Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus ou, pourquoi pas, de créer leur propre blog...
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


samedi 1 mars 2014

Récréations mathématiques au Moyen Age


Récréations mathématiques au Moyen Age
Jacques Sesiano
Presses polytechniques et universitaires romandes (27 février 2014)
290 pages

Présentation de l'éditeur
On trouve souvent dans les manuscrits médiévaux enseignant les mathématiques pratiques, outre un bref exposé théorique et diverses applications en lien avec des questions de la vie quotidienne et du commerce, des problèmes que l’on qualifierait aujourd'hui de récréatifs. S’appuyant sur des situations peu vraisemblables, voire parfois absurdes, ils avaient comme but d’aiguiser la réflexion de l’étudiant et de lui présenter les mathématiques sous un jour nouveau, moins rébarbatif et plus amusant. Cet ouvrage en décrit les principaux types. Il propose successivement des questions de répartition égale de liquide à l’aide soit de transvasements soit de distribution de tonneaux aux contenus inégaux; la recherche du nombre minimal de poids nécessaires à une pesée donnée; puis des problèmes de partages, de robinets, de poursuites, de grands nombres, d’arrangements particuliers, de traversées d’un fleuve à l’aide d'une barque par des couples; ensuite, des déterminations de liens familiaux insolites, des constructions de carrés magiques et de trajets du cavalier; enfin, les paradoxes des ensembles infinis et la découverte de nombres inconnus ou d'objets cachés. A la croisée de l’histoire et des mathématiques, ce livre s'adresse tout à la fois aux spécialistes (étudiants et enseignants en mathématiques, médiévistes) et à un plus large public tenté par le dépaysement d'une immersion dans la vie quotidienne et intellectuelle du Moyen Age.

vendredi 28 février 2014

Pattern

Pattern est un site qui met en relation la conception textile et la théorie des groupes.

mercredi 26 février 2014

Gad Elmaleh - Les Maths

samedi 22 février 2014

Mathématiques et jeux littéraires : Mathez vos textes !


Mathématiques et jeux littéraires : Mathez vos textes !
Arnaud Gazagnes
Ellipses Marketing (25 juin 2009)
206 pages

Présentation de l'éditeur
Si certains pensent encore qu'un abîme sépare littérature et mathématiques, cet ouvrage devrait leur en révéler le joyeux et fécond dialogue, dialogue qu'illustrent tant d'auteurs, des plus antiques aux plus contemporains. Comment en effet ont été construits certains textes, comme la sextine du troubadour Arnaut ? Quelle combinatoire explique les fantaisies verbales de Queneau ? Quelles structures mathématiques expliquent le décryptage des oeuvres de (ce repère) Perec ? A l'intersection des mathématiques et des lettres, ce livre se propose d'abord d'analyser les mécanismes de leur conjointe créativité, en dégageant un classement méthodique, par thème, des structures et des contraintes mathématiques opérationnelles dans la diversité des textes littéraires. L'ouvrage présente ensuite - et c'est là son originalité - des applications pratiques rédigées de textes à contraintes sous forme de jeux variés ou de créations textuelles humoristiques. Manière apéritive d'inviter chacun à tester son inventivité, en écrivant à son tour quelque texte nouveau ou en forgeant à son tour quelque contrainte inédite !

vendredi 21 février 2014

Les mathématiciens sont des artistes : l'IRM le confirme

Beaucoup de mathématiciens et de physiciens théoriciens sont aussi des musiciens. L'idée qu'il existe une beauté mathématique aussi émouvante et bouleversante que l'Hyperion de Hölderlin, le David de Michel-Ange ou la Symphonie no 7 de Ludwig van Beethoven n'est pas nouvelle. Elle vient d'être confirmée grâce à l'IRM, qui montre que les zones du cerveau qui s'activent lorsqu'un mathématicien ressent la beauté d'une équation ou d'une théorie sont les mêmes que lors d'une expérience intense devant la beauté d'une œuvre d'art.

Lire l'article sur Futura-Sciences

mercredi 19 février 2014

Street art

Longtemps ignoré, le street art est désormais reconnu. Au travers de cette compilation vidéo, nous allons voir un procédé appelé anamorphose qui exige de voir le dessin sous un certain angle pour que l'effet 3D apparaisse.

mardi 18 février 2014

Doodling in Math Class: Infinity Elephants

samedi 15 février 2014

Black is Good : des autostéréogrammes animés

"Black is Good" est le clip de Young Rival réalisé à partir de ce que l'on appelle des autostéréogrammes animés (l'illusion d'une scène en 3D). La visualisation de cet effet d'optique nécessite un peu d'entrainement, il suffit pour cela de regarder dans le vague derrière l'image afin de diminuer la convergence des yeux et de permettre de s'approcher d'une vision parallèle pour distinguer le personnage ou l'objet en mouvement, la vidéo a été conçue à partir d'un Kinect et d'un ordinateur. Il est toutefois conseillé de ne pas prolonger l'expérience trop longtemps et de visionner la vidéo en plein écran pour un meilleur aperçu de l'illusion d'optique.


Source : Sur-la-Toile

vendredi 14 février 2014

L'affaire Olympia - Les secrets mathématiques de T. Folifou


L'affaire Olympia - Les secrets mathématiques de T. Folifou
Mickaël Launay
LE POMMIER (11 octobre 2013)
232 pages

Présentation de l'éditeur
Depuis dix ans, Apolline (18 ans), Pierrot (11 ans) et leur père se rendent chaque année sur la tombe d Henri Poincaré, le mathématicien, pour honorer la dernière volonté de leur arrière- grand-père, Théodore Folifou. Et depuis 10 ans, rien ne s y passe. En consultant le testament, Pierrot y découvre une énigme. Aidés par leur grand-mère, Hermione et Pierrot résolvent l'énigme du testament et se retrouvent sur la trace d'une société scientifique secrète, l'Académie Olympia, fondée par Albert Einstein en 1902 et dont Théodore Folifou était le chef. Pour intégrer l académie, nos héros devront résoudre de multiples énigmes mathématiques avant de percer le secret d une seconde académie.

L'auteur
Mickaël Launay entre à l'ENS Ulm en 2005 et obtient une thèse en probabilités en 2012. Ce jeune auteur de 29 ans participe à de nombreuses actions de diffusion des mathématiques pour les jeunes et le grand public. Il fait partie de l'équipe d'organisation du Salon Culture & jeux Mathématiques. Auteur de deux livres d'énigmes mathématiques 2002 co-édition pôle CRDP et 2006, éditions aléas, L affaire Olympia est son premier roman jeunesse.

jeudi 13 février 2014

La vache - La trahison des images


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 >