Le blog-notes mathématique du coyote

 

Extra
Langues :

Editorial

Ce blog a pour sujet les mathématiques et leur enseignement au Lycée. Son but est triple.
Premièrement, ce blog est pour moi une manière idéale de classer les informations que je glâne au cours de mes voyages en Cybérie.
Deuxièmement, ces billets me semblent bien adaptés à la génération zapping de nos élèves. Ces textes courts et ces vidéos, privilégiant le côté ludique des maths, pourront, je l'espère, les intéresser et leur donner l'envie d'en savoir plus.
Enfin, c'est un bon moyen de communiquer avec des collègues de toute la francophonie.

vendredi 11 janvier 2008

La vache - Sainte Thérèse d'Avila

jeudi 10 janvier 2008

Les nombres impairs sont-ils tous premiers ?

Montrez que tous les nombres impairs > 1 sont premiers.

Le mathématicien : "3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 n'est pas premier, donc ça ne marche pas".

Le physicien : "3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 n'est pas premier c'est un résultat expérimental aberrant. 11 et 13 marchent... La règle est vraie".

Le chimiste : "3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, donc ça marche".

L'informaticien : "3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 n'est pas premier, 9 n'est pas premier, 9 n'est pas premier, 9 n'est pas premier, 9 n'est pas premier, 9 n'est pas premier, 9 n'est pas premier, 9 n'est pas premier, 9 n'est pas premier, ...".

Le sociologue : "2 est premier, 4 est premier, 6 est premier, 8 est premier, donc c'est juste."

L'économiste : "3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 n'est pas premier, mais on peut le faire !"

Le littéraire : "C'est quoi, un nombre premier ?".

mercredi 9 janvier 2008

Aurélie Nemours

Aurélie Nemous (1910-2005) étudie à l'École du Louvre, est l'élève notamment de Fernand Léger et André Lhote, prend le chemin de l'abstraction géométrique, privilégiant les lignes, les angles droits, les surfaces monochromatiques carrées ou rectangulaires jusqu'à un certain minimalisme avec des œuvres sur le tard en noir et blanc. A partir de 1965, elle privilégie le carré qu’elle exploite de façon multiple. La géométrisation de l'espace et la rectitude deviennent des composantes essentielles de son art. Ses oeuvres de la fin des années 80 se détachent totalement de la forme pour ne plus privilégier que la couleur dans un carré.


Générez vous-mêmes des tableaux à la façon d'Aurélie Nemours.

mardi 8 janvier 2008

L'espace élèves de l'Académie d'Orléans-Tours

L'espace élèves de l'Académie d'Orléans-Tours permet aux élèves de s'entraîner avec des exercices de maths allant de la sixième à la seconde.

lundi 7 janvier 2008

Statistiques de la pornographie sur le web

Voici une vidéo qui montre avec humour les statistiques concernant la pornographie sur Internet.

dimanche 6 janvier 2008

Silk (Guisi)

Silk (Guisi) est un film taiwanais réalisé par Chao-Bin Su en 2006. Il est interprété par Chen Chang, Chun-Ning Chang, Bo-lin Chen, Yosuke Eguchi, Barbie Hsu et Kar Yan Lam.


Dans les grandes lignes on peut décrire Silk comme un film fantastique de science fiction mélangeant Ringu et les Ghost Busters. Un scientifique japonais, Hashimoto, a réussi à construire une éponge de Menger : un solide fractal. Pour les mathématiciens il s'agit en fait d'une extension tridimensionnelle de l'ensemble de Cantor décrite par Karl Menger en 1926. Il a la particularité de recouvrir une surface infinie et de contenir un volume nul. Avec ça Hashimoto espère pouvoir créer l'anti-gravité. Mais en fait il constate que ce solide a la particularité de capter l'énergie des esprits. Il va alors s'en servir pour capturer un enfant fantôme et enquêter dessus afin de comprendre ce qui se cache derrière la création du phénomène. Pour cela il aura recours aux services de l'inspecteur Ye de la police taiwanaise.



A voir : le site officiel du film

samedi 5 janvier 2008

Fooplot

Fooplot est un traceur de courbes en ligne. On peut travailler en coordonnées catésiennes, polaires ou paramétriques. Un petit inconvénient toutefois, il ne marche pas avec Internet Explorer, mais très bien avec Firefox.
Pour le tester en coordonnées polaires, écrivez donc la partie droite de l'équation ci-dessous :

r(theta) = (1+sin(theta))*(1+0.9*cos(8*theta))*(1+0.1*cos(24*theta))

Fooplot permet aussi de travailler en 3D.

vendredi 4 janvier 2008

Finale du championnat du monde de backgammon 2005

Finale du championnat du monde 2005, John O'Hagan (USA) contre Dennis Carlston (USA). Je ne pensais pas que ce jeu pourrait être aussi télégénique. Lors de cette partie cruciale, Carlson est mené 10-14 (sur 25).

< 1 2 3