Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

samedi 16 octobre 2010

Les filles ont la même bosse des maths que les garçons

On vient de vérifier qu'il y a équivalence entre les capacités en mathématiques des garçons ou celles des filles (ainsi que celles des hommes ou des femmes). Une première partie de l'étude a consisté à reprendre 242 articles scientifiques publiés qui avaient analysé les capacités en mathématiques de plus d'un million de personnes. Une autre partie de l'étude a regardé les résultats d'autres études sur le long cours.
Il est finalement apparu que la différence statistique entre les deux sexes confrontés aux mathématiques est insignifiante. La plupart des scientifiques travaillant dans la psychologie sociale sont déjà convaincus de ce fait, mais le mythe perdure que les garçons sont meilleurs que les filles en mathématiques. Cette conviction finit par devenir une prophétie autoréalisatrice et on voit beaucoup moins de filles s'orienter vers des carrières qui demandent un bon niveau d'abstraction et de compréhension des mathématiques.

Source : Sur-la-Toile

vendredi 1 octobre 2010

Les femmes s’excusent davantage, vraiment ?

Une recherche confirme que les femmes ont tendance à s’excuser davantage que les hommes, mais il y a une nuance importante à faire remarquer... Des chercheurs ont en effet regardé le nombre de signalements d’offenses et, en parallèle, d’excuses, réalisées par 66 sujets sur une période de 12 jours. Effectivement, les femmes signalent qu’elles s’excusent davantage que les hommes mais aussi qu’elles voient davantage de raisons de s’excuser que l’autre sexe !
Ce n’est donc pas vraiment une propension des femmes à faire trop souvent des excuses. Une autre étude a consisté à demander aux femmes de noter le degré de sévérité de trois offenses. On a encore remarqué que les femmes ont tendance à noter ces offenses plus sévèrement que les hommes. Il existe donc sûrement des offenses que les femmes repèrent et les hommes … pas du tout !

Source : Sur-la-Toile

jeudi 23 septembre 2010

Les jeux vidéo accélèrent la prise de décision

Les jeux vidéo aideraient à prendre des décisions rapidement, en particulier les “Shoot'em up” (ou jeux d'actions type FPS). Une étude publiée dans Current Biology va être forcément appréciée des fans de jeux vidéo alors que leurs parents et éventuellement professeurs ne font qu'affirmer que les jeux vidéo (violents) sont de la pure perte de temps.
Des chercheurs en sciences cognitives de l'université de Rochester à New York ont demandé à un premier groupe de joueurs de faire 25 heures du jeu d'action FPS “Call of Duty 2” et 25 heures du FPS “Unreal Tournament” ; un deuxième groupe faisait 25 heures du premier jeu mais également 25 heures de “The Sims 2”, un jeu de stratégie au rythme bien plus lent.
Ensuite, on a réalisé des tests et on a remarqué que le premier groupe était 25 % plus rapide à réaliser des décisions. Cela devrait paraître normal pour les joueurs pourtant, car ils savent, eux, qu'il est nécessaire de prendre des décisions cruciales très rapidement afin de pouvoir survivre et battre les autres joueurs dans l'arène de jeu. Le cerveau est toujours en train de calculer rapidement des probabilités et les décisions à prendre ne sont jamais tranchées. C'est le cas par exemple lorsque l'on conduit une voiture.

Source : Sur-la-Toile

mercredi 15 septembre 2010

104 coïts pour 1 bébé

Selon un sondage mené sur 3000 femmes par le fabricant de tests de grossesse et de fertilité en kit First Response, il faudrait en moyenne cent quatre rapports sexuels pour concevoir un enfant.

Source : lematin.ch (oui, je sais ce que vous allez dire...)

jeudi 9 septembre 2010

Un buveur modéré vit plus longtemps

Voici une actualité scientifique assez déroutante et probablement polémique. Les chiffres de nombreuses études montrent que les personnes qui s'abstiennent complètement de boire ont une vie (moyenne) plus courte que ceux qui boivent modérément. On ne connaît pas bien les raisons qui expliquent ces statistiques. Un buveur modéré se définit comme quelqu'un qui boit un à trois verre(s) d'alcool quotidiennement ; ils ont la mortalité la plus faible par rapport à ceux qui boivent plus que cela ... ou pas du tout !
On pense déjà que l'alcool, et surtout le vin rouge, améliore la santé cardiaque, la circulation sanguine et ... la sociabilité. Ce dernier aspect est important, car les proches peuvent remarquer certains problèmes de santé, voire aider lors du traitement.
L'alcool étant non nécessaire, les catégories socioéconomiques les plus basses tendent à ne pas en acheter. Ces personnes sont soumises à davantage de stress concernant le travail ou les enfants, voire la santé. Voici le plus surprenant d'une des recherches regardant des individus âgés de 55 à 65 ans sur une période de 20 ans : 69 % de ceux qui ne buvaient pas sont décédés, 60 % des grands buveurs sont décédés et 41 % des buveurs modérés sont décédés. Le pire était donc de ne pas boire du tout ! L'alcool sert de “lubrifiant” social et les interactions sociales sont vitales pour garder une bonne santé mentale et physique. Les personnes qui ne boivent pas sont davantage dépressives par exemple.

Source : Sur-la-Toile

lundi 30 août 2010

La propreté rend les gens plus moraux

Des chercheurs américains ont déterminé les personnes qui se sont nettoyées physiquement (comme une douche ou un bain) ont aussi tendance à être plus moraux. Ces scientifiques de l'université Northwestern ont réalisé une expérience auprès d'étudiants. 58 d'entre eux étaient invités dans une pièce scrupuleusement nettoyée et on demandait à certains d'entre eux de se laver les mains avec une lingette antiseptique. On demandait alors à tous les participants d'évaluer 6 types de comportement sur le plan moral : usage illégal de drogues, adultère et insultes par exemple.
Ceux qui s'étaient nettoyés les mains avec une lingette avaient tendance à noter plus durement les comportements “immoraux”. Indirectement, cette recherche pourrait aider à expliquer pourquoi certains cultes religieux sont si durs et rapides à juger les autres tout en maintenant une très haute opinion d'eux-mêmes.

Sources : Sur-la-Toile, SoftPedia

mardi 24 août 2010

La musique adaptée aux pourboires

Lorsque l'on diffuse de la musique dont les paroles ont un contenu prosocial dans un restaurant, les clients sont plus susceptibles de donner des pourboires. Il s'agit d'une étude française de l'université de Bretagne Sud. L'expérience a duré 6 semaines dans une ville de la côte bretonne. Trois types de musique étaient diffusés par période. Un tiers du temps, il s'agissait d'une musique neutre, un autre tiers du temps, une musique que le restaurant avait l'habitude de diffuser et le dernier tiers, la musique prosociale qui génère un sentiment d'empathie.
Deux serveuses tenaient le compte exact des pourboires. Il a été ainsi confirmé que les paroles prosociales inspirent la générosité. La musique neutre ou diffusée habituellement par le restaurant génère 24 % des fois un pourboire. Avec la musique prosociale, le taux est monté à 35%. De plus, le montant des pourboires est souvent supérieur à la normale.

Source : Sur-la-Toile

samedi 7 août 2010

La solitude peut vous tuer

Des psychologues américains de l'université de Brigham Young (Utah) ont rassemblé des données concernant plus de 300 000 personnes sur plus de sept ans. Ils ont cherché à déterminer quel est le lien entre l'importance des relations sociales et la mortalité. Il s'avère que quelques questions seulement concernant les raisons sociales permette de prédire si les gens sont plutôt susceptible d'être en vie ou d'être décédés 7,5 ans plus tard en moyenne...
Cette étude légitime la notion qu'un manque de relations sociales est bien facteur de risque au niveau de la mortalité. Le risque n'est pas limité aux personnes âgées ou mentalement déficientes. Les effets restent valides quel que soit l'âge. Après avoir quantifié le risque, les chercheurs ont comparé les résultats avec d'autres facteurs de risque comme la cigarette ou l'obésité. Il s'avère que vivre de manière solitaire est aussi dangereux que de fumer 15 cigarettes ou que d'être alcoolique. C'est même plus risqué que de ne pratiquer aucun exercice physique ! Il reste maintenant à déterminer si c'est la quantité qui prime ou la qualité sur le plan des relations sociales.

Sources : Sur-la-Toile, Cosmos

mardi 3 août 2010

Quelle couleur pour séduire les femmes ?

On sait que les femmes peuvent attirer le regard d'un homme en s'habillant en rouge. Mais ... inversement, un homme peut-il attirer le regard d'une femme en s'habillant de rouge ? Il s'avère que la réponse est “oui”. Le fait de porter un vêtement rouge ou qui comporte un liseré rouge permet d'accroître son potentiel de séduction. L'homme devient instantanément plus attirant et sexuellement désirable. Les femmes restent complètement inconscientes de cet effet “automatique”.
Les femmes voient les hommes en rouge comme possédant un meilleur statut, étant plus capables de gagner de l'argent ou de grimper l'échelle sociale. C'est ce jugement sur le statut qui accroît l'attirance. De tout temps, dans pratiquement toutes les cultures, le rouge signifie richesse et puissance. Pensez au “ dérouler le tapis rouge”. Chez les primates, le rouge indique la dominance du mâle alpha. L'étude a consisté à montrer à des volontaires des photos d'hommes soit vêtus d'une couleur (dont le rouge) soit dont la bordure de la photo était colorée (en rouge ou autre). Les participants devaient donner une note sur le potentiel d'attirance de la personne (masculine) de la photo ainsi que sur sa gentillesse et sa sociabilité présumées.
L'effet “rouge” a un impact sur le statut présumé ainsi que sur l'attirance sexuelle, mais pas sur la gentillesse ou la sociabilité. L'effet a été vérifié aux États-Unis, Angleterre, Allemagne et Chine. L'effet est nul sur les hommes (qui devaient noter un autre homme).

Source : Sur-la-Toile

jeudi 29 juillet 2010

L'humeur des Américains grâce à Twitter

Des chercheurs américains ont utilisé Twitter pour élaborer une carte de l’humeur de leurs concitoyens. En analysant 300 millions de messages sur trois ans, ils ont retenu tous les termes ayant trait aux émotions et en ont fait une synthèse, belle sous forme d’animation.

lundi 12 juillet 2010

Les bébés naissent davantage en septembre

Beaucoup de conceptions auraient lieu le soir du réveillon, d’après une nouvelle étude de l’Ined, l’Institut national des études démographiques. En effet, nombre de bébés naissent fin septembre, soit neuf mois après le passage à la nouvelle année…
Petite incohérence entre l’avis des potentiels futurs parents et la réalité des faits : si la majorité des parents souhaiterait voir leur bébé naître au printemps pour qu’il ait le temps de prendre des forces avant l’hiver, le pic des naissances serait en fait situé fin septembre (hausse de 5 à 6%) selon Arnaud Régnier-Loilier, chercheur à l’Ined, l'Institut national des études démographiques.
Ce pic mis à part, on observe des taux de naissance similaires durant les autres mois de l’année. Pourtant, dans les années 1970-1980, les naissances étaient bien plus volontiers printanières. Les raisons de cette évolution ne sont pas claires mais quelques hypothèses sont avancées.

Seuls 13% des couples planifient la naissance du bébé

Le premier de l’an favoriserait la conception des bébés, d’autant que la hausse des naissances fin septembre est également observée dans les autres pays d’Europe. Les « accidents » seraient plus fréquents en ce soir de fête mondiale, d’autant que les avortements sont aussi plus nombreux à cette période.
D'autres part, les parents ont de plus en plus de mal à planifier la naissance de leur enfant : l’âge de la procréation est plus élevé, la fertilité diminue et l’arrêt de la contraception ne coïncide donc plus forcément avec le début de la grossesse.
De plus, seuls 13% des couples essaieraient de planifier la naissance du bébé. C’est par exemple le cas des enseignants, qui veulent faire coïncider la date de naissance avec le début de l’été, pour cumuler le congé de maternité et les vacances scolaires.

Source : Futura-Sciences

mercredi 7 juillet 2010

Pourquoi les hommes aiment les petits pieds des femmes ?

On vient de se rendre compte qu'il existe un parallèle entre petits pieds et jolis visages (d'après le goût des hommes qui ont pris part à l'étude). On a relevé le même parallèle avec hanches plus étroites ou la longueur des os de la cuisse. Les chercheurs ont d'abord mesuré longueurs des doigts, des pieds, de la cuisse et largeur de hanche de 60 étudiantes et ont ajusté les différences selon la taille. Ils ont ensuite choisi 8 femmes qui avaient soit les plus courtes “distances” et 8 autres qui avaient les plus longues. Ils ont réalisé un “morphing” de leur visage puis ont demandé à 77 étudiants (hétéros...) de noter la beauté de ces visages.
Les femmes aux “petits pieds” étaient susceptibles d'être choisies préférentiellement, selon un facteur 3.5. Mieux : les hommes étaient 10 fois plus susceptibles de dire que les visages correspondants étaient plus féminins. Il en allait à peu près de même avec les petites hanches et les longues cuisses. On pense que la raison tient au fait que ces caractéristiques sont des marqueurs d'une enfance passée en bonne santé. Un stress ou une mauvaise alimentation provoque une puberté précoce par exemple.

Source : Sur-la-Toile

lundi 14 juin 2010

Le choix du gardien de but au moment du penalty

L’économiste israélien Ofer Azar a étudié le comportement du gardien de but au moment du penalty. Observant le mouvement du gardien de l’équipe de Tottenham face à la coqueluche du Manchester United, Cristiano Ronaldo, lors d’un penalty, l’économiste a remarqué que si le goalkeeper n’avait pas bougé, il aurait arrêté la balle. En analysant 300 tirs de penalty, les chercheurs ont remarqué que lorsque le gardien ne bouge pas et reste au centre de la cage (et donc ne fait rien ou n’agit pas) on obtient une bonne moyenne de réussite.

Source : La Vie éco

Sur le même sujet, selon des études scientifiques, les séances de tirs au but peuvent présenter certains dangers supplémentaires de crise cardiaque chez les supporters. Ces conclusions se sont fondées sur l'analyse de statistiques d'hôpitaux à la suite du match Pays-Bas-France du Championnat d'Europe 1996 et du match Angleterre-Argentine de la Coupe du monde 1998.

mercredi 9 juin 2010

Le crime à San Francisco


On voit sur cette carte de San Francisco en relief les taux de crimes, de prostitution, de vol, de violence, de drogue, de vandalisme, etc. C’est l’œuvre de Doug McCune.

jeudi 27 mai 2010

Le monde des 100

Si le monde était un village peuplé de 100 personnes, comment serait-il composé (âge, couleur de peau, nationalité, etc.) ? Pour répondre à ces questions, The World of 100 propose à chaque fois un petit dessin explicite. Par exemple :

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 >