Seshat : Nasir al-Din al-Tusi

Nasir al-Din al-Tusi (Iran)

Tus, 18 février 1201 - Kadhimain, près de Bagdad, 26 juin 1274

Biographie

Abû Ja`far Muhammad ben Muhammad ben al-Hasan Nasîr ad-Dîn al-Tûsî ou Nasîr ad-Dîn Tûsî est un philosophe, mathématicien, astronome, théologien et médecin perse, de confession chiite.
Alors que les armées de Gengis Khan balayaient son pays, Nasir at-Tusi prit la fuite pour rejoindre les ismaéliens, période pendant laquelle il apportera ses plus importantes contributions à la science, alors qu'il se déplaçait d'une place forte à l'autre. Il finira par rejoindre les rangs de Houlagou (le petit-fils de Gengis Khan), après la prise par les mongols de la forteresse d'Alamut contrôlée par les Hashâchines (Assassins). Houlagou Khan fera construire pour lui l'observatoire de Maragha, le plus grand centre de recherches de son époque.
En tant que théologien, il est considéré comme le principal représentant du Kalâm chiite postérieur à la réforme d'Alamut.

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Al-Tusi_Nasir.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Il est considéré comme l'un des fondateurs de la trigonométrie.
Tusi réalisera des tables extrêmement précises du mouvement des planètes dans son ouvrage Zij-i ilkhani (Tables ilkhaniennes). Ce livre contient des tables pour calculer les positions des planètes ainsi que les noms des étoiles. Le système planétaire qu'il avait imaginé était le plus avancé de son temps et fut utilisé de manière intensive jusqu'à ce que Copernic développe son modèle héliocentrique. Entre Ptolémée et Copernic, il est considéré comme le savant le plus éminent sur ce sujet. De cet ouvrage a été tirée la Table des longitudes et des latitudes publiée en latin par Greaves, Londres, 1652.
Il avait également calculé une valeur de 51" par siècle pour la précession des équinoxes (la valeur actuellement admise étant d'environ 50 secondes), et a contribué à la construction et l'utilisation de nombreux instruments astronomiques, parmi lesquels des astrolabes. Il a par ailleurs réalisé la première publication des principes complets de la trigonométrie plane et sphérique.
Selon certains historiens, ses travaux auraient influencé l'œuvre majeure de Nicolas Copernic, De Revolutionibus Orbium Coelestium.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Tus

Pays à l'époque : Perse



Nom actuel : Khorasan

Pays actuel : Iran

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Nasir al-Din al-Tusi

Situer Nasir al-Din al-Tusi dans la chronologie des mathématiciens

Leonardo Pisano (1175 - 1250)
Yang Hui (1238 - 1298)