Situé dans le cinquième arrondissement de Paris, le Computer Science Laboratory (CSL), créé il y a 20 ans par le Japonais Sony, travaille sur des projets de recherche inédits. Parmi eux, le développement d’une intelligence artificielle appelée Flow Machines capable de composer un morceau de musique en se passant presque complètement d’une intervention humaine. Fiammetta Ghedini, membre du CSL impliquée dans ce projet, nous en a expliqué les détails.

Lire l'article de Marc Zaffagni sur Futura-Sciences