Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

dimanche 19 juillet 2020

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure façon de réduire le crime... au lieu de simplement déplacer les problèmes.

Lire l'article de Thomas Messias sur Slate.fr

jeudi 16 juillet 2020

The true size of...

On le sait, les cartes géographiques sont inexactes car on projette une (quasi-)sphère (La Terre) sur un plan. Il y aura donc toujours des déformations. Du coup, en regardant une carte, on a une fausse représentation des aires. On a par exemple l'impression que la Russie est plus grande que l'Afrique. Le site The true size of... vous montrera que ce n'est pas le cas : vous pourrez superposer les deux régions pour les comparer.

dimanche 12 juillet 2020

Andreï Tchikatilo, un tueur dans l'escalier du diable

Les mathématiques se sont intéressées au cas de ce serial killer ukranien, qui tue comme d'autres font des crises d'épilepsie ou créent des œuvres d'art.

Lire l'article de Thomas Messias sur Slate.fr

dimanche 5 juillet 2020

Deux bébés morts et des erreurs mathématiques: le long calvaire de Sally Clark

Accusée d'avoir tué ses deux nourrissons en treize mois, la Britannique a notamment subi les conséquences d'un mauvais calcul de probabilités.
Pour peu qu'il soit utilisé par des personnes qui ne le maîtrisent pas, même le plus prodigieux des outils peut se muer en arme. C'est aussi le cas des mathématiques, qui, au lieu d'aider Sally Clark à s'en tirer, lui ont maintenu la tête sous l'eau en lui laissant peu de chances de s'en sortir.

Lire l'article de Thomas Messias sur Slate.fr