Seshat : Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil

Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil (France)

Marquise du Châtelet

Paris, 17 décembre 1706 - Lunéville, 10 septembre 1749

Biographie

Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet, communément appelée Émilie du Châtelet, est une mathématicienne et physicienne française.
De ses divers amants, Voltaire eut sur elle le plus d'influence, l'encourageant à approfondir ses connaissances en physique et en mathématiques, matières pour lesquelles il lui reconnaissait des aptitudes particulières, la considérant supérieure à lui-même en ce domaine par ses connaissances. Le substantif « scientifique » n'existait pas alors, mais c'est ce qu'était Émilie du Châtelet : une des premières femmes à l'avoir été ainsi que Marie-Anne Lavoisier, et dont on ait conservé une documentation certaine pour pouvoir l'affirmer.
À son arrivée à Lunéville, à la cour de Stanislas Leszczynski, en 1746, elle s'éprend du poète Saint-Lambert et délaisse Voltaire avec lequel elle restera toutefois liée d'amitié jusqu'à sa mort, qui survient trois ans plus tard à la suite d'un accouchement, à l'âge tardif de quarante-trois ans, mettant au monde une petite fille qui ne lui survivra pas. Saint-Lambert et Voltaire l'assistèrent jusqu'au bout.

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Chatelet.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Elle entreprendra la traduction des Principia Mathematica de Newton. Ce fut Voltaire qui se chargea de faire publier la fameuse traduction que son amie avait faite du traité de Newton et qu'elle avait envoyée à la bibliothèque du roi, comme si elle avait pressenti sa fin prochaine.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Paris

Pays à l'époque : France



Nom actuel : Paris

Pays actuel : France

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil

Situer Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil dans la chronologie des mathématiciens

Maria Gaëtana Agnesi (1718 - 1799)
Thomas Bayes (1702 - 1761)
Nicolas (II) Bernoulli (1695 - 1726)
Jean (II) Bernoulli (1710 - 1790)
Daniel Bernoulli (1700 - 1782)
Jean Bernoulli (1667 - 1748)
George Louis Leclerc Buffon (1707 - 1788)
Jacques Cassini (1677 - 1756)
Tommaso Ceva (1648 - 1737)
Giovanni Ceva (1647 - 1734)
Alexis Claude Clairaut (1713 - 1765)
Gabriel Cramer (1704 - 1752)
Jean Le Rond D'Alembert (1717 - 1783)
Abraham de Moivre (1667 - 1754)
Leonhard Euler (1707 - 1783)
Nicolas Fatio de Duillier (1664 - 1753)
Paolo Frisi (1728 - 1784)
Christian Goldbach (1690 - 1764)
Luigi Guido Grandi (1671 - 1742)
Jakob Hermann (1678 - 1733)
Johann Samuel König (1712 - 1757)
Johann Heinrich Lambert (1728 - 1777)
John Machin (1680 - 1751)
Colin Maclaurin (1698 - 1746)
Pierre Louis Moreau Maupertuis (1698 - 1759)
Johann Tobias Mayer (1723 - 1762)
Isaac Newton (1642 - 1727)
Jacopo Francesco Riccati (1676 - 1754)
Thomas Simpson (1710 - 1761)
Robert Simson (1687 - 1768)
James Stirling (1692 - 1770)
Brook Taylor (1685 - 1731)