Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus ou, pourquoi pas, de créer leur propre blog...
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


mercredi 19 juillet 2006

Maxima

Le logiciel libre Maxima permet de faire du calcul sur les polynômes, les matrices, de l’intégration, de la dérivation, du calcul de séries, de limites, résolutions de systèmes, d’équations différentielles, etc.

A lire : Wikipedia : Maxima

mardi 18 juillet 2006

National Curve Bank

La National Curve Bank est une ressource pour les étudiants en mathématiques. Elle s'efforce d'offrir des possibilités (animation, interaction) que des pages impirmées ne peuvent pas fournir. Elle inclut aussi les aspects géométriques, algébriques et historiques des courbes.

lundi 17 juillet 2006

Mathcasts

Connaissez-vous les mathcasts ? Ce sont des textes et des schémas animés avec voix (screencast en anglais), ayant pour objet les mathématiques. Une sorte de mini-cours de math sur le web, en fait. Cela semble se développer en anglais, mais je n'ai pas encore vu d'exemple en français.

A voir : www.mathcasts.org
A lire : Mathcasts : un wiki de screencasts mathématiques (Guitef)

dimanche 16 juillet 2006

Trouvez x !

samedi 15 juillet 2006

Intégramme

Intégramme est un utilitaire gratuit qui vous aide à la résolution des casse-tête du style : Paul a 2 ans de plus que celui qui a la voiture rouge et 4 de moins que le vendeur.

vendredi 14 juillet 2006

Les inattendus mathématiques

Comme tout le monde, j'ai mes petites habitudes: chaque mois je passe à la bibliothèque du Lycée pour lire la chronique toujours claire et intéressante de Jean-Paul Delahaye dans la rubrique "Logique et calcul" de la revue Pour la Science. Périodiquement, les éditions Belin sortent une compilation de ses textes sur un thème donné. Il y a déjà eu entre autres "Le facinant nombre pi", "Jeux mathématiques et mathématique des jeux", "Merveilleux nombres premiers",... Voici le dernier: "Les inattendus mathématiques". Ce livre explore cette frontière où la vie quotidienne, l'art, les jeux, la manipulation des nombres, les figures géométriques et même la philosophie rencontrent les mathématiques. Il est découpé en 5 parties :

  • L'art et les mathématiques
  • Les découpages géométriques
  • Les mathématiques dans la société
  • Erreurs et paradoxes
  • Jeux et casse-tête

jeudi 13 juillet 2006

Laboratoire virtuel

Le portail des TIC ntic.org propose un laboratoire virtuel où l'on trouve des applets pour la physique, l'électricité, les mathématiques, les probabilités et la trigonométrie.

mercredi 12 juillet 2006

Taux d'alcoolémie

La formule de Widmark donne le taux d'alcoolémie :

Alcoolémie = (grammes d'alcool absorbés) / (poids en kg x c), où c vaut 0.6 pour les femmes et 0.7 pour les hommes.

La courbe ci-dessous montre l'évolution du taux d'alcoolémie avec le temps.


A voir : Qu'est-ce que l'alcoolémie ?, Calcul du taux d'alcoolémie et Alcool: testez vos limites!

mardi 11 juillet 2006

Hitori

Hitori (littéralement "laissez-moi seul") est un jeu logique publié pour la première fois dans "Puzzle Communication Nikoli" #29, en mars 1990.
Au début du jeu, chaque cellule d'une grille contient un nombre. Le but est de peindre certaines cellules de sorte qu'il n'y ait pas plusieurs fois le même nombre sur une même ligne ou une même colonne.


Les connexions orthogonales sont aussi importantes: à la fin, les cellules peintes ne peuvent se toucher par les côtés et toutes les cellules non peintes doivent toutes être connectées par leurs côtés pour ne former qu'une seule pièce (on doit pouvoir parcourir toutes les cellules non peintes en passant de l'une à l'autre par un côté).


A voir: Wikipedia : Hitori (en anglais)
Pour jouer: Let's play Hitori, the Hirori Solver (en anglais)

lundi 10 juillet 2006

Chiffres mayas

Les Mayas utilisaient des glyphes comme symboles numériques. Ces glyphes représentaient des têtes de divinité vues de profil. Seuls les chiffres allant de zéro à dix-neuf étaient ainsi représentés. Cela s'explique par le fait que les Mayas avaient adopté une numération vigésimale, c'est-à-dire en base 20.


Cependant, pour les calculs, les Mayas n'utilisaient pas les glyphes, mais des signes très simples: le point pour l'unité, le tiret qui valait cinq points, et une coquille pour le zéro. Les nombres étaient une combinaison de ces trois symboles.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 >