peut constater l'ampleur de ses réalisations en mathématiques, mais pourtant Terence Tao reste humble et à la recherche constante de nouvelles connaissances. Il a aussi été appelé "Le Mozart de la communauté mathématique".


Sources : obamaths, Numberphile

1 2 3 4 5 6 7 8 >