Seshat : Christopher Clavius

Christopher Clavius (Allemagne)

Bamberg, 25 mars 1538 - Rome, 12 février 1612

Biographie

Le père Clavius était un mathématicien et astronome jésuite allemand.
Clavius se joignit à la Compagnie de Jésus en 1555 et étudia à Coimbra.
Clavius fut un des principaux architectes de la réforme du calendrier grégorien de 1582, puis resta professeur de mathématiques au Collegio Romano jusqu'à sa mort.

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Clavius.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

En 1570, Clavius écrit ce qui deviendrait un des ouvrages les plus influents de cette période, sous la forme d'un commentaire sur les sois-disant Sphères de Sacrobosco. Dans le monde catholique, ce fut la référence en astronomie pour les trois prochaines générations d'astronomes, incluant Galilée, mais plus précisément pour les astronomes Jésuites du monde entier. Dans les éditions subséquentes de son oeuvre, Clavius se déclara partiellement favorable au système de Copernic, en tant que modèle mathématique. Cependant, jusqu'à la fin de sa vie, il rejeta la réalité physique du modèle copernicien. D'ailleurs, jusqu'à la condamnation de Galilée en 1633, ce fut également la position officielle de l'authorité ecclésiastique de Rome.
Clavius était l'astronome en chef au Collegio Romano au temps des premières découvertes téléscopiques de Galilée et il était encore très actif, malgré son âge avancé. Il se prononca favorablement concernant la réalité physique de la plupart de ces observations téléscopiques. Ses déclarations étouffa la première vague d'opposition envers Galilée.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Bamberg

Pays à l'époque : Allemagne



Nom actuel : Bamberg

Pays actuel : Allemagne

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Christopher Clavius

Situer Christopher Clavius dans la chronologie des mathématiciens

Claude Gaspar Bachet de Méziriac (1581 - 1638)
Francesco Barozzi (1537 - 1604)
Rafael Bombelli (1526 - 1572)
Henry Briggs (1556 - 1630)
Jost Bürgi (1552 - 1632)
Gerolamo Cardan (1501 - 1576)
Frederico Commandino (1506 - 1575)
John Dee (1527 - 1609)
Giambattista Della Porta (1535 - 1615)
Girard Desargues (1591 - 1661)
Lodovico Ferrari (1522 - 1565)
Paul Guldin (1577 - 1643)
Edmund Gunter (1581 - 1626)
Johannes Kepler (1571 - 1630)
Philip van Lansberge (1561 - 1632)
Gerardus Mercator (1512 - 1594)
Marin Mersenne (1588 - 1648)
John Napier (1550 - 1617)
William Oughtred (1574 - 1660)
Bartholomäus Pitiscus (1561 - 1613)
Wilhelm Schickard (1592 - 1635)
Willebrord Snell van Royen (1580 - 1626)
Simon Stevin (1548 - 1620)
Michael Stifel (1487 - 1567)
Ludolph van Ceulen (1540 - 1610)
François Viète (1540 - 1603)