Mauvais week-end pour les sites de maths. Un des meilleurs sites, Chronomath, a fermé ses portes. Comme seule explication, on peut lire:

ChronoMath, c'est fini (17 mars 2006), mais je remercie toujours les collègues et amis qui ont bien voulu relire et corriger les premières épreuves "papier" de cette Chronologie depuis 1991 [...]

Je trouve cette disparition dramatique. Des années d'un magnifique travail qui partent en fumée en un instant. Je m'interroge sur les raisons de Serge Mehl (l'auteur), même si on ne peut que respecter sa décision et le remercier. Personnellement, je n'arrive pas à imaginer de détruire une telle somme de travail aussi brutalement, j'aurais essayé de trouver quelqu'un pour maintenir ou améliorer encore le site.
Si j'avais su, j'aurais aspiré ce site avant sa disparition. Quel dommage de perdre toutes ces informations! C'est comme si un livre génial était tout à coup introuvable.