Seshat : Michael Stifel

Michael Stifel (Allemagne)

Stifelius

Esslingen, 1487 - Iéna, 19 avril 1567

Biographie

Michael Stifel, ou Stifelius, était un moine et mathématicien allemand.
Moine luthérien et réformé fanatique, il est plusieurs fois persécuté. Il se réfugie en 1522 auprès de Luther, qui lui procure plusieurs paroisses, dont celle de Holzdorf où il travaille jusqu'en 1547.
Obligé de se réfugier en Prusse par la guerre menée par Charles Quint contre la ligue réformée de Smalkalde, il enseigne les mathématiques et la théologie à l'Université de Königsberg, puis l'arithmétique et la géométrie à l'Université d'Iéna.

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Stifel.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Stifel s'intéresse à l'algèbre, en particulier aux équations polynomiales ; il popularise les symboles + , - et racine carrée. Il travaille avec des nombres négatifs qu'il appelle « nombres absurdes ». Il montre l'intérêt de mettre en parallèle une suite arithmétique et une suite géométrique, prélude à l'invention des logarithmes. Il donne, un siècle avant Pascal, les coefficients binomiaux jusqu'à l'ordre 17. Il a écrit un traité entier sur la mystique des nombres.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Esslingen

Pays à l'époque : Esslingen



Nom actuel : Esslingen

Pays actuel : Allemagne

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Michael Stifel

Situer Michael Stifel dans la chronologie des mathématiciens

Francesco Barozzi (1537 - 1604)
Rafael Bombelli (1526 - 1572)
Gerolamo Cardan (1501 - 1576)
Christopher Clavius (1538 - 1612)
Frederico Commandino (1506 - 1575)
John Dee (1527 - 1609)
Scipione del Ferro (1465 - 1526)
Giambattista Della Porta (1535 - 1615)
Albrecht Dürer (1471 - 1528)
Lodovico Ferrari (1522 - 1565)
Niccolò Fontana (1499 - 1557)
Regnier Gemma Frisius (1508 - 1555)
Gerardus Mercator (1512 - 1594)
Luca Bartolomes Pacioli (1445 - 1517)
Ludolph van Ceulen (1540 - 1610)
François Viète (1540 - 1603)