Un groupe de pirates nommé LulzSec vient de publier les login / emails et mots de passe d'environ 26 000 utilisateurs d'un site pornographique, Pron.com. Le groupe a mis en exergue que certains emails sont manifestement issus de personnels du gouvernement (dont des militaires) en raison des extensions (.mil et .gov).
Le groupe a demandé aux abonnés de Twitter de s'amuser avec ces données pour voir si les mêmes codes ne permettraient pas, par hasard, d'avoir accès aux comptes Facebook, puis de dire aux amis et personnes de la famille que le membre de Facebook a aussi un compte sur Pron (important : visiter le compte de quelqu'un sans son autorisation est comme rentrer dans l'appartement de quelqu'un parce qu'on a trouvé la clé, c'est puni par la loi et non-éthique...).
Heureusement, l'équipe de sécurité de Facebook a vite réagi en faisant elle-même la correspondance : les mots de passe ne fonctionnent plus. Cela ne concerne que Facebook toutefois. Cela doit rappeler à tous qu'il est nécessaire de varier autant que possible les mots de passe (et qu'ils soient assez compliqués).

Source : Sur-la-Toile