Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus ou, pourquoi pas, de créer leur propre blog...
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


mercredi 7 juillet 2010

Pourquoi les hommes aiment les petits pieds des femmes ?

On vient de se rendre compte qu'il existe un parallèle entre petits pieds et jolis visages (d'après le goût des hommes qui ont pris part à l'étude). On a relevé le même parallèle avec hanches plus étroites ou la longueur des os de la cuisse. Les chercheurs ont d'abord mesuré longueurs des doigts, des pieds, de la cuisse et largeur de hanche de 60 étudiantes et ont ajusté les différences selon la taille. Ils ont ensuite choisi 8 femmes qui avaient soit les plus courtes “distances” et 8 autres qui avaient les plus longues. Ils ont réalisé un “morphing” de leur visage puis ont demandé à 77 étudiants (hétéros...) de noter la beauté de ces visages.
Les femmes aux “petits pieds” étaient susceptibles d'être choisies préférentiellement, selon un facteur 3.5. Mieux : les hommes étaient 10 fois plus susceptibles de dire que les visages correspondants étaient plus féminins. Il en allait à peu près de même avec les petites hanches et les longues cuisses. On pense que la raison tient au fait que ces caractéristiques sont des marqueurs d'une enfance passée en bonne santé. Un stress ou une mauvaise alimentation provoque une puberté précoce par exemple.

Source : Sur-la-Toile

mardi 6 juillet 2010

La vache - Les Schtroumpfs


lundi 5 juillet 2010

Perelman a refusé le prix d'un million de dollars

MOSCOU — Le Russe Grigori Perelman, désigné en mars lauréat d'un prix du millénaire du Clay Mathematics Institute (CMI), a annoncé à cet institut, après plusieurs semaines de suspense, qu'il n'acceptait pas la récompense d'un million de dollars offerte avec le prix.
"Le docteur Perelman nous a indiqué qu'il avait décidé de ne pas accepter le prix d'un million de dollars. A l'automne 2010, le CMI annoncera comment la récompense sera utilisée au profit des mathématiques", a indiqué jeudi le CMI sur son site internet.
"J'ai refusé" le prix, a déclaré par téléphone M.Perelman à l'agence de presse russe Interfax, ajoutant que "la raison principale est un désaccord avec la communauté (...) mathématique. Leurs décisions ne me plaisent pas, je les considère injustes".
"Je pense que la contribution du mathématicien américain Richard Hamilton à la résolution de ce problème n'est pas inférieure à la mienne", a-t-il précisé.
M. Perelman était déjà absent au début du mois de juin à Paris lors d'une cérémonie destinée à le récompenser pour avoir résolu la "conjecture de Poincaré". Pour avoir résolu ce célèbre problème, le Russe s'était déjà vu décerné en 2006 la médaille Fields, considérée comme le "Nobel des mathématiques". Une autre récompense qu'il a refusée.
Il s'agit d'une "immense percée en mathématiques", a souligné le président du Clay Mathematics Institute. Cette structure américaine dédiée à la diffusion du savoir en maths avait présenté en 2000 sept "problèmes du millénaire" promettant une récompense d'un million de dollars pour la résolution de chacun d'eux.
Seulement trois ans plus tard, Grigori Perelman annonçait "à la surprise générale" la solution du problème de topologie posé en 1904 par le mathématicien français Henri Poincaré, sur lequel "il avait travaillé en secret pendant sept années", résume Cédric Villani, directeur de l'Institut Poincaré à Paris.
Faisant fi des canons de la presse scientifique, Perelman, aujourd'hui âgé de 43 ans, avait publié sa démonstration sur un site internet. Ses résultats ont ensuite été longuement vérifiés par d'autres mathématiciens.
La casse-tête connu sous le nom de "conjecture de Poincaré" est un test permettant de dire si une forme quelconque est une sphère en trois dimensions. La surface de la Terre ou une peau d'orange sont des sphères en deux dimensions situées dans un espace à trois dimensions.

