Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus ou, pourquoi pas, de créer leur propre blog...
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


mercredi 23 août 2006

Smilies de math

mardi 22 août 2006

La cimaise et la fraction

LA CIMAISE ET LA FRACTION

Une cimaise, seule, du haut de sa corniche,
s'ennuyait à crever comme un chien dans sa niche.
Pour occuper son temps, elle fait des divisions
Et se trouve soudain devant une fraction.
" Quel curieux animal... " s'étonne la cimaise,
contemplant le quotient : trois divisé par treize.
La cimaise n'est pas matheuse,
C'est là son moindre défaut.
" Moi j'ai pas mon bachot "
fait-elle d'une voix boudeuse.
" Un chiffre sur un autre, que sépare une barre,
C'est plus que compliqué, c'est carrément bizarre...
- Compliqué ? pas du tout, s'indigne la fraction,
Je ne suis, à vrai dire, qu'une représentation.
C'est tout simple, voyez : Trois est numérateur,
Et le treize, au dessous, est dénominateur.
D'ailleurs, sans me vanter, je suis irréductible.
- Si vous me l'affirmez... Je ne dirai pas non.
- Treize et trois sont premiers, insiste la fraction.
- Euh, oui, fait la cimaise, premiers ? C'est bien possible. "
La fraction, à ces mots, se sent encouragée.
Elle parle théorie, évoque l'addition,
Et le pépécéhème, et le pégécédé :
" De façon générale, on dira p sur q...
- Comment ? Soyez polie.
- C'est un malentendu, voyons, dit la fraction.
C'était une expression... Pour rester dans l'abstrait.
- p sur q me paraît, à moi, assez concret,
J'ai beau n'être, c'est vrai, qu'une décoration,
J'ai du vocabulaire. Mieux, j'ai de l'instruction.
J'entends, de ma corniche, bien des conversations,
Personne, au grand jamais, n'y parle de fraction.
Allez, déguerpissez, misérable invention. "
La fraction, à ces mots, comprend qu'on la renvoie.
Elle ouvre un large bec, et laisse tomber son trois.
La cimaise s'en saisit, et dit : " Cher diviseur,
sachez que tout professeur
est ennuyeux pour celui qui l'écoute
Cette leçon vaut bien un numérateur, sans doute. "
Dépitée, la fraction, valant zéro sur q,
comprit, très en pétard, qu'elle ne diviserait plus.

Double parodie d'Hervé Le Tellier, inspirée par "La Cimaise et la Fraction", fable de Raymond Queneau déduite de "La Cigale et la Fourmi" par Substantif-adjectif-verbe + 7.

lundi 21 août 2006

Aimer les maths, c'est possible ?

Aujourd'hui, c'est la rentrée. Alors, aimer les maths, c'est possible ? Cette publication du département des Sciences physiques et mathématiques du CNRS présente quatre petites animations sympathiques ayant comme sujets l'utilité et l'intérêt des maths, leur évolution actuelle et leur beauté esthétique.

dimanche 20 août 2006

Exomath

Vous trouverez sur le site Exomath de multiples exercices de mathématiques avec leur correction. Pour chaque thème abordé, il y a un mini-cours puis des exercices de base (ce n'est pas toujours simple) à l'infini choisis et corrigés par le programme lui-même. Ce site est destiné aux élèves souhaitant s'entraîner sur des exercices essentiels.

samedi 19 août 2006

La suite de Fibonacci dans la nature

Tout le monde connaît la suite de Fibonacci 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, ..., où tout nombre de la suite (exceptés les deux premiers qui valent 1) est la somme des deux qui le précèdent. Mais saviez-vous qu'on le trouve souvent dans la nature ? La page web Fibonacci Numbers and Nature vous en fera l'éclatante démonstration, avec de superbes images.

vendredi 18 août 2006

Géométrix

GEOMETRIX tente de promouvoir une approche pédagogique constructiviste. Les élèves doivent pouvoir agir comme des chercheurs. Conjectures, tests, preuves, formalisations, abstractions, nouvelles conjectures, tests, erreurs etc. GEOMETRIX est le seul logiciel capable de corriger en direct un élève sur n´importe quel problème de contruction. C´est aussi un logiciel qui met l’accent sur le langage.

mercredi 16 août 2006

Les fictions de la science


J'ai lu un article intéressant (et clair) sur les nombres imaginaires dans la numéro hors-série de Sciences et Avenir No 147. Mais ce qui m'a le plus frappé dans cette revue, c'est la difficulté qu'ont les professeurs d'université à communiquer clairement avec le commun des mortels. Pourquoi utiliser des phrases proustiennes contenant au moins un mot inconnu par ligne ? Je prends une phrase au hasard (sans trucages), p. 33 : "La doctrine de Berkeley constitue une manière de type idéal du fictionnalisme ou, si l'on préfère, en est la version maximale."
J'avais déjà ce sentiment, étant étudiant, que plus on monte dans les études, plus les enseignants sont mauvais, ou en tout cas, sont de moins en moins capables de descendre au niveau des étudiants. Il y a évidemment toujours des exceptions. Par exemple, Jean-Paul Delahaye, qui tient une chronique dans Pour la Science, est excellent. J'avais d'ailleurs suivi avec grand plaisir une de ses conférences il y a quelques années.

dimanche 30 juillet 2006

Le pays de la soif

Voici un très joli problème que Pierre Berloquin propose dans son livre Le jardin du Sphinx:

Le désert est devant vous. Votre but est d'aller planter un fanion à 4 journées de marche à l'intérieur de ce désert. Vous n'avez aucun matériel particulier et ne pouvez compter que sur vos forces. Il est possible de vous adjoindre un ou plusieurs compagnons.
Le transport du fanion et de la nourriture n'est pas un problème. La seule contrainte est l'eau: chaque personne ne peut porter que 5 jours de provision d'eau. Ainsi, en partant seul, l'eau que vous pouvez emmener vous permettrait de marcher 2 jours et demi vers votre objectif et revenir à votre point de départ.
Dans ces conditions, comment réaliserez-vous ce projet en ne consommant pas plus de 20 journées d'eau, à 4 personnes ?

Mais la question la plus intéressante est celle-ci: "Quelle est la quantité minimale d'eau suffisante (avec cette fois-ci un nombre de compagnons à déterminer) ?"

Je vous laisse réfléchir là-dessus pendant mes 15 jours de vacances...

vendredi 28 juillet 2006

x = ?

jeudi 27 juillet 2006

Le kangourou des mathématiques

Le kangourou des mathématiques, c'est, entre autres, un grand concours international qui au lieu chaque année en mars, et une maison d'édition.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 >