Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.


samedi 8 avril 2006

GeoLabo

Geolabo est un logiciel qui permet de tracer des figures mathématiques, de les modifier dynamiquement, de les animer, de les exporter vers d'autres applications, ou sur le web! Les principaux points forts de Geolabo sont les suivants :

  • c'est un logiciel libre, en particulier il est gratuit et librement distribuable.
  • il est très facile d'utilisation, la construction des figures est très rapide et très précise.
  • écrit sous Java, il est utilisable sous Windows, Linux ou Mac. Il dialogue parfaitement avec les logiciels de traitement de texte usuels (Word ou Latex). On peut aussi inclure très aisément des figures animées sur une page web.
  • les tracés graphiques sont entièrement paramétrables : on peut représenter de multiples façons les codages de segments, il existe de nombreuses possibilités de traits de ligne, d'aspects de points, ou de remplissage de figures.
  • il permet très facilement de construire des objets complexes comme des suites récurrentes, des polygones réguliers, des tangentes à des courbes, des figures avec des bords composées de diverses courbes...
  • il est muni d'un système d'aide en ligne complet.
  • grâce à son système de macro-constructions, il est extensible à l'infini : vous pouvez toujours ajouter les objets dont vous avez besoin!

samedi 4 mars 2006

TeXgraph

TeXgraph est un logiciel permettant la création de graphiques mathématiques (comme les droites, les cercles, les courbes, les surfaces, les labels ...) destinés à être utilisés dans des documents LaTeX.

lundi 20 février 2006

Edugraphe

Edugraphe est un éditeur de graphes écrit en java, convivial et simple d’utilisation. Il est particulièrement adapté aux programmes de mathématiques du secondaire et permet de créer des applets java directement exploitables en cours.

Les principales caractéristiques d’Edugraphe sont :

  • Création de courbes définies par y=f(x) ;
  • Création de courbes par la méthode d’Euler (programmes de première et terminale S) ;
  • Possibilités d’ajouter des points et des droites quelconques sur le graphique ;
  • Création automatique d’une tangente à une courbe (il suffit de préciser le point) ;
  • Représentation des suites définies par un+1=f(un), un=f(n) ou un+1=f(un,n) ;
  • Représentation graphique et calcul de la valeur approchée de l’aire d’un domaine défini par une courbe (méthodes disponibles : rectangles, trapèzes, point médian et Simpson) ;
  • Illustration graphique et calcul de la valeur approchée d’une solution d’une équation de la forme f(x)=y ;
  • Chaque élément graphique peut-être rédéfini par un simple clic ;
  • Possibilité de zoomer et d’ajouter un quadrillage ;
  • Un texte (avec ou sans formules mathématiques) peut-être associé à chaque élément graphique ;
  • Le graphique peut être exporté sous la forme d’une image (format png ou eps pour LaTeX) et imprimé ;
  • Le graphique peut aussi être enregistré sous la forme d’une applet java incluse dans une page web : un simple navigateur suffit alors à réafficher le graphique avec uniquement les éléments désirés.

vendredi 17 février 2006

Dmaths

Dmaths est destiné à tous ceux qui utilisent régulièrement l'éditeur d'équation de OpenOffice.org ou StarOffice, en particulier les professeurs de mathématiques.
Ce logiciel libre (sous licence GPL) fonctionne sous Linux et Windows. Il est en cours de développement. Il est disponible en français, anglais et allemand (guide d'installation et mode d'emploi compris).

mercredi 1 février 2006

ORGE

ORGE signifie Outil de Représentation Graphique pour l'Enseignement. C'est un logiciel très puissant qui permet la représentation de nombreuses relations entre deux réels. En personnalisant les menus, on peut l'adapter à tous les niveaux, du collège au supérieur. En outre, il permet d'obtenir des courbes à partir d'autres courbes. Enfin, ORGE est libre et gratuit.