Source : AFP, 3 juillet 2010

jeudi 1 juillet 2010

Conseils de lectures pour les vacances

Pour ne pas bronzer idiot (quoique bronzer soit intrinsèquement idiot), voici ma petite sélection de livres pour les vacances. La plupart sont des romans où les maths apparaissent d'une façon ou d'une autre :

  • Les neuf couronnes. Je ne pouvais pas ne pas faire de pub pour mon propre livre, qui vous initiera à la cryptanalyse au travers de 9 meurtres commis par un tueur en série féru de codes secrets. Ce livre peut d'ailleurs être étudié en classe dans le cadre des maths appliquées.
  • L'agrapheur. Même principe que le précédent : un policier résout des problèmes, cette fois à l'aide de graphes. Une manière ludique de s'initier à la théorie des graphes.
  • 676 est une odyssée à travers les siècles sur les traces d'une conspiration mêlant mathématiques, sociétés secrètes et kabbale. On y trouve une manière originale de coder les messages qui utilisent les équations diophantiennes. Un peu trop ésotérique à mon goût, mais quand même très bien.
  • La mémoire fantôme. Un de mes livres préférés de ces dernières années. L'auteur aborde quelques sujets mathématiques intéressants : les 7 problèmes du millénaire, les aiguilles de Buffon (p.115), pi comme nombre-univers (p. 116-119, d'ailleurs en haut de chaque page défilent les décimales de pi), le nombre d'or, les spirales.
  • Logicomix, que je n'ai pas encore lu, mais qui a l'air très bien.
  • Et pour finir, pourquoi ne pas relire le théorème du perroquet, en souvenir de Denis Guedj récemment disparu.

dimanche 27 juin 2010

La vache - Les Bleus


samedi 26 juin 2010

Horloge en spirale

jeudi 24 juin 2010

Math9

Michel Bouchard est un enseignant retraité. Il a enseigné les mathématiques au Cégep Saint-Jean-Sur-Richelieu. Durant sa carrière, il a développé quelques logiciels sur la plateforme Windows pour aider ses étudiants à comprendre certaines notions. Il a l'intention de rendre ces logiciels disponibles sur son site math9.net. Un projet qui prendra plusieurs d'années.
On trouvera déjà deux logiciels intéressants :

  • Visualisation vectorielle : Ce logiciel permet de tracer des points, des vecteurs, des droites, des plans, etc. Bref tous les objets nécessaires pour étudier la géométrie vectorielle.
  • Tuteur Sudoku : Ce logiciel permet surtout d'entrer un sudoku trouvé dans un livre ou un journal. On peut aussi choisir (avec les boutons au nord-est) un sudoku parmi les seulement 72 préprogrammés. Une fois le sudoku entré, le logiciel en fait une analyse différente que de dire FACILE, MOYEN, DIFFICILE, DÉMONIAQUE.
A suivre...

mercredi 23 juin 2010

Logicomix


Logicomix
Par Apóstolos K. Doxiàdis, Christos Papadimitriou. Traduit par Pierre-Emmanuel Dauzat
Illustrations Alecos Papadatos, Annie Di Donna
Editeur : Vuibert (mai 2010)
352 pages
ISBN 978-2711743513

Sur le mode d'un psycho-thriller mathématique, Logicomix est un roman graphique ambitieux, qui explore les grandes recherches en mathématiques fondamentales et en philosophie du XXe siècle. Dans cette quête acharnée de la vérité, on croise Wittgenstein, Poincaré, Russell, Hilbert, Frege, Cantor, mathématiciens, logiciens et philosophes de renom. Depuis sa parution en 2009, cet ouvrage remarquablement dessiné et construit, qui parle de raison et de folie, d'amour et de guerre à travers la vie des plus grands esprits du siècle passé, ne cesse de faire parler de lui.
Traduit dans 15 langues. Vendu à plus de 100 000 exemplaires en version anglaise. Numéro 1 dans les meilleures ventes du New-York Times (catégorie roman graphique). Récompensé par le prix des libraires aux Pays-Bas (mars 2010)

Voir un extrait.

mardi 22 juin 2010

Un ballon de foot fractal

Un ballon de foot fractal... et d’autres objets étranges.

Un superbe article de Jos Leys, paru dans Images des Mathématiques, avec des illustrations d'une beauté toute... mathématique.

lundi 21 juin 2010

Mathisto

Le CIJM est heureux de vous annoncer la naissance de Mathisto, jeu de stratégie et de culture mathématique !


Combien connaissez-vous de mathématiciens, de mathématiciennes ? Deux, trois, quatre, vingt ? Avec Mathisto vous ferez la connaissance de plus de quarante quatre personnages qui ont fait les mathématiques !
En famille ou entre amis, jouez à Mathisto. En vous amusant, vous entrerez dans le monde méconnu des mathématiciens, de leur histoire, de leurs découvertes !

Pour commander, cliquez ici !

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 >