Seshat : Marin Mersenne

Marin Mersenne (France)

Oizé, 8 septembre 1588 - Paris, 1er septembre 1648

Biographie

Marin Mersenne est un moine français appartenant à l'ordre des Minimes, mathématicien et philosophe.
On affirme souvent à tort qu'il était jésuite. Or, s'il a bien été éduqué au collège jésuite de la Flèche, il n'a jamais rejoint la Compagnie de Jésus.
Il enseigna la théologie et la philosophie, à Nevers et à Paris.

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Mersenne.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Mersenne est resté célèbre car, à une époque où la presse scientifique n'existait pas encore, il fut le centre d'un réseau d'échange d'informations, prémice de la future Académie des sciences : sa très volumineuse correspondance (en latin et en français) avec d'autres mathématiciens et scientifiques de nombreux pays, comme Descartes, Gassendi, Peiresc, Pascal, Fermat ou Torricelli, en témoigne. Dès la fin de 1633, il publie les Mechaniques, manifestement pro-galiléennes (abjuration de Galilée: 22 juillet 1633).
Les nombres premiers de Mersenne sont encore, à l'heure actuelle, l'objet d'une recherche active.
Cependant, les mathématiques n'étaient pas son unique centre d'intérêt ; il écrivit sur la théorie de la musique et sur d'autres sujets. Il publia les œuvres d'Euclide, d'Archimède et d'autres mathématiciens grecs.
Son œuvre dans le domaine de la physique fut également notable : étude de l'intensité du champ de gravitation au moyen du pendule, télescope à miroir parabolique, acoustique, vitesse de propagation du son, étude du vide (1644-1648), plans du premier sous-marin jamais construit, etc.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Oizé

Pays à l'époque : France



Nom actuel : Oizé

Pays actuel : France

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Marin Mersenne

Situer Marin Mersenne dans la chronologie des mathématiciens

Claude Gaspar Bachet de Méziriac (1581 - 1638)
Henry Briggs (1556 - 1630)
William Brouncker (1620 - 1684)
Jost Bürgi (1552 - 1632)
Bonaventura Francesco Cavalieri (1598 - 1647)
Christopher Clavius (1538 - 1612)
John Dee (1527 - 1609)
Giambattista Della Porta (1535 - 1615)
Girard Desargues (1591 - 1661)
René Descartes (1596 - 1650)
Pierre de Fermat (1601 - 1665)
Paul Guldin (1577 - 1643)
Edmund Gunter (1581 - 1626)
Johann van Waveren Hudde (1628 - 1704)
Johannes Kepler (1571 - 1630)
Jean Charles de La Faille (1597 - 1652)
Philip van Lansberge (1561 - 1632)
John Napier (1550 - 1617)
William Oughtred (1574 - 1660)
Blaise Pascal (1623 - 1662)
Bartholomäus Pitiscus (1561 - 1613)
Michelangelo Ricci (1619 - 1682)
Gilles Personne de Roberval (1602 - 1675)
Wilhelm Schickard (1592 - 1635)
Willebrord Snell van Royen (1580 - 1626)
Simon Stevin (1548 - 1620)
Evangelista Torricelli (1608 - 1647)
Ludolph van Ceulen (1540 - 1610)
Frans van Schooten (1615 - 1660)
Vincenzo Viviani (1622 - 1703)
John Wallis (1616 - 1703)