Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


lundi 13 juin 2016

Science décalée : le smartphone transforme la main humaine


D’après une étude britannique, 5% de la population aurait un pouce plus gros que l'autre à cause de l'usage du smartphone. Les jeunes sont les plus touchés par cette transformation du corps plutôt rapide...

Le 12/06/2016 à 15:25 - Marie-Céline Jacquier, Futura-Sciences

Lire la suite

dimanche 12 juin 2016

Maths - Visa pour la prépa 2016-2017


Maths - Visa pour la prépa 2016-2017 - MPSI-PCSI-PTSI-BCPST-ECS
Guillaume Connan
Dunod (18 mai 2016)
224 pages

Présentation de l'éditeur
Vous souhaitez préparer votre entrée en prépa? Vous êtes en prépa et vous pensez avoir des lacunes sur le programme du lycée? Ce manuel vous aidera à maîtriser tous les pré-requis en mathématiques.
Un cours qui fait la synthèse des notions du lycée requises en prépa.

  • Pour vous aider à bien démarrer votre année, l'ouvrage revisite le programme du lycée sous un angle nouveau et pédagogique.
  • Organisé sous forme de compétences, il présente les notions et méthodes incontournables pour réussir.
  • Pour vous accompagner pendant le premier semestre de prépa, le cours aborde "en douceur" les premières notions du programme, notamment une introduction à l'informatique.
Un entraînement complet :
  • Des tests de connaissances pour évaluer votre niveau.
  • Des exercices à difficulté progressive pour vous entraîner.
  • Tous les corrigés détaillés.
  • Des extraits d'épreuves de concours.

jeudi 9 juin 2016

La trajectoire d'un arbitre de foot - Micmaths

mercredi 8 juin 2016

Dimensions idéales d'un terrain de foot - Micmaths

mardi 7 juin 2016

La géométrie du ballon de foot - Micmaths

lundi 6 juin 2016

Un mathématicien danse...

dimanche 5 juin 2016

Euro 2016 : la science donne la France vainqueur

Un modèle mathématique prédit que les deux pays favoris pour gagner l’Euro 2016 sont la France et l’Allemagne, avec une légère avance pour l’équipe des Bleus, qui aurait un peu plus d'une chance sur cinq de gagner. Le même modèle avait prédit la finale de 2008 et l'Espagne championne du monde en 2010 et d'Europe en 2012.

Marie-Céline Jacquier, Futura-Sciences

Du 10 juin au 10 juillet, les meilleures équipes de football européennes s’affronteront au cours de l’Euro qui se tiendra en France. Pour la première fois, ce sont 24 pays qui sont engagés dans la compétition, contre 16 précédemment. Et la nation qui serait vainqueur d’après les modèles mathématiques est… la France ! Le pays qui accueille le tournoi devancerait de peu sa principale concurrente, l’Allemagne, championne du monde.
Pour arriver à ce résultat, des chercheurs des universités de Vienne et d’Innsbrück (Autriche) ont appliqué un modèle statistique qui a prouvé sa fiabilité, le bookmaker consensus model, qui consiste à s’appuyer sur l’expertise apportée par les bookmakers internationaux. Achim Zeileis, principal auteur de l’article paru dans EconPapers, justifie ce choix ainsi : « Les bookmakers veulent faire de l'argent et, par conséquent, fonder leurs chances sur les résultats les plus réalistes. Ils prennent en compte non seulement des données historiques, mais aussi le schéma du tournoi et, à court terme, des événements tels que les joueurs blessés ». Ce modèle a déjà prédit de manière correcte la finale de l’Euro 2008, la victoire de l’Espagne à la coupe du monde 2010 et à l’Euro 2012.
Les chercheurs autrichiens ont donc utilisé les données provenant de 19 bookmakers. Ils les ont combinées avec des modèles statistiques complexes, qui permettent de simuler toutes les étapes du tournoi et de calculer les probabilités de victoire à chaque étape. D’après ce modèle, la France est le pays qui a le plus de chances de sortir vainqueur avec une probabilité de gagner de 21,5 %, suivie de près par l’Allemagne avec 20,1 % de probabilité de gagner. Plus loin derrière arrivent l’Espagne (13,7 % de chances de gagner), l’Angleterre (9,2 %) et la Belgique (7,7 %).

