Seshat : Michel Rolle

Michel Rolle (France)

Ambert, 21 avril 1652 - Paris, 8 novembre 1719

Biographie

Michel Rolle est un mathématicien français.
Fils d'un marchand de Basse-Auvergne, il est d'abord clerc chez divers magistrats de cette région. En 1675, il s'installe à Paris, où il devient élève astronome de l'Académie royale des sciences en 1685 et pensionnaire géomètre en 1699. Il reçoit une pension de Jean-Baptiste Colbert en 1682 après avoir résolu l'un des problèmes de Jacques Ozanam :

« Trouver quatre nombres tels que la difference de deux quelconques, soit un quarré, et que la somme de deux quelconques des trois premiers soit encore un quarré. »

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Rolle.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Il est principalement connu pour avoir établi, en 1691, dans le cas particulier des polynômes réels à une variable, une première version du théorème qui porte maintenant son nom. Ce théorème, qu'il énonce sans démonstration en 1691, Rolle n'y attache guère d'importance : il est un des plus virulents adversaires du calcul différentiel de Leibniz et Newton, et il s'oppose à Varignon qui en est l'avocat en France. Leurs échanges sont si violents qu'il faut l'intervention de l'académie pour imposer le silence. Finalement, en 1706, Rolle reconnaît son erreur, et il se réconcilie avec Varignon.
Il inventa aussi la notation normalisée pour désigner la racine n-ième d'un nombre.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Ambert

Pays à l'époque : France



Nom actuel : Ambert

Pays actuel : France

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Michel Rolle

Situer Michel Rolle dans la chronologie des mathématiciens

Isaac Barrow (1630 - 1677)
Jean Bernoulli (1667 - 1748)
Nicolas (II) Bernoulli (1695 - 1726)
Jacques Bernoulli (1654 - 1705)
William Brouncker (1620 - 1684)
Jacques Cassini (1677 - 1756)
Tommaso Ceva (1648 - 1737)
Giovanni Ceva (1647 - 1734)
Roger Cotes (1682 - 1716)
Guillaume François Antoine de L'Hôpital (1661 - 1704)
Abraham de Moivre (1667 - 1754)
Nicolas Fatio de Duillier (1664 - 1753)
Christian Goldbach (1690 - 1764)
Luigi Guido Grandi (1671 - 1742)
James Gregory (1638 - 1675)
David Gregory (1659 - 1708)
Jakob Hermann (1678 - 1733)
Johann van Waveren Hudde (1628 - 1704)
Christiaan Huygens (1629 - 1695)
Gottfried Wilhelm von Leibniz (1645 - 1716)
John Machin (1680 - 1751)
Colin Maclaurin (1698 - 1746)
Pierre Louis Moreau Maupertuis (1698 - 1759)
Isaac Newton (1642 - 1727)
Jacques Ozanam (1640 - 1717)
Jacopo Francesco Riccati (1676 - 1754)
Michelangelo Ricci (1619 - 1682)
Gilles Personne de Roberval (1602 - 1675)
Takakazu Seki (1642 - 1708)
Robert Simson (1687 - 1768)
James Stirling (1692 - 1770)
Brook Taylor (1685 - 1731)
Pierre Varignon (1654 - 1722)
Vincenzo Viviani (1622 - 1703)
John Wallis (1616 - 1703)
Christopher Wren (1632 - 1723)