Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


dimanche 11 février 2007

Fractalus

Le site fractalus.com propose plusieurs galeries de figures fractales, toutes plus belles les unes que les autres.

samedi 10 février 2007

Calcul mental

vendredi 9 février 2007

Stellarium

Stellarium est un planétarium tout ce qu'il y a de plus classique, qui permet d’observer la voûte céleste en temps réel en fonction de votre situation géographique, avec position des planètes, dessins des constellations, plus quelques informations sur les étoiles les plus brillantes.
Stellarium possède certaines limites : sa base de données, qui ne compte "que" les 120 000 étoiles référencées par le satellite Hipparcos, et à peine une quarantaine d’objets de Messier. D’autres planétariums sont à ce titre plus puissant.
Le programme a cependant pour lui un avantage par rapport à ces "concurrents" : il est Open Source, donc portable sur toute plateforme et améliorable par qui en est capable. Vous trouverez sur le site, en plus des sources, des compilations toutes prêtes pour Windows, Mac OSX, Mandrake et Debian.
Une interface simple et intuitive rend l’utilisation de Stellarium fort agréable. Les experts opteront pour des outils plus complexes et performant, car si ce logiciel est idéal pour préparer une observation à l’oeil nu, aux jumelles ou avec un petit télescope, il n’est pas pensé pour effectuer des calculs trop précis.
Néanmoins, pour débuter dans l’observation de la voûte céleste, des constellations ou des pérégrinations des planétaires, Stellarium reste un bon outil.

jeudi 8 février 2007

Les polyèdres uniformes

Dans un polyèdre uniforme, toutes les faces sont des polygones réguliers et les sommets sont identiques.


A voir :

mercredi 7 février 2007

Domino Artwork


Robert Bosch a pour spécialité de créer des images, le plus souvent des portraits, en assemblant des dominos. La difficulté consiste à utiliser des sets complets de dominos noirs avec des points blancs (la plus grande valeur est 9). Pour trouver la configuration optimale, l'artiste utilise une technique de recherche opérationnelle appelée programmation en nombres entiers. Pour en savoir plus, voir le site www.dominoartwork.com.

mardi 6 février 2007

Les codes secrets décryptés

Journée particulière pour moi puisque j'ai reçu ce matin de mon éditeur le premier exemplaire de mon livre "Les codes secrets décryptés". C'est l'aboutissement d'une aventure qui a débuté le 16 mai 2006 quand j'ai reçu ce courriel :

Bonjour,
Je suis éditeur en France et je viens d'aller visiter votre site Web sur les codes secrets et la cryptographie. Il se trouve que je cherche à publier un livre sur ce sujet, l'idée étant dans cet ouvrage de parler de l'histoire des codes secrets, de donner de nombreux exemples, d'expliquer comment cela fonctionne,etc. Seriez-vous éventuellement intéressé par l'écriture d'un livre sur ce sujet. Compte tenu de la somme que vous avez déjà réunie pour votre site Web, je pense que vous seriez bien placé pour un tel travail.
Dites-moi ce que vous en pensez et si, le cas échéant, cela vous intéresserait. Pour votre information, sachez que nous sommes une maison d'édition diffusée par Hachette. Vous pouvez aller faire un tour sur notre site afin de jeter un oeil à notre production (www.city-editions.com).
Dans l'attente de vos nouvelles.
Bien cordialement,
Frédéric Thibaud

Je trouve le phénomène intéressant. Aujourd'hui, il semble que de plus en plus d'éditeurs vont chercher des auteurs sur le web. Je pense par exemple à certaines bandes dessinées issues de blogs.
Le 11 septembre, j'envoie une première version du manuscrit, qui sera mis en forme par l'éditeur. Je reçois les épreuves à corriger le 29 novembre, que je renvoie le 4 décembre. Le 2 février, je découvre sur le site de City éditions la couverture du livre. Enfin, le 6 février 2007, je peux le toucher.
Il sera disponible dès demain en France, en Suisse romande et en Belgique, ainsi que sur les librairies en ligne, au prix de 18 Euros.

Les codes secrets décryptés
Didier Müller
City Editions, février 2007
368 pages
ISBN 2-35288-041-6

lundi 5 février 2007

D'une image 2D à un univers 3D

Une étonnante démonstration où un logiciel construit un univers 3D à partir d'une seule photographie...

dimanche 4 février 2007

Citation de Gerald Sussman

En mathématiques, les noms sont arbitraires. Libre à chacun d'appeler un opérateur auto-adjoint un "éléphant" et une décomposition spectrale une "trompe". On peut alors démontrer un théorème suivant lequel "tout éléphant à une trompe". Mais on n'a pas le droit de laisser croire que ce résultat a quelque chose à voir avec de gros animaux gris.

Gerald Sussman

samedi 3 février 2007

Apprenez à comprendre les techniciens

vendredi 2 février 2007

La maladie des moines

L'énigme se passe dans un monastère très strict ou vivent 40 moines. Ces moines ont pour seule vocation la prière et ils ne doivent absolument pas communiquer entre eux, ni par geste, encore moins par la parole. Ils ne peuvent même pas se regarder dans un miroir. Chaque jour, le père supérieur, qui est le seul à pouvoir parler, réunit les moines dans la salle de réunion pour les informer des nouvelles du jour.
Une maladie très dangereuse et peut-être contagieuse vient d'arriver chez les moines. Elle se caractérise par la présence de petites plaques rouges sur le visage, bien visibles mais non douloureuses. Elle ne provoque pas d'autres symptômes au début. Chaque moine ne peut donc pas savoir s'il est malade.
Le père supérieur décide de prévenir les moines. Lors de la réunion quotidienne, ils les informe donc que cette maladie est dangereuse, et il demande qu'à la fin de chaque réunion, quand il le demandera, tous ceux qui se savent malades préparent leur valises et partent du monastère.
A la fin de cette réunion, le père supérieur demande: "Que tous ceux qui se savent malades se lèvent et s'en aillent". Mais personne ne se lève.
Le lendemain, à la fin de la réunion, le père supérieur demande: "Que tous ceux qui se savent malades se lèvent et s'en aillent". Mais personne ne se lève.
Le surlendemain, à la fin de la réunion, le père supérieur demande: "Que tous ceux qui se savent malades se lèvent et s'en aillent". A ce moment-là, tous les moines qui sont malades se lèvent et s'en vont. Combien sont-ils?

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 >