Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

dimanche 25 novembre 2007

Polygone


À tour de rôle, les joueurs déplacent une pièce en la faisant pivoter sur une de ses extrémités (la situation intiale est celle représentée sur la boîte). Le mouvement doit résulter en une progression vers le camp adverse ou au moins rester au même niveau. Les pièces avançant les unes vers les autres, elles vont se rencontrer et former des polygones fermés. On regarde alors le pourtour de ce polygone et le joueur majoritaire retire toutes les pièces adverses qui participaient à ce polygone. Pour gagner, il faut être le premier à capturer 7 pièces adverses ou être le premier à atteindre le sommet opposé du plateau.

Pour en savoir plus : Les règles du jeu complètes

vendredi 16 novembre 2007

Pentago

Pentago est un jeu de stratégie rapide à la fois simple et sophistiqué. Le but du jeu est d'aligner cinq billes sur un damier 6x6. L'originalité vient du fait que le damier est composé de quatre carrés 3x3 qui peuvent tourner sur eux-mêmes.

mardi 6 novembre 2007

Trax


Trax est un jeu d’une simplicité exceptionnelle est d’une incroyable profondeur stratégique. Sid Sackson lui-même pense qu'il s'agit d'un grand jeu, à côté des classiques comme les Dames ou Othello/Reversi.
Il se compose de 64 pièces strictement identiques. Elles présentent toutes deux faces : une avec les lignes noires et blanches qui se croisent, l’autre avec les mêmes lignes qui s’écartent. Chacun à son tour pose une tuile en contact avec une ou plusieurs autres déjà jouées en faisant correspondre les lignes. L’objectif est de former une boucle fermée à sa couleur ou une ligne de sa couleur qui aille d’un côté à l’autre des bords opposés du jeu.
Ce qui peut sembler un jeu élémentaire se révèle extrêmement stratégique, avec des ouvertures à maîtriser et des pièges à éviter.