jeudi 19 janvier 2006

MenuMath

MenuMath est un outil gratuit d'aide à l'enseignement et à l'apprentissage des mathématiques, dans le secondaire inférieur et surtout dans le secondaire supérieur. Il n'est pas un logiciel d'enseignement des mathématiques assisté par ordinateur, ni un logiciel destiné au rattrapage des élèves en difficulté.
Il peut aider le professeur à illustrer graphiquement une matière de son cours afin de la présenter aux élèves de manière plus concrète et attrayante, à créer et exécuter plus rapidement des exercices pour en estimer la pertinence, les sélectionner pour des préparations de cours ou des questions d'examens.
Il peut aussi aider l'élève à s'entraîner au calcul numérique, à vérifier sa bonne compréhension, à explorer de nouvelles situations, à susciter son initiative, à éveiller son imagination, sa curiosité, à développer son esprit critique, à acquérir le goût de la recherche, et finalement à se familiariser davantage avec les mathématiques. Il pourrait donc augmenter la motivation de l'élève curieux, ou redonner confiance à l'élève moins intéressé, voire lui donner le goût des mathématiques.
Ainsi donc selon les programmes, et les utilisateurs le logiciel pourra proposer des exercices numériques d'entraînement, illustrer graphiquement des concepts, calculer, comparer des expressions, résoudre et interpréter des exercices et problèmes, simuler des expériences aléatoires, vérifier numériquement et graphiquement ses propres questions, et à tous il apporte des solutions rapides à de nombreux problèmes, en épargnant des calculs longs et fastidieux.

samedi 7 janvier 2006

K3DSurf

K3DSurf est un logiciel de dessin et de manipulation de modèles mathématiques dans l'espace de trois, quatre, cinq et six dimensions. C'est aussi un "Modeleur" pour Pov-Ray dans le domaine des objets paramétriques. K3DSurf a comme objectif de populariser l'utilisation des mathématiques à la fois comme un outil de création artistique, éducatif ou de recherche pour jeunes curieux et mathématiciens confirmés. C'est ainsi que K3DSurf est composé de plusieurs sections dont chacune s'intéresse a un aspect particulier du dessin des objets mathématiques.

lundi 5 décembre 2005

Numerical Mathematics Consortium

Quatre éditeurs de logiciels créent le Numerical Mathematics Consortium

PARIS – Quatre éditeurs de logiciels mathématiques, l’Inria, National Instruments, Mathsoft et Maplesoft, annoncent la création du « Numerical Mathematics Consortium » (NMC), dont le but est de définir des bases « cohérentes et concrètes » pour le calcul numérique.
Comme l’indiquent les partenaires dans un communiqué, l’objectif initial du Consortium NMC consiste en l’établissement d’une norme ouverte pour la sémantique des fonctions mathématiques afin de permettre le développement d’algorithmes utilisables dans un grand nombre de disciplines et sous divers environnements matériels et logiciels.
Le Consortium NMC vise notamment les domaines du contrôle industriel, du développement de logiciels embarqués et diverses filières de recherche.
Et, espèrent ses initiateurs, un jeu standard de fonctions mathématiques fondé sur une sémantique commune devrait permettre de disposer de techniques portables et de bibliothèques et outils prêts à l’emploi, instantanément utilisables sous divers environnements.

Source: EETimes France, 2 décembre 2005

mercredi 23 novembre 2005

Sine Qua Non

Sine Qua Non est un traceur de courbes écrit par Patrice Rabiller. Il est destiné spécialement aux professeurs de mathématiques de lycées, mais peut aussi être utilisé avec profit par les élèves. Il permet d’obtenir, très simplement, la courbe représentative de n’importe quelle fonction, ainsi que toute courbe paramétrée plane. Ces courbes peuvent ensuite être imprimées ou copiées dans un autre document (traitement de texte par exemple). Outre les courbes planes, Sine qua non permet de réaliser des figures géométriques planes quelconques, ainsi que des représentations graphiques de séries statistiques à une ou deux variables. Enfin, il est possible de représenter graphiquement les principales lois de probabilité (binomiale, Poisson et Laplace-Gauss), les suites numériques et les intégrales définies.

Mon avis:
Ce logiciel est très simple à utiliser et permet des faire de très belles choses. Son gros défaut: si l'on veut intégrer une courbe dans un traitement de texte, le résultat à l'impression est médiocre, car, pour l'instant en tout cas, on ne peut pas exporter le dessin obtenu, on est obligé de faire un copier-coller.

jeudi 27 octobre 2005

La calculatrice de Google

Tout le monde connaît Google pour faire des recherches sur le web, mais saviez-vous que vous pouvez aussi utiliser Google comme calculatrice?
Par exemple, tapez 15.74/9.2+1 dans le champ de recherche, puis appuyez sur « Entrée » ou cliquez sur le bouton de recherche Google.
La plupart des fonctions disponibles sont présentées sur Wikipedia et sur Google Guide.
On peut aussi utiliser Google pour convertir des devises, par exemple, on peut taper 1 euro en CHF.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >