Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


mercredi 2 juillet 2008

Dossier Objets fractals

Techno-Science.net publie cette semaine un dossier intitulé : Objets fractals, une initiation au concept et à ses applications.

mardi 1 juillet 2008

Entretien avec Claude Berge

Claude Berge, décédé le 30 juin 2002, est le père de la théorie moderne des graphes; il s'intéressa également à la théorie des jeux. Il fut un des fondateurs de" l'Oulipo" et il était aussi sculpteur.
Voici un entretien entre Claude Berge par Jacques Nimier.

A propos : quelqu'un peut-il me dire où est né et mort Claude Berge ?

lundi 30 juin 2008

Bathsheba Grossman

Bathsheba Grossman est une artiste qui explore comment les maths et la sculpture peuvent se rencontrer. Il est possible d'acheter ses oeuvres via son site.

dimanche 29 juin 2008

La dilemme du prisonnier

Cela faisait quelques années que je n'avais plus eu l'occasion de le faire, mais cette fin d'année scolaire était le moment idéal. En maths appliquées, j'ai organisé un concours ayant comme sujet le dilemme du prisonnier itéré. Le principe est simple. Chaque élève imagine une stratégie et la programme. Ensuite, chaque stratégie "joue" contre toutes les autres et celui qui a le plus de points a gagné.
Cette année, j'ai même pu organiser deux tournois : un où les élèves traitaient du dilemme de l'ascenseur, et l'autre du dilemme du prisonnier avec renoncement.
On a utilisé Mathematica, car ce langage permet de manipuler facilement les listes et aussi parce qu'on a passé un semestre à en acquérir les bases.

samedi 28 juin 2008

La logique pour les nuls

Ces pages - initialement conçues par un étudiant de philosophie et régulièrement modifiées par les lecteurs - se présentent sous la forme d'une brève histoire de la logique à laquelle sont intégrées ses différentes branches ainsi que certains des problèmes étudiés à l'heure actuelle. Elles ont pour objectif de permettre au lecteur novice en matière de logique de se faire rapidement une idée sur le sujet.

jeudi 26 juin 2008

Pour la Science 369


Le numéro 369 de Pour la Science est particulièrement intéressant pour les mathématiciens, car il contient trois articles sur les maths :

  • Pourquoi se dopent-ils ? La théorie des jeux expliquerait le comportement de certains coureurs cyclistes professionnels.
  • L'optimisation combinatoire. Bonne introduction.
  • Des mathématiciens sculpteurs. L'article de Jean-Paul Delahaye.

mercredi 25 juin 2008

Wikipedia : 4'573 degrés de séparation

Les habitués de Facebook et autres réseaux sociaux connaissent bien la théorie des « six degrés de séparation », selon laquelle il faut au maximum six liens personnels pour me relier à n’importe quelle personne d’un réseau, voir du monde. Je connais untel, qui connaît machin, qui connait George Bush. Simple.
Peut-on appliquer ce concept aux données, aux briques de savoir, grâce aux liens hypertexte ? La base de données de Wikipedia est l’outil idéal pour s’amuser un peu. Plusieurs outils permettent en effet de calculer le plus court chemin entre deux notions présentes dans Wikipedia. Stephen Dolan a réalisé un algorithme en ce sens, grâce à un « dump » de la base Wikipedia datant du moi de mars. Il suffit de rentrer deux termes dans son moteur de recherche pour connaître le nombre de clics nécessaires pour aller de l’un à l’autre en suivant les liens hypertexte.
Ainsi, pour aller de « Darth Vader » (le père de qui vous savez) à « Eddie Vedder » (le chanteur de Pearl Jam), il faut 3 clics, les étapes intermédiaires étant Country Music et Mandolin. Omnipelagos, un outil similaire, propose d’autres chemins (les étapes sont par exemples Alderaan => Red Hot Chili Peppers ou Marty McFly => Guitar), et permet de voir le texte environnant les liens.
Dolan a également calculé la distance moyenne de chaque article Wikipedia vers tous les autres, pour déterminer le « centre » de l’encyclopédie collaborative. Selon lui, en mars 2008, il s’agissait de la notice « 2007 », qui peut-être reliée à 2'111'479 autres articles, via une distance moyenne de 3.45 clics. En éliminant d’office tous les articles du type « liste d’évènements », le centre se déplace vers la notice « United Kingdom » (distance moyenne de 3.67 clics), suivie de Billie Jean King (3.68) et United States (3.69).
Le classement total est ici (fichier compressé de 37 MB !). On y découvre que la France est 1364eme (3.81), perdue entre le 400 mètres haies et la liste des épisodes de One Piece… Au final, le degré de séparation d'un article à un autre serait en moyenne de 4'573.

Source : Suivez le Geek

mardi 24 juin 2008

La lettre scellée du soldat Doblin

Arraché à l'oubli, le destin de Wolfgang Döblin, alias Vincent Doblin, fils du célèbre écrivain allemand, mathématicien génial et fantassin français anonyme qui se suicida en 1940, à l'âge de 25 ans.

En février 1940, un pli cacheté envoyé par la poste aux armées parvient à l'Académie des sciences, à Paris. Il contient un carnet d'écolier émaillé de formules mathématiques, signées d'un certain Wolfgang Döblin. Ce cahier, qui ne sera pas ouvert avant l'an 2000, place son auteur parmi les grands mathématiciens du XXe siècle et révèle un novateur génial du calcul probabiliste, discipline que Pascal appelait la "géométrie du hasard". Wolfgang Döblin était l'un des quatre fils de l'écrivain Alfred Döblin (Berlin Alexanderplatz) qui, juif et antinazi, avait dû fuir l'Allemagne avec sa famille en 1933. Naturalisé français en 1936, étudiant surdoué et solitaire, il avait brillamment soutenu à Paris sa thèse de mathématiques. En automne 1938, à l'heure du service militaire, il est incorporé comme le "soldat Vincent Doblin". Refusant une formation d'officier, il est encore simple fantassin à l'heure de la mobilisation, en septembre 1939. Pendant la "drôle de guerre", il est stationné dans les Ardennes et en Lorraine. C'est durant ces longs mois d'attente et d'incertitude qu'il remplit son cahier de notes et d'équations à la lumière d'une lampe à pétrole, dans sa cabine de téléphoniste. Et lors de la capitulation de juin 1940, dans le village vosgien d'Housseras, un fantassin français se donne la mort à l'arrivée des premiers soldats allemands. Enterré anonymement, il est identifié en 1944 comme le "soldat Doblin Vincent". Ce documentaire restitue pas à pas sa véritable identité, son oeuvre et son histoire.

Dernière diffusion de ce documentaire sur Arte, cette nuit à 3h00. C'est tard, me direz-vous. C'est vrai. C'est pour cette raison que je vais l'enregistrer avec iWizz...

lundi 23 juin 2008

La formule du sandwich parfait

Des scientifiques britanniques ont élaboré une formule mathématique destinée à créer le parfait sandwich au fromage grâce à un savant dosage associant notamment mayonnaise, salade et cheddar, selon le responsable de l'étude de l'Université de Bristol (sud-ouest de l'Angleterre).
Cette équation, qui prend en compte neuf variables, a été mise à disposition du public sur le site internet www.cheddarometer.com, pour permettre aux internautes de réaliser un sandwich sur mesure en adaptant la quantité de cheddar, spécialité fromagère britannique, nécessaire en fonction des ingrédients choisis.

Pour les mathématiciens, la formule est W=[1 + ((bd)/6.5)) - s + ((m-2c)/2) + ((v+p)/7t)] (100 + l/100).

"W" est l'épaisseur de cheddar en millimètres, "b" l'épaisseur du pain et "d" sa particularité (blanc, céréales), "s" est la quantité de margarine ou de beurre et "m" le volume de mayonnaise. Les autres paramètres pris en compte sont notamment la quantité de laitue ("l"), de pickles ("p"), de tomates ("v").
La formule est le résultat d'une recherche dirigée par le professeur Geoff Nute à l'université de Bristol en utilisant des cobayes humains et de complexes instruments de mesure pour étudier plusieurs centaines de sortes de cheddar et déterminer, en fonction du goût et de la texture, la quantité nécessaire en fonction des différents ingrédients ajoutés.

dimanche 22 juin 2008

Mathematical Imagery by Jos Leys

J'avais déjà écrit un billet sur Jos Leys le 9 avril 2006, J'en reparle aujourd'hui, car je suis retourné voir son site Mathematical Imagery et il a beaucoup évolué. C'est un plaisir pour les yeux et l'esprit. A (re)voir absolument.

Steve Turnidge a fait une vidéo qui présente une sélection du travail de Jos Leys :

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 >