Le vainqueur de France-Allemagne affronterait l’Espagne en finale

D’après le chercheur, la France et l’Allemagne s’affronteraient plutôt en demi-finale qu’en finale : « Dans tous les modèles, la France et l'Allemagne sont données comme les grandes gagnantes au sein de leur groupe. Par conséquent, il est beaucoup plus probable que ces deux équipes se rencontreront en demi-finale, plutôt que dans la finale – le vainqueur de la demi-finale jouera très probablement contre l'Espagne ».
La probabilité que la France et l’Allemagne jouent l’une contre l’autre en demi-finale est plus élevée (7,8 %) que celle qu’elles se retrouvent en finale (4,2 %). Comme les deux équipes sont estimées d’un niveau proche, avec une légère avance pour la France, la probabilité de rencontrer l’Espagne en finale est de 5,7 % pour la France et 5,4 % pour l’Allemagne. Les deux équipes gagneraient contre l’Espagne avec une probabilité de 56,3 % pour la France et de 55,8 % pour l’Allemagne.
Cependant, la glorieuse incertitude du sport n'est qu'entamée. « Nous sommes encore loin de prédire le résultat avec 100 % de certitude ». Par exemple, pour la coupe du monde 2014, le Brésil était considéré comme le favori à la fois par les bookmakers et le modèle statistique mais l’équipe a perdu en demi-finale contre l’Allemagne : « Il est dans la nature même des prédictions qu'elles peuvent se tromper, sinon les tournois de football seraient très ennuyeux. Nous ne livrons que des probabilités et non des certitudes ». Et même si la France part favorite, elle n’a que 21,5 % de chances de sortir vainqueur, ce qui signifie qu’elle a plus de chances de ne pas gagner le tournoi que de le gagner !
D’ailleurs, les auteurs concluent leur article en disant qu’ils ne recommandent pas aux lecteurs d’utiliser leurs résultats pour faire leurs paris, qu’eux-mêmes n’en feront pas et préféreront profiter du spectacle des matches…

Source : Futura-Sciences

vendredi 3 juin 2016

Exposition Formes et Formules

Jusqu’en décembre 2016, le Museu Nacional de História Natural e da Ciência de Lisbonne propose une exposition intitulée Formas & Fórmulas. Son but est de faire découvrir les figures plus ou moins étranges qui se cachent derrière des formules mathématiques.

Pour en savoir plus : Images des Mathématiques, Museu Nacional de História Natural e da Ciência

mardi 31 mai 2016

La formule de Stokes, roman


La formule de Stokes, roman
Michèle Audin
Cassini (19 février 2016)
288 pages

Présentation de l'éditeur
De ce roman, du 1er janvier au 31 décembre, une formule est l'héroïne. Elle revêt différents atours pour se faire apprécier de différents physiciens et mathématiciens, de Gauss à Bourbaki en passant par Ostrogradski, Green, Kelvin et Stokes, Riemann, Élie Cartan. D'un moulin de Nottingham aux rives du lac Majeur, d'Ukraine à Paris, elle voyage en diligence, emprunte de délicats ponts de chemin de fer et visite l'Angleterre victorienne, la Russie tsariste et la France de la Troisième République ; elle est à Paris pendant l'affaire Dreyfus, assiste aux combats meurtriers sur le canal de l'Escaut pendant la première guerre mondiale ; elle contemple la formation d'une communauté mathématique, avant de s'incarner sous une forme élégante et épurée, moderniste, presque futuriste…

lundi 30 mai 2016

L’étrange loi mathématique de Benford

Huma Khamis vous fait découvrir une loi mathématique étonnante. La loi de Benford concerne les probabilités et les statistiques. Elle s'avère être un outil très utile pour analyser une série de données et pour détecter des fraudes, que ce soit dans le domaine de la finance, de la comptabilité ou même de la photographie. Les détails et les applications de cette loi avec Paul Jolissaint, professeur associé à l'Université de Neuchâtel.

Ecouter le podcast.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 >