Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

dimanche 9 octobre 2011

Christian Boltanski - Chance

Christian Boltanski, figure majeure de la scène artistique internationale, représente la France à la 54e Exposition internationale d'art de la Biennale de Venise et propose une installation spectaculaire unique intitulée «Chance». Il traite ainsi de l'un des thèmes qui lui sont chers, celui du hasard, de la chance et de la malchance, des forces qui fascinent et imposent leurs lois.

Voir le site du pavillon français.

mardi 28 juin 2011

Bernar Venet

Site officiel de Bernar Venet



Découvrez Les peintures mathématiques de Bernar Venet. sur Culturebox !

dimanche 1 mai 2011

Le pavage de Truchet

En 1704, le prêtre dominicain Sébastien Truchet (1657-1729) publie un texte dans lequel il présente différents pavages à base carrée. Les pavages de Truchet sont construits aléatoirement. Un pavage de Truchet est constitué de 4 types de tuiles carrées différentes.


4 tuiles possibles


Un exemple aléatoire


Pour en savoir plus :

mercredi 20 avril 2011

Jarres démographiques

Les curieuses pyramides des âges du designer Mathieu Lehanneur et du potier Claude Aïello. Ensemble, ils ont conçu une série de poteries en émail noir qui reflètent les pyramides des âges de ces nations.

mercredi 22 décembre 2010

Gerhard Richter : 4900 couleurs

Né à Dresde en 1932, Gerhard Richter explore la peinture dans des genres si divers qu'ils paraissent d'auteurs différents quand on ne le connaît pas. Il a entre autres créé des compositions faites de carrés de couleurs placés sur une grille. Le peintre a entamé ce dernier type de travail dès 1966, mais c'est une toute récente série qu'il a présenté à Londres à la Serpentine Gallery en 2008. Elle est basée sur une combinaison de 25 couleurs démultipliées sur 196 petits carrés.
Vous pouvez voir ce travail sur son site 4900 colours. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les couleurs ne sont pas du tout disposées au hasard. En effet, un programme informatique plaçant les couleurs complètement aléatoirement créerait obligatoirement des "grappes" (plusieurs cases adjacentes de même couleur), ce qui n'est jamais le cas dans les toiles de Richter.

lundi 13 décembre 2010

Roman Opalka et le temps qui passe

Roman Opałka, né en 1931, est un peintre français d'origine polonaise. Depuis 1965, il peint des lignes de nombre en ordre croissant sur des toiles, les « détails », afin d'inscrire une trace d'un temps irréversible.

Roman Opalka est un artiste que l'on pourrait caractériser de protocolaire. En effet, depuis 1965, il peint des lignes de nombres sur une toile. Ses nombres sont en blanc sur fond noir, il commence par peindre du coin supérieur gauche jusqu'au coin inférieur droit. Partant de 1 en 1965, il a atteint en 1972 le million.
À partir de cette date, il décide d'ajouter 1% de blanc au fond de chaque toile qu'il appelle « Détail ». Chaque détail s'éclaircit donc progressivement, jusqu'à ce que chaque Détail soit de nos jours presque blanc. Chaque « Détail » est une toile de 196 x 135 cm, les chiffres sont réalisés avec un pinceau no 0.
À ce jour, Opalka en est à son 227e « Détail », le 22 juillet 2004, il était arrivé au nombre 5 486 028 (source : Le Monde du 31 juillet 2004).
Il peint environ 380 nombres par jour.



Source : Wikipédia
Lire aussi : Ça n’en finira donc jamais ? dans Images des mathématiques

samedi 11 décembre 2010

Amila Hrustic

Voici ce concept très original pour la dernière collection de vêtements de la designer bosniaque Amila Hrustic. Entièrement fait à la main et en papier et textile, elle reprend le style géométrique et en déclinant les solides platoniciens dans sa "Plato's collection".

mercredi 3 novembre 2010

Les ambassadeurs dans Mathematica

Un nouvel article intéressant dans le Wolfram Blog consacré au tableau Les ambassadeurs, et en particulier au crâne anamorphosé.

lundi 23 août 2010

Numbers in color


Numbers in Color, Jasper Johns, 1958-59

lundi 31 mai 2010

Les sculptures de Benjamin Storch


Voir le site de l'artiste : www.benjaminstorch.co.uk

vendredi 26 mars 2010

Comment dessiner une spirale de Fibonacci

jeudi 25 février 2010

Nikolai Bogdanov-Belsky


Un problème difficile, par Nikolai Bogdanov-Belsky (1895)

En 1895, le peintre russe Nikolai Bogdanov-Belsky peint une leçon du prof. Rachinsky. Ayant quitté l'enseignement des sciences naturelles à l'université, il se consacre à l'enseignement des mathématiques, avec une prédilection pour le calcul mental basé sur les propriétés des nombres.

Au tableau, on voit le calcul à effectuer de tête par les élèves : (102 + 112 + 122 + 132 + 142) / 365

Or, il se trouve que 102 + 112 + 122 = 132 + 142. Y a-t-il d'autres suites de carrés qui ont cette propriété ?

mercredi 17 février 2010

Pierre Gallais

Pierre Gallais est plasticien-mathématicien :

Mon travail consiste à mettre en scène poétiquement les mathématiques.

Il y a diverses manières de songer aux mathématiques… c'est Georges Perec élaborant sa "vie mode d'emploi"…, c'est Raymond Devos combinant les sens jusqu'au paradoxe qui force la logique…,c'est l'inspecteur Maigret dénouant une intrigue policière. C'est aussi l'astronome Leverrier qui, la tête dans les étoiles mais les pieds bien sur terre, relève et calcule des trajectoires puis finit par imaginer l'existence d'une planète inconnue ( Neptune) afin de satisfaire au bon équilibre des équations. C'est le mathématicien qui, perplexe, s'emmêlant et s'interrogeant devant la diversité et la complexité des nœuds, élabore une Théorie des nœuds. Théorie bien abstraite au final et dont l'usage ne semble pas immédiatement utilisable.

Il y a aussi la manière dont elles m'inspirent et me conduisent à produire des objets, des fictions. Le résultat ne laisse parfois guère de traces des préoccupations qui étaient à l'origine. Ces mathématiques sont en quelque sorte la sève qui circule dans l'arbre qui s'édifie et nourrit chacun des fruits. Même si au bout de chaque branche, de l'une à l'autre, les fruits peuvent sembler différents avec un peu de recul on reconnaît qu'ils sont issus d'un arbre unique. Au-delà du tronc commun il faudrait sans doute mettre au jour les racines pour saisir comment elles puisent cette sève et déterminent cette essence particulière.

Architecte du sensible ? En premier je cherche la structure qui soutient l'émotion mais je n'ignore pas que ce n'est pas la charpente qui fait la maison… il faut un toit, des murs, des fenêtres et de l'air qui circule.

jeudi 28 janvier 2010

Vanishing Point

Ce film a été réalisé par le créatif japonais Takuya Hosogane sur une bande son de l’artiste Cubesato et son titre intitulé “Le Petit Prince”. Un élégant choix de couleurs et de style pour ce travail entièrement conçu sous AfterEffects et Cinema 4D.

.

vendredi 11 décembre 2009

Nathan Sawaya : the art of the brick


Infinity, par Nathan Sawaya (2006)

Voir d'autres oeuvres en LEGO de Nathan Sawaya.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >