Le cyberblog du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour objectif principal d'augmenter la culture informatique de mes élèves. Il a aussi pour ambition de refléter l'actualité technologique dans ce domaine.

mercredi 27 avril 2011

Apple va faire le ménage dans le stockage des données de localisation des iPhone

La firme de Cupertino tente d'éteindre l'incendie stockage de données de localisation sur les iPhone et iPad. Le constructeur a indiqué qu'il travaillait sur une correction d'un bug via la mise à jour d'iOS pour réduire la durée de conservation, la possibilité de la désactiver et surtout de chiffrer ces données.
Après les dénégations de Steve Jobs « Apple ne piste personne », la firme de Cupertino est revenue sur la polémique qui a fait surface la semaine dernière juste après l'annonce des résultats trimestriels de la société. Deux chercheurs ont indiqué avoir trouvé un fichier au sein des iPhone et iPad qui stocke les données géolocalisées des utilisateurs. Ces informations sont conservées pendant 1 an et ne sont pas sécurisées. D'autres chercheurs avaient trouvé dans une moindre mesure le même comportement sur les smartphones sous Android.
Apple vient d'annoncer que la découverte des chercheurs était liée à un bug sur son OS. En conséquence, le constructeur a expliqué sur son site que dans quelques semaines, il mettra à disposition une mise à jour d'iOS. Cette évolution réduira le volume de données géolocalisées stockées, donnera la possibilité de désactiver cette sauvegarde et de supprimer cette mémoire cache quand le service de localisation est éteint. Enfin, Apple indique que dans une autre version d'iOS, ces données seront chiffrées pour garantir leur intégrité.

Source : Le Monde Informatique

vendredi 22 avril 2011

Quand iPhone et iPad vous espionnent

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe : les iPad et iPhone de dernière génération stockeraient en mémoire tous les déplacements de leurs utilisateurs... Décryptage.
Deux chercheurs en informatique, Alasdair Allan and Pete Warden, ont fait une découverte plutôt surprenante et problématique pour les possesseurs d’iPhone et d'iPad : un fichier caché, nommé consolidated.db, stocke en mémoire une série de données sous forme de coordonnées géographiques (latitudes, longitudes) et de dates.
Autrement dit, lors de vos déplacements, votre gadget high-tech préféré répertorie consciencieusement le moindre de vos mouvements. Ce stockage aurait été mis en place avec la version 4 du système d'exploitation iOS, soit il y a un an environ.

Données personnelles géolocalisées et éparpillées

Qu'Apple récolte des informations géolocalisées n'est pas nouveau, puisqu'en juin 2010, la firme de Cupertino a changé sa politique de confidentialité, permettant à ses partenaires, avec l'accord de l'utilisateur, de collecter anonymement et en temps réels ces précieuses données (la célèbre application Foursquare en est un exemple). Le point délicat de cette affaire est que ces éléments seraient archivés de manière régulière et non cryptée (donc accessibles librement) à la fois sur l'iPhone ou l'iPad, mais aussi au travers d'iTunes sur les ordinateurs utilisés pour synchroniser les appareils électroniques. À chaque sauvegarde, l'historique de vos déplacements est dupliqué.
Pour comprendre l'importance et la précision de ces données, il suffit de télécharger une simple application qui les retranscrit sur une carte.

Washington DC to New York from Alasdair Allan on Vimeo.

Voici en image les données de géolocalisation d'un utilisateur d'iPhone du 24 juillet au 29 juillet 2010 soit à peine quelques jours de données ! © Alasdair Allan, Vimeo

Pourquoi ces données sont-elles stockées intentionnellement et que compte en faire Apple ? Deux questions essentielles qui méritent d'être soulevées et qui n'ont pas de réponses à cette heure.
Une chose est sûre, l'équipement croissant en technologies doit aller de pair avec une information régulière du grand public quant à l'exploitation de ses données personnelles.

Source : Futura-Sciences