Seshat : Robert Simson

Robert Simson (Royaume-Uni)

West Kilbride, 14 octobre 1687 - Glasgow, 1er octobre 1768

Biographie

Robert Simson est un mathématicien écossais célèbre pour ses contributions en géométrie.
Fils aîné de John Simson de Kirktonhall, West Kilbride dans le comté de Ayrshire, Robert Simson était destiné à l'état ecclésiastique, mais ses goûts l'orientaient vers les mathématiques.
Lorsqu'il entrevit la possibilité de pouvoir bientôt reprendre la chaire de mathématiques de l'université de Glasgow, Simson partit pour Londres afin de compléter ses connaissances. Il revint un an plus tard, et devint en 1711 professeur titulaire, charge qu'il exerça jusqu'en 1761.

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Simson.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Les contributions de Simson en mathématiques prennent la forme d'éditions critiques et de reconstitutions de traités perdus des géomètres de l'Antiquité. Son premier article, publié dans les Philosophical Transactions de la Royal Society (1723, vol. XL, p. 330) est consacré aux « Livre des porismes » d'Euclide.
Puis il publia les cinq premiers livres des Coniques d'Apollonius de Perga, sous le titre Sectionum conicárum libri V (Édimbourg, 1735), dont une seconde édition augmentée parut en 1750. Les trois premiers livres de ce traité furent traduits en anglais et réimprimés plusieurs fois sous le titre The Elements of the Conic Sections. En 1749, il reconstitua à partir des lemmes fournis dans le livre VII de la Collection mathématique de Pappus d'Alexandrie le Livre des lieux plans, un traité perdu d'Apollonius, publié sous le titre Apollonii Pergæi locorum planorum libri II.
La première édition bilingue (latin-anglais) des Éléments d'Euclide due à Simson parut en 1756. Cet ouvrage, qui ne comportait que les livres I à VI et les livres XI et XII de l'original, mais auquel Simson annexa en 1762 le Livre des Données, fut jusqu'à la fin du XIXe siècle la version standard d'Euclide en Angleterre.
À la mort de Simson, le comte Stanhope fit imprimer à ses frais une édition à tirage limité des reconstitutions d'autres traités : le De sectione determinata d'Apollonius et le De Porismatibus d'Euclide, sous le titre de Roberti Simson opera quaedam reliqua (1776). Cet ouvrage contient également des essais sur les Logarithmes et sur les Limites de quantités et de rapports, ainsi que quelques problèmes illustrant la méthode analytique des Anciens.
La droite pédale d'un triangle est parfois appelée Droite de Simson en hommage à cet érudit écossais.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : West Kilbride

Pays à l'époque : Ecosse



Nom actuel : West Kilbride

Pays actuel : Ecosse

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Robert Simson

Situer Robert Simson dans la chronologie des mathématiciens

Maria Gaëtana Agnesi (1718 - 1799)
Thomas Bayes (1702 - 1761)
Jean (III) Bernoulli (1744 - 1807)
Jean (II) Bernoulli (1710 - 1790)
Nicolas (II) Bernoulli (1695 - 1726)
Daniel Bernoulli (1700 - 1782)
Jean Bernoulli (1667 - 1748)
Etienne Bézout (1730 - 1793)
Charles Bossut (1730 - 1814)
George Louis Leclerc Buffon (1707 - 1788)
Jacques Cassini (1677 - 1756)
Tommaso Ceva (1648 - 1737)
Giovanni Ceva (1647 - 1734)
Alexis Claude Clairaut (1713 - 1765)
Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat Condorcet (1743 - 1794)
Roger Cotes (1682 - 1716)
Gabriel Cramer (1704 - 1752)
Jean Le Rond D'Alembert (1717 - 1783)
Abraham de Moivre (1667 - 1754)
Leonhard Euler (1707 - 1783)
Nicolas Fatio de Duillier (1664 - 1753)
Paolo Frisi (1728 - 1784)
Christian Goldbach (1690 - 1764)
Luigi Guido Grandi (1671 - 1742)
David Gregory (1659 - 1708)
Jakob Hermann (1678 - 1733)
Johann Samuel König (1712 - 1757)
Joseph-Louis Lagrange (1736 - 1813)
Johann Heinrich Lambert (1728 - 1777)
Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil (1706 - 1749)
Gottfried Wilhelm von Leibniz (1645 - 1716)
John Machin (1680 - 1751)
Colin Maclaurin (1698 - 1746)
Pierre Louis Moreau Maupertuis (1698 - 1759)
Johann Tobias Mayer (1723 - 1762)
Gaspard Monge (1746 - 1818)
Isaac Newton (1642 - 1727)
Jacques Ozanam (1640 - 1717)
John Playfair (1748 - 1819)
Jacopo Francesco Riccati (1676 - 1754)
Michel Rolle (1652 - 1719)
Takakazu Seki (1642 - 1708)
Thomas Simpson (1710 - 1761)
James Stirling (1692 - 1770)
Brook Taylor (1685 - 1731)
Pierre Varignon (1654 - 1722)
Edward Waring (1736 - 1798)
Caspar Wessel (1745 - 1818)
Christopher Wren (1632 - 1723)
Aida Yasuaki (1747 - 1